in

DIY : deux recettes de shampoings solides naturels avec peu ou sans SCI

recette de shampoing solide naturel zéro déchet
©Tabitha Mort - Pexels

Le web regorge de recettes de shampoings DIY, mais elles contiennent souvent une proportion importante de tensioactifs qui peuvent être irritants pour la peau et dangereux pour l’environnement (surtout quand nous sommes des milliards à en utiliser). Nous avons donc recherché les recettes de shampoings solides les plus naturelles possibles afin de les partager avec vous. Les voici !

La petite histoire du shampoing

Ce n’est qu’à partir de 1934 que l’on a commencé à produire en masse des shampoings industriels liquides, avec Dop qui devient le premier shampoing grand public. Avant cette date, on n’utilisait que des produits naturels ou presque, comme du vinaigre, des poudres de plantes mais aussi de l’argile, du rhassoul, des cendres ou des huiles végétales et animales. Aucun emballage en plastique n’était jeté. Les premières traces d’utilisation de soins pour les cheveux remontent au 3ème millénaire avant JC, mais ils étaient très espacés. Encore au XIXème siècle, les femmes ne se lavaient les cheveux que tous les trimestres !

1) La recette du shampoing sans tensioactifs de Morgane

L’avantage du shampoing solide est qu’il nécessite peu d’eau pour sa fabrication. En plus d’éviter de jeter des milliards d’emballages en plastique chaque année, il nous permet d’économiser l’eau.

Morgane est l’auteure du blog Idmos, dédié au zéro déchet. Avant de transformer son blog en boutique, elle avait publié une recette de shampoing solide aux copeaux de savon de Marseille ou d’Alep afin d’éviter l’utilisation de tensioactifs en poudre (SLS, SCI…)

Aujourd’hui il est difficile de trouver des produits d’hygiène corporelle qui ne contiennent pas de tensioactifs. Certaines personnes optent pour le no-poo (espacement ou arrêt des shampoings), le rhassoul ou la poudre d’argile, qui possèdent des propriétés nettoyantes, mais le résultat sur les cheveux n’est pas le même pour tous. Pour certains, ils rendront les cheveux trop secs, pour d’autres, trop gras. 

shampoing solide
Crédits : Tony Webster – wikimedia

Pour réaliser le shampoing solide de Morgane, vous aurez besoin de ces ingrédients :

  • 6 C.à.S (cuillères à soupe) de savon de Marseille ou d’Alep en copeaux,
  • 3 C.à.S d’huile d’olive (cheveux secs) ou d’huile de jojoba (cheveux gras),
  • 3 C.à.S de miel,
  • 100 ml d’eau,
  • 4 à 6 gouttes d’huile d’amande douce (cheveux secs) ou de ricin (cheveux fins).

Commencez par mixer les copeaux de savon en poudre fine afin d’éviter les grumeaux et l’utilisation du mixeur par la suite, qui risque de créer une couche de mousse. 

Ajoutez 100 mL d’eau et la poudre de savon dans une grande casserole ou dans un robot auto-cuiseur et remuez régulièrement jusqu’à ce que la pâte devienne homogène.

Versez ensuite l’huile d’olive et continuez de mélanger avant d’ajouter le miel, fouettez le tout pour obtenir une préparation lisse. 

Finissez par verser l’huile d’amande douce et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix, hors du feu. Mélangez vigoureusement avant de remplir vos moules.

Placer au freezer pendant 1 à 2 heure(s) puis démoulez les shampoings solides. 

Il faudra attendre 2 à 3 semaines qu’ils sèchent à l’air libre avant de les utiliser. 

2) Le shampoing solide douceur d’Ingrid

La blogueuse Ingrid a mis au point une recette de shampoing solide doux pour les cheveux constituée de 30% de SCI, alors que la plupart des recettes en contiennent 40% ou plus.

Voici les ingrédients qu’elle utilise :

  • 20 g de SCI (tensioactif dérivé de l’huile de coco)
  • 10 g de beurre d’aloe vera (aloe vera mélangé à de l’huile de coco),
  • 10 g d’huile végétale de brocoli (pour l’action gainante et anti-statique),
  • 5 g de poudre de guimauve (pour l’effet démêlant),
  • 5 g de poudre de prêle (pour stimuler la pousse des cheveux),
  • 15 g de lait végétal (avoine, amande, riz…)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang (ou autre selon le type de cheveux). 

Dans un bol, faites fondre le SCI avec le beurre et l’huile végétale au bain marie et remuez régulièrement. Une fois le mélange devenu homogène, ajoutez les poudres de plantes et le lait végétal, mélangez. Lorsque vous obtenez une pâte épaisse, retirez du feu et ajoutez 15 gouttes de l’huile essentielle de votre choix et remuez.

Versez la pâte dans un moule en silicone, placer au freezer pendant 1 à 2 heure(s) avant de démouler votre shampoing. Laissez le sécher à l’air libre pendant 2 à 3 jours avant de l’utiliser. 

Si vous avez trouvé une recette de shampoing solide idéale sans tensioactifs, contactez-nous, nous pourrons la publier sur notre site en citant votre blog !

Articles liés :

Soin capillaire zéro déchet : 6 huiles végétales naturelles pour remplacer l’après-shampoing

Fabriquez votre shampoing sec facilement en fonction de la couleur de vos cheveux

Recette facile de shampoing liquide antipelliculaire à la camomille

Notez cet article

51 Comments

Poster un commentaire
  1. Pourriez-vous mettre les poids dans la recette n°1 ? En effet, les cuillères à soupe, ce n’est pas précis : il suffit que les copeaux de savons de Marseille soient gros ou petits et ce n’est pas du tout le même poids. Merci !

    • Bonjour Jeanne,

      Le poids d’une cuillère à soupe (de copeaux) est d’environ 12-15 grammes.
      Belle journée

  2. Bonjour,

    J’ai testé les shampoing sans tensioactif 2 fois de suite mais ca n’a pas fonctionné.
    Est ce que je dois mélanger au fouet ou à la cuillere en bois? Je pense qu’il doit y avoir une importance. Une fois tous les éléments mélangé, mon mélange reste liquide, très liquide est ce normal? Ca ne s’épaissis pas du tout.
    Quand je les démoule, mes shampoings sont encore très mou, j’au du mal à les démouler correctement, est ce normal? Et faut il les faire sécher, dans un endroit frais et à l’abri de la lumière? les miens avaient fondu au bout de 2 jours.
    Merci d’avance.

    • Bonjour Pauline, navrée que cette recette ne vous ait pas entièrement satisfaite 🙁 Il est préférable de les laisser sécher dans un endroit sec et tempéré, voire chaud, l’humidité est l’ennemi des savons ! Vous pouvez peut-être essayer de les faire sécher plus longtemps. Dans tous les cas ne vous en faites pas, vous pourrez tout de même les utiliser en l’état. Belle journée

      • Je vais réessayer jusqu’à y arriver 😆
        Merci pour les conseils. Est ce que la préparation est encore liquide ou doit elle être épaisse quand on la met dans les moules? Merci beaucoup en tout cas pour toutes ses recettes.

  3. bonsoir,
    j’ai fait votre première recette de savon, mais il est resté mou j’ai l’impression qu’ils fondent, mais cela ne fait qu’une journée donc je vais attendre un peu.Sur quoi peut-on les mettre pour qu’ils sèchent mieux.

    • Bonsoir, merci de votre message et bravo pour votre engagement ! 😉 Etant donné que ces recettes ne comportent pas de SCI, il est vrai que le résultat ne sera pas aussi solide qu’un shampoing du commerce. Vous pouvez les mettre sur une grille par exemple 😉 Belle soirée à vous et bonne chance !

  4. Ne peut-on pas faire fondre les copeaux de savon la veille dans de l’eau tiède (100 ml) plutôt que de les mixer, ce qui représente une opération supplémentaire ? (recette shampoing solide sans SCI)

  5. Ne peut-on pas faire fondre les copeaux de savon la veille dans de l’eau tiède au lieu de mixer les copeaux qui représente un travail supplémentaire ? (recette shampoing solide sans SCI). Merci pour votre réponse.

  6. Bonjour,

    J’ai fais le premier shampoing, celui a base de savon de Marseille, et celui-ci ne durcit pas, même après plusieurs heures au congélateur. Comment cela se fait-il? que puis-je faire pour qu’il se solidifie ?

    merci d’avance,

  7. J’ai fait le shampoing de morgane, mais 2 secondes dehors et il a coulé de partout, pourtant j’ai suivi la recette à la lettre… je ne comprends pas ! ça vous a fait la même chose par hasard ?

  8. Bonjour
    J’ai fait celui sans sci j’ai démoulé et ils sont en deux parties. Une plutôt verte, couleur du savon de marseille et l’autre plutôt jaune-blanche qui a fondu et est devenu complètement liquide. Quand à la partie verte ça ressemble un peu au flan gélatineux qui est mangé en angleterre. J’ai loupé mon coup mais pourquoi? Merci d’avance pour votre réponse

  9. bonjour,
    A la place de l’huile d’amande douce j’ai mis de l’huile de coco?bien ou pas bien?
    La recette est facile à faire.
    Bonne continuation.
    ghislaine

  10. Bonjour. Merci pour vos recettes, j’ai testé celle sans SCI. ayant les cheveux secs j’ai choisi l’huile d’olive et l’huile d’amande douce. Cependant après l’avoir testé je me retrouve avec les cheveux gras.. ils paraissaient encore plus sales qu’avant le lavage ..

    • Bonjour, merci pour votre lecture. En effet ce shampoing est assez gras, pour les cheveux très secs ! 😉

  11. Bonjour,

    Merci pour vos recettes qui sont très bien expliquées !

    J’ai réalisé le shampoing solide de Morgane au savon d’Alep avant-hier et je le garde à l’air libre comme indiqué dans la recette, mais je constate que mes shampoing sont en train de fondre à l’air libre. Cela fait-il partie du processus de séchage, dois-je attendre 2-3 semaines avant que mes savons se solidifie ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse et vous souhaite une belle journée.

    • Bonjour, merci de votre lecture, de votre engagement et de vos compliments ! 😉 Apparemment, il faudrait attendre plusieurs semaines que le shampoing solide sèche… La pièce doit être relativement chaude, mais peut être pas trop non plus ^^ Bonne chance !

  12. Bonjour, je viens de tester la recette de shampoing solide au savon d’alep. Lorsque j’ai introduit l’huile d’olive et fouetté le mélange une épaisse couche de mousse est apparue et elle est toujours présente une fois les shampoings démoulés après la sortie du congélateur. Les shampoings se tiennent bien mais ils sont en 2 couches. Savez-vous pourquoi ? Seront-ils tout de même efficaces ?
    Merci d’avance pour votre réponse et merci pour cette recette =)

    • Bonjour Elsa, merci de votre lecture et de votre engagement écologique ! 😉 Ne vous en faites pas, le résultat que vous avez obtenu n’impacte pas l’efficacité du shampoing solide. Belle journée 🙂

  13. Bonjour. Pour la recette sans tensio actif au savon d’Alep. Peut-on remplacer l’eau par de l’hydrolat de camomille ? Il est noté également pour la recette que l’on peut ajouter des huiles essentielles, en quelle quantité (nombre de gouttes)? Merci.

    • Bonjour, merci de votre lecture. Vous pouvez en effet remplacer l’eau par un hydrolat. 🙂 Pour les huiles essentielles, vous pouvez en ajouter 5 à 6 gouttes. Belle journée

      • Bonjour, merci pour vos recettes !
        Je souhaite faire un shampoing solide pour cheveux gras sans sci. Je voulais donc mettre de l’huile de jojoba et de l’huile de noisette à la place de l’amande douce, est-ce possible ? Je souhaitais également savoir combien de temps se conserve-t-il?
        Merci par avance.

        • Bonjour, merci de votre lecture ! 🙂 En effet, l’huile de noisette régule le sébum, ce qui est adapté aux cheveux gras, tout comme l’huile de jojoba et ses vertus adoucissantes et régularisantes. Sans SCI, le résultat sera un peu plus difficile à appliquer, car c’est grâce à cet agent que la mousse est obtenue… Vous pouvez peut-être utiliser des copeaux de savon de Marseille ou d’Alep, réduits en poudre… Nous allons nous pencher sur le sujet pour une prochaine recette 🙂
          Enfin, un shampoing solide se conserve environ 6 mois ;). En espérant avoir répondu à vos interrogations ! Belle journée

    • Bonjour, merci de votre lecture ! 🙂 Vous n’êtes tout simplement pas obligée d’utiliser de miel du tout 😉

  14. Bonjour,
    Merci pour vos recettes. Quelle est la différence entre le savon de Marseille et le savon d’Alep ? Lequel est le plus doux ? (je voudrais un shampoing qui ne décape pas) (j’ai entendu dire que le savon d’Alep est très alcalin et mauvais pour les cheveux…)
    Merci 🙂

    • Bonjour, merci pour votre lecture ! 🙂 La première différence entre ces deux savons est évidemment la provenance : le savon de Marseille, (le vrai), vient de chez nous comme son nom l’indique, le savon d’Alep, de beaucoup plus loin, de la ville d’Alep, en Syrie… Pour ce qui est de leur composition, le savon d’Alep est réalisé à partir d’huile d’olive, d’huile de baies de laurier et de soude naturelle tandis que le savon de Marseille se compose d’huile d’olive et de soude naturelle. Souvent, les peaux délicates préfèrent en effet le savon d’Alep, considéré comme un peu plus doux… A condition d’éviter les contrefaçons ! En espérant que cette réponse ait pu vous aider !

  15. Bonjour,

    Je viens d’essayer la recette sans TSCI, après plusieurs heures dans le congélateur et une nuit entière à l’air libre, la préparation est redevenue entièrement liquide…Auriez-vous une solution pour rattraper cela et sauver mon shampooing? 😊

    • Bonjour, merci de votre lecture et bravo pour avoir tenté cette recette ! Vous pouvez peut-être faire sécher votre shampoing solide plus longtemps, en fonction du taux d’humidité de votre intérieur, cela peut varier et aller jusqu’à plusieurs jours… courage !

  16. Bonjour,
    J’ai fait les savons de la 1ère recette il y a 4 jours.
    Je les ai mis au congélateur pendant 2h, ils sont devenus durs. Puis je les ai mis à sécher dans une pièce et ils sont devenus mous, est-ce normal ?
    Vont-ils durcir à nouveau en séchant plus longtemps ?
    Merci

    • Bonjour, merci de votre retour. A vrai dire les savons sont assez long à sécher en effet, en fonction de l’humidité de votre intérieur et autres facteurs… Vous pouvez donc continuer à les faire sécher jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant. Bon courage ! 🙂

    • Bonjour, pour utiliser votre shampoing, passez votre galet sous l’eau et frottez-le sur votre tête à la manière d’un savon pour cheveux ! 😉

    • Bonjour, vous pouvez réduire l’eau, bien sûr. Mais attention si vous avez les cheveux gras, cette recette est plutôt conseillée aux cheveux secs.

  17. Bonjour, j’ai fait mon shampoing solide hier et il n’est toujours pas dure malgré 6h au frigo et la nuit a sécher a température ambiante, faut-il mettre moins d’eau, je précise que j’ai fait votre première recette.

    • Bonjour, merci de votre intérêt pour cette recette ! 😉 En effet, il semblerait que le shampoing sèche très lentement en fonction des pièces. Le séchage varie entre deux jours et une semaine et demie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *