in

Une recette de liquide vaisselle qui mousse vraiment avec seulement 2 ingrédients

produit liquide vaisselle moussant recette maison
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Prenez soin de votre vaisselle, de votre peau et de la planète avec cette recette de liquide vaisselle maison au pouvoir moussant et au parfum naturel (sans huiles essentielles), qui devrait vous faire oublier vos échecs précédents !

Dans le cadre de votre démarche zéro déchet, vous avez déjà testé plusieurs recettes de liquide vaisselle maison sans succès ? Ou du moins, sans parvenir à recréer cette mousse abondante qui est souvent l’apanage des produits vaisselle du commerce ? Ce n’a pas été faute d’essayer avant d’abandonner… Ne désespérez pas de retourner en grande surface, voici une recette de liquide vaisselle moussant qui devrait vous faire reprendre espoir ! Le savon a tout bon.

Que contient le liquide vaisselle de la grande distribution ?

Comme de nombreux produits ménagers classiques, en plus d’être renfermé dans un emballage en plastique, le liquide vaisselle industriel contient tout un tas de substances chimiques nocives pour la santé de la peau, mais aussi celle de l’environnement. Colorants artificiels, parfums de synthèse, perturbateurs endocriniens, si le détergent du commerce a l’avantage de mousser plus que de raison, c’est bien là son seul point fort.

En fonction de sa spécificité (dégraissant, décapant, spécial eau dure, universel, ultra-moussant, parfumé ou coloré), la composition du détergent indispensable du rebord des éviers peut intégrer de nombreux plusieurs produits chimiques :

  • Phosphates
  • Tensioactifs dérivés de l’industrie pétrochimique
  • Pesticides
  • Nonylphénols
  • Épaississants de synthèse (sous forme de gel)
  • Composés organiques volatils (parfums de synthèse)
  • Conservateurs et colorants allergènes
  • Éventuellement, des huiles essentielles servant uniquement à parfumer la solution.

Alors, pour ne pas contribuer à la pollution des eaux, réduire ses déchets plastiques et protéger sa peau sèche, passez au produit vaisselle maison !

liquide vaisselle maison moussant flacon naturel assiettes brosse savon
©Fattyplace/iStock

Une recette de liquide vaisselle dégraissant au pouvoir moussant naturel

Le savon de Marseille a le chic de créer une mousse abondante, lorsqu’il est utilisé avec de l’eau. Vous pourriez certes l’utiliser seul, liquide ou en pain, pour laver toute votre vaisselle, car il possède des vertus lavantes, désinfectantes et antibactériennes naturelles. Cela dit, en combinaison avec du savon noir, il permet de dégraisser efficacement la vaisselle la plus encrassée ! Et pour le parfum naturel, on a choisi quelques branches de romarin. Vous pouvez lui préférer le thym, la menthe ou la lavande si vous n’avez pas de branches sous la main.

Ingrédients :

Pour une bouteille de 250 ml environ

  • 100 g de savon de Marseille liquide (ou éventuellement en vermicelles/copeaux)
  • 100 g de savon noir liquide
  • 2 belles branches de romarin entières (ou de thym)
  • Un peu d’eau (à doser selon vos préférences) ou de vinaigre blanc

Le savon noir permet, entre autres actions de nettoyer, dégraisser, détacher et faire mousser. En plus de ses propriétés anti-calcaires, qui feront le plus grand bien à votre évier ! Le savon de Marseille, quant à lui, permet de compléter l’action moussante du savon noir.

Vous pourrez aussi utiliser dans votre recette de produit vaisselle maison, du savon de Castille, ce détergent naturel qui se trouve majoritairement sous sa forme liquide. Celui-ci présente les mêmes propriétés moussantes, nettoyantes, dégraissantes et désinfectantes que le savon de Marseille. La seule différence est qu’il est saponifié à froid, et, bien sûr, qu’il n’est pas originaire de la cité phocéenne, mais, comme son nom l’indique, d’une région d’Espagne.

Ustensiles à prévoir :

    • Une casserole ou une bouilloire
    • Une bouteille en verre ou un distributeur de savon résistant/e à la chaleur
    • Un petit entonnoir (facultatif)

Préparation :

1/ Versez les deux savons liquides dans une bouteille en verre ou mieux, un distributeur de savon. Si vous n’avez que du savon en copeaux ou en vermicelles, faites-le fondre au préalable dans un peu d’eau bouillante (juste assez pour le recouvrir et qu’il se dissolve entièrement).

2/ Ajoutez les branches de romarin directement dans la bouteille (vous pouvez les couper pour plus de facilité).

3/ Utilisez comme un liquide vaisselle classique pour nettoyer et faire briller vos verres, assiettes, couverts, casseroles et autres ustensiles de cuisine.

Pour une meilleure efficacité, agitez votre liquide vaisselle avant de l’utiliser et utilisez un luffa en guise d’éponge, ou mieux, une brosse à vaisselle pour augmenter le pouvoir moussant de votre détergent. Si vous trouvez votre liquide vaisselle trop solide, vous pouvez lui faire retrouver son élasticité en ajoutant un peu d’eau bouillante et en secouant bien avant de l’utiliser.

produit liquide vaisselle moussant recette maison
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Quels ingrédients naturels utiliser pour faire mousser ?

Nul besoin de recourir à des tensioactifs chimiques pour doter votre liquide vaisselle d’un pouvoir moussant ! Certains produits naturels peuvent contribuer à faire mousser une solution sans mettre en danger la planète. C’est notamment le cas du savon de Marseille, du savon d’Alep, du savon de Castille ou encore du savon noir, qui ne contiennent d’ailleurs aucun tensioactif. Ces savons, dans leur version liquide, peuvent aisément se substituer au liquide vaisselle, ne demandant qu’un seul ingrédient.

Certains tensioactifs naturels permettent aussi de faire mousser ses produits détergents maison, comme le SCI (sodium cocoyl isethionate), le plus biodégradable (et le moins irritant) d’entre eux. Ce tensioactif d’origine végétale est un dérivé de l’huile de coco*. Généralement, ce produit moussant s’utilise pour la fabrication de cosmétiques naturels et notamment pour faire mousser naturellement les shampoings solides.

*L’huile de coco est en effet une huile végétale au pouvoir moussant, qualifiée de “saponifiable”.

Astuces & conseils d’utilisation

Cette recette de liquide vaisselle moussant s’utilise sans danger sur tous vos couverts, casseroles, assiettes et compagnie. Sans huile essentielle ni agent irritant, ce produit vaisselle naturel peut s’utiliser par toute la famille. Faites mousser avec un luffa, cette éponge végétale aérée qui sèche plus vite que ses acolytes, pour limiter le développement des bactéries (qui raffolent de l’humidité des éponges classiques). Vous pouvez aussi utiliser une brosse à vaisselle.

N’hésitez pas à varier les parfums en variant les herbes aromatiques ! Le thym et le romarin possèdent des vertus antiseptiques qui en font d’excellents agents nettoyants et désinfectants, mais la lavande et son parfum enivrant ou la menthe et sa fragrance fraîche et stimulante vous apporteront autant de bienfaits.

Certaines recettes de liquide vaisselle maison naturel ajoutent des cristaux de soude ou du bicarbonate, voire de l’acide citrique pour compléter l’action désincrustante, dégraissante et nettoyante des savons. Les cristaux de soude permettraient ainsi de dégrader les graisses, renforcer le pouvoir détachant des détergents que sont les deux savons, et, par extension, l’efficacité du produit vaisselle maison, tout en rendant l’eau moins dure, et donc, moins calcaire.

liquide vaisselle moussant recette zéro déchet
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Quel liquide vaisselle choisir quand on ne peut pas faire autrement ?

Si vous ne pouvez faire autrement qu’acheter un liquide vaisselle industriel, privilégiez les marques bio et les emballages les plus écolos (même si certes, le plastique reste omniprésent, même dans les magasins bio), présentant un bon indice de biodégradabilité.

Attention toutefois à l’écolabel européen : celui-ci indique le cycle de vie de l’emballage et du produit, et non la nature écologique des ingrédients utilisés. C’est la mention Nature & Progrès qui elle permet de garantir l’utilisation d’ingrédients naturels. Le label Ecocert se retrouve aussi sur plusieurs produits vaisselle du commerce, ainsi qualifiés “d’écodétergents”.

Eco friendly produits de nettoyage écologiques vaiselle
©Anna Ostanina/iStock

Enfin un liquide vaisselle maison au pouvoir plus moussant que jamais, sans danger pour l’environnement (100% biodégradable) et tout doux pour la peau. Adieu sécheresse et irritations cutanées à l’heure de la corvée de vaisselle ! Un produit détergent DIY propre sur toute la ligne.

Et vous, connaissez-vous une autre recette efficace de liquide vaisselle maison vraiment moussant ? Partagez-nous vos tutos zéro déchet préférés en commentaire ! Et si vous avez horreur de faire la vaisselle à la main, découvrez notre recette de tablettes lave-vaisselle naturelles.

4.7/5 - (3 votes)

40 Comments

Poster un commentaire
  1. Bonsoir, j’ai testé cette recette et je trouve que cela laisse des traces sur la vaisselle comme si elle était grasse. Je viens de vérifier il n’y a pas de glycérine ajoutée dans mes copeaux de savon. De plus j’ai mis 3 branches de romarin et je ne sens pas son odeur. L’odeur qui ressort est celle du savon noir. La prochaine fois je testerai votre autre recette même si certaines personnes disent qu’elle est moins bien.
    Bonne soirée.
    Cécile

  2. J’ai mélangé un tant pour tant de savon de marseille et savon noir auquel j’ai ajouté du vinaigre blanc, c’est inutilisable car lorsque je mets ce produit sur mon eponge, il se cree une pate molle qui ne fond pas.
    J’imagine que c’est le vinaigre qui permet cette precipitation, y’en a-t-il qui ont fait ce melange et en sont satisfait ?

    • Bonjour, tout d’abord, merci de votre lecture. Personnellement, je n’ai jamais essayé d’ajouter du vinaigre blanc… La recette originale fonctionne bien, et le savon se suffit à lui même pour nettoyer 😉 Belle journée

  3. Ce problème e serait pas lié à la dureté de l’eau utilisée pour fabriquer le produit. Filtrer l’eau au préalable pourrait-elle être la solution? JE n’ai pas encore fabriqué le savon de vaisselle. MAis je fais mon produit lessive et mon adoucissant en utilisant l’eau filtrée. J’ai de bons résultats

    • Bonjour, tout d’abord bravo pour votre engagement et merci de votre lecture ! 🙂 En effet, le meilleur liquide vaisselle reste le savon ménager, ou de Marseille ! 😉

  4. Bonjour,

    Je vais tester très prochainement cette recette, j’espère qu’elle me conviendra car j’en ai testé plusieurs et aucune ne me convenait, ça se déphasait tout le temps, une cata.
    Pour l’effet « gras » je pense que cela peut provenir du savon de Marseille utilisé, il faut choisir le vert et non pas le blanc car ce dernier contient de la glycérine et c’est cela qui graisse.
    Je vous tiens au courant si ça fonctionne chez moi 🙂

    • Bonjour, bravo pour votre engagement ! 🙂 Cette recette moussante est assez efficace, et est une bonne alternative naturelle pour ceux qui préfèrent le produit vaisselle à l’état liquide (certes plus facile d’application). Pour info, personnellement j’utilise depuis longtemps un simple pain de savon de Marseille solide et vert, comme vous le dites, à frotter simplement avec une brosse! Mais il faut de tout pour faire un monde ! 😉 Belle journée

  5. Recette testée et approuvée merci!! Je la trouve mieux que l’autre recette de liquide vaisselle. Par contre j’ai du faire fondre mon savon en paillette, et du coup j’ai mis plutôt 2/3 tasses et c’est parfait comme cela. Il ne se solidifie pas.

    • Merci de votre lecture et de vos compliments ! Et bravo pour votre engagement, je suis ravie que cette recette vous plaise 😉

  6. Bonjour,
    Pourriez vous préciser à quel moment et dans quel quantité faut il ajouter l’eau s’il vous plaît. Car l’eau fait partie de vos ingrédients mais n’est pas reprise dans les étapes sauf en cas d’utilisation de copeaux. L’eau doit elle est bouillante et le pelage doit il reposer à l’air libre ou fermé ?
    Merci pour votre recette qui me séduit beaucoup car désespérée des recettes déjà utilisée j’ai fini par utiliser du savon de M. en bloc ou du savon noir liquide quand la vaisselle est trop grasse👍
    Belle journée à vous

    • Bonjour, merci tout d’abord de votre intérêt et pour votre action zéro déchet ! 😉 Comme nous l’avons précisé dans notre recette, il est plus facile d’utiliser du savon liquide pour les deux types de savons… Le savon en copeaux moussera bien moins dilué avec de l’eau. Mais si vous n’en trouvez vraiment pas, vous pouvez diluer vos copeaux avec un peu d’eau bouillante (une tasse) et versez dessus. Vous pouvez laisser reposer à l’air libre ou fermé, peu importe 😉 Bonne chance !

  7. J’ai testé avec copeaux de savon de Marseille 50g et 70g de savon noir mou car je n’avais pas les ingrédients liquides. J’ai fait bouillir environ 700m’ d’eau car ma bouteille fait 750ml. J’ai mélangé les 2 savons avec l’eau bouillante jusqu’à dissolution. Et j’obtiens un liquide vaisselle très satisfaisant. Il ne rend ni.les mains gradés ou la vaisselle. Elle est même plus brillante. Peut-être un peu trop liquide. Merci et super pour les recettes

    • Super, ravis que cette recette vous plaise et merci pour votre gentil commentaire et vos ajouts ! 😉 En effet, chacun a différentes attentes en termes de textures de liquide vaisselle, et il est tout à fait possible de l’adapter ! Bravo.

      • Bonjour
        J’ai essayé cette formule mais je trouve qu’elle laisse une pellicule grasse pas vous ? De même il y a eu des depots de savon froid dans mes tuyaux creant ainsi un bouchon. Mon savon de marseille a bien été dilué avant dans l’eau chaude tout etait bien liquide. Donc est ce que je suis la seule ? 😋Meeci egalement pour votre site !

        • Mince, quel dommage ! Je suis désolée pour vous… Je n’ai pourtant pas rencontré ce problème en la réalisant et en l’utilisant plus d’un mois… 🙁

        • Il m est arrivé la même chose , le savon de Marseille que j avais utilisé contenant de la glycérine ! Et c est la glycérine qui laisse cette couche « graisseuse »
          Vérifiez que votre savon de Marseille soit sans glycérine 😉🦋

          • Bonjour, juste une petite remarque au passage, le procédé de saponification à froid crée naturellement de la glycérine 😉 Bien sûr, il ne faut pas choisir un savon avec de la glycérine ajoutée… 😉 Belle journée

  8. Bjr, pour le savon noir j ai acheté un authentique à l huile de lin liquide; n ai-je pas fait une erreur? Si oui pourriez-vous me préciser ce qui à utiliser. Merci

    • Bonjour, ajoutez un peu d’eau chaude à bouillante dans ce cas, et agitez bien votre flacon ! 😉

  9. Je l’ai essayé et cela ne reste pas liquide mais se solidifie ( paillettes de savon de Marseille utilisées).
    Donc utilisé en tant que cake vaisselle mais je souhaite une recette liquide pour les enfants.Si quelq’un a une astuce

    • Bonjour chose que peut de personnes savent
      Si vous prenez les Copeaux de savon de Marseille regardez qu’il n’y ait pas de glycérine car c’est a cause de cela que votre produit sera épais voir gluant mais utilisable quand même
      Concernant le savon de Marseille en cuve il doit contenir au minimum 72% d’huile d’olive car il y a beaucoup de contre façon

  10. Bonjour, quelle quantité d eau il faut mettre si on utilise du savon de Marseille en bloc que je rape..? Car je l utilise déjà pour ma lessive , je n aime pas les copeaux. C adonne pas le meme resultat. Merci de votre réponse

    • Bonjour, l’idéal sont les vermicelles de savon de Marseille. Vous pouvez ajouter une petite tasse d’eau bouillante 😉

  11. Bonjour les amies,oui merci pour cette recette de liquide vaisselle, car j’ai essayé plusieurs méthodes et toujours la vaisselle et les mains grasses.
    bonne soirée
    Roselyne. DEBELS

    • Merci à vous aussi de prendre soin de la planète ! 😉 Vous pouvez aller lire notre fiche complète sur le savon de Marseille pour connaître tous ses bienfaits (rubrique Fiches produits). Belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *