in

9 bonnes résolutions écologiques pour l’année à venir

bonnes résolutions écologiques plante année 2021 nouvel an
©MrJub/iStock

À l’approche de la nouvelle année, prenez vos bonnes résolutions écologiques, et vivez mieux tout en protégeant la planète !

Les bonnes résolutions sont toujours difficiles à tenir ? Pas en termes de zéro déchet ! Au risque de nous répéter, ce mode de vie minimaliste permet de s’alléger considérablement, pour mieux vivre, plus en accord avec les autres, la nature et les animaux. Car, comme vous le savez, tout n’est pas uniquement question de déchets

1/ Emprunter des moyens de transport non polluants

Les véhicules fonctionnant au pétrole représentent une part non négligeable de la pollution mondiale. En plus de générer des émissions toxiques, ces moyens de transport sont aussi très bruyants, contribuant à augmenter la pollution sonore. Ce ne sont pourtant pas les moyens de locomotion verts qui manquent à l’appel. Quelques petits efforts et ajustements quotidiens suffiront à modifier vos habitudes, souvent conservées par confort. Vélo, trottinette, marche ou transports en commun, donnez-vous les moyens de réduire l’empreinte carbone de vos trajets quotidiens !

Vous ne pouvez pas faire autrement que vous déplacer en voiture ? Pourquoi ne pas investir dans un véhicule électrique, si vous avez prévu d’en changer ? Des aides de l’état sont disponibles pour les véhicules neufs. Cela dit, une voiture électrique d’occasion reste le meilleur choix (et sachez qu’elle peut être tout aussi éligible à une prime). Si ce type de véhicule est certes plus cher à l’achat, vous en sortirez gagnant sur le carburant. La planète n’a pas de prix. Tout comme votre qualité de vie.

vélo quotidien déplacement
©Raquel García/Unsplash

2/ Consommer local et de saison pour réduire la pollution

Consommer des produits locaux, qu’ils soient alimentaires ou non, est un moyen de réduire la recrudescence de camions et poids lourds polluants sur les routes. Nos achats sont des votes, c’est à nous que revient le pouvoir de consommer de façon responsable. En arrêtant d’acheter des tomates en hiver, des fruits exotiques ou des kiwis de Nouvelle-Zélande, vous diminuez par la même occasion les convois en provenance d’Espagne, d’Afrique ou d’Océanie. Un petit geste pour un grand résultat. Tout l’art du colibri…

Le bio n’est pas une mode, c’est une nécessité !

Et bien sûr, une agriculture biologique ou non traitée est impérative pour prendre soin de la planète et de ses habitants. Les pesticides ont en effet le “don” de tuer la terre et avec elle la biodiversité tout entière… Non, le bio n’est pas une mode, c’est une réelle nécessité !

fruits légumes panier caddie zéro déchet sac vrac
©Karolina Grabowska/Pexels

3/ Réutiliser au lieu de jeter

On ne vous apprend rien, l’art du zéro déchet est de réutiliser au lieu de jeter. Et ça vaut pour chaque domaine du quotidien, pas uniquement pour aller faire ses courses, un tupperware® ou un sac à vrac à la main. À titre d’exemple, au lieu de jeter un carton de colis que vous venez de réceptionner, pourquoi ne pas le réutiliser pour faire partir un feu dans votre cheminée, ou créer un objet DIY (panier pour papier WC, rangements, etc.). NB : un appareil électronique ou électroménager peut aussi se réparer.

4/ Faire soi-même au lieu d’acheter

Que ce soit en cuisine, à la salle de bain ou au jardin, mieux vaut faire soi-même plutôt que d’acheter. Les tutos ne sont pas ce qui manque sur la Toile, vous devriez vite parvenir à fabriquer une mangeoire à oiseaux, une étagère sur mesure ou encore un produit ménager naturel. L’un des avantages du DIY, c’est que vous maîtrisez les quantités, la provenance des ingrédients et leur composition, tout en évitant les emballages, généralement en plastique. Et bien souvent, côté bricolage ou jardinage, vous pourrez réutiliser des matières brutes que vous avez déjà sous la main.

En plus de réaliser de sacrées économies et de cultiver votre confiance en vous (pour l’ego, rien de tel que de mener à bien un projet), vous faites aussi du bien à la planète !

fleur de douche naturelle au crochet DIY
©Capture vidéo : “Crochet Bath Loofah Pouf Tutorial”, Sirin’s Crochet/YouTube

5/ Cuisiner

Pas de zéro déchet sans cuisine maison ! On l’oublie souvent, mais la cuisine fait partie intégrante du mode de vie zéro déchet. Vous savez tout le mal que l’on pense des emballages plastiques des plats cuisinés et autres produits préparés… À l’image du point précédent, cuisiner soi-même, c’est contrôler la provenance de produits, sa composition et éviter les emballages. Vous pourrez en plus décider de réduire les doses de sucre ou de sel d’une recette ou encore l’adapter à vos spécificités.

6/ Privilégier les vêtements et accessoires en matières naturelles

Les matières artificielles issues de l’industrie pétrochimique comme le polyester, pour ne citer que lui, sont non seulement néfastes pour l’environnement, mais également pour votre santé et celle de vos enfants. Difficilement recyclables, ces matières ont aussi la fâcheuse tendance à infiltrer les eaux usées via nos machines à laver. Privilégiez le lin, le chanvre ou le coton bio pour vos vêtements et accessoires textiles, des matières naturelles et biodégradables.

vêtements biologiques écologiques sans pesticides lin bonnes résolutions
©Björn Forenius/iStock

7/ Refuser ce dont on n’a pas besoin

En cette période de fêtes, difficile de refuser un cadeau, surtout quand il est chaleureusement offert par un proche qui nous est cher… Pourtant, refuser peut contribuer à faire changer les choses, et vivre sa vie zéro déchet plus sereinement. Vous pouvez aussi annoncer la couleur avant les festivités, pour ne pas être gêné/e de devoir refuser devant la personne concernée.

8/ Réduire sa consommation de viande et de produits laitiers

On ne vous apprend rien en affirmant que l’industrie de la viande et du lait sont très polluantes. Sans vous restreindre à un régime végétalien strict, vous pouvez tenter de réduire votre consommation de produits animaliers au quotidien. En plus d’être plus écologique, la cuisine végétale est aussi bien meilleure pour la santé (et améliorer les performances sportives).

9/ Limiter son utilisation d’appareils électroniques

Même si nous sommes en plein dans l’ère connectée, il n’y a pas que le smartphone et les applis dans la vie ! En réduisant votre consommation de produits électroniques et votre exposition aux écrans, vous épargnez vos yeux et améliorez votre bien-être mental tout en réduisant la pollution numérique, qui n’est pas anodine.

pollution numérique pc ordinateur bureau bonnes résolutions écologiques
©Unsplash

Et vous quelles sont les bonnes résolutions écologiques que vous pourriez mettre en place l’année à venir ? Partagez-nous votre avis en commentaire ! Découvrez nos résolutions de l’année dernière, qui restent somme toute intemporelles : 15 bonnes résolutions écologiques et zéro déchet à adopter cette année.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *