in

Mariage zéro déchet : 10 conseils pour réduire l’impact de cette fête pas comme les autres

alliances bague mariage durable bois écologique main femme union
©Aleandr/iStock

Est-il possible de concilier mariage de rêve et éco-responsabilité ? Heureusement, la réponse est oui ! Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que la démarche est bien plus facile qu’on ne le pense, et moins coûteuse, aussi. Tout bénef’, le mariage éco-responsable.

Le mariage n’est pas l’événement le plus durable qui soit. Voiture de collection qui pollue plus que de raison, mets exotiques biberonnés aux pesticides, faire-parts en papier ou déco en plastique, se dire oui aujourd’hui peut contribuer à augmenter considérablement son empreinte carbone.

Heureusement, célébrer son mariage de façon éco-responsable, c’est possible. Il suffit de prendre le temps de chercher des alternatives. Mais le temps, ce n’est généralement pas ce qui manque quand on s’y prend un an à l’avance

1/ Des faire-parts recyclés, ensemencés ou virtuels

Les ressources naturelles s’amenuisent de jour en jour. Alors, quand on peut faire autrement, autant ne pas alourdir le bilan. Et si cela vous est possible, pourquoi ne pas fabriquer vos faire-parts vous-même avec des matériaux que vous possédez déjà ? Du carton, par exemple, ou des feuilles de papier brouillon (type Canson) recyclées pour l’occasion feront de parfaits faire-parts personnalisés.

Les faire-parts ensemencés (contenant des graines à planter) sauront également faire sensation auprès de vos invités, représentant qui plus est un moyen original de contribuer à la végétalisation.

Vous pouvez aussi décider de vous sevrer du papier en envoyant une invitation digitale. De nombreux sites permettent de personnaliser ses faire-parts rapidement et simplement. De quoi faire de sérieuses économies de timbres !

faire part mariage nature invitation carte ensemencée graines planter
©Tabitazn/iStock

2/ Une robe de mariée ou un costume d’occasion

Plus encore que le costume masculin, la robe de mariée est un véritable gouffre financier. En plus de représenter une coquette somme, la tenue au caractère éphémère ne saurait se rentabiliser.

Pourquoi ne pas vous tourner vers le marché d’occasion pour trouver votre robe ou costume de marié/e ? En plus de faire des économies sur votre budget mariage, vous contribuez à préserver les ressources naturelles. Comme vous le savez, l’industrie textile compte parmi les plus polluantes… Et si vous n’êtes pas sentimental/e, vous pourrez revendre votre tenue de mariage à votre tour.

mariés couple mariage nature homme femme
©EkaterinaPichukova/iStock

3/ Une déco de mariage DIY

La décoration compte parmi les articles les plus chers et parfois même les plus polluants d’une cérémonie de mariage. Pourtant, nombreux sont les objets faciles à fabriquer à la main. Si vous êtes un/e grand/e consommateur/trice de yaourts, vous pourrez conserver vos pots en verre vides pour les transformer en jolies bougies, à offrir à vos invités ou à disposer au centre de vos tables de mariage.

Pour une déco de mariage pas chère, misez tout sur le naturel : des pommes de pin que vous aurez été ramasser au gré de vos randonnées, des branches d’arbre issues de la forêt voisine, des fleurs des champs, des boîtes de conserve en métal repeintes pour l’occasion… Usez de votre imagination pour décorer votre salle de réception !

mariage éco responsable cérémonie extérieure nature chaises bois écolo
©Franz12/iStock

4/ Faire le tri dans ses invités

Votre nouveau collègue de travail ne vous en voudra certainement pas s’il apprend que vous ne l’avez pas invité à votre mariage. Réservez vos invitations aux proches qui vous sont chers, pour éviter la surconsommation et la pollution (si ce n’est les dépenses inutiles). Le comité restreint a du bon.

5/ Des plats et vins bio et locaux

Certains traiteurs proposent des repas de mariage tout prêts, comprenant l’apéritif, le vin, le champagne, les plats et le dessert. Si l’offre peut paraître alléchante, malheureusement, bien souvent, ces repas proviennent de l’industrie agroalimentaire conventionnelle et ne respectent pas toujours la planète.

Préférez choisir vos producteurs et viticulteurs vous-même, ou du moins, vous assurer de la provenance des mets. Et pour aller plus loin, pourquoi ne pas décider d’élaborer un menu 100% bio et/ou végétarien ?

Un menu végétarien pour aller plus loin

La cuisine végétarienne (et végétalienne) n’est pas dénuée de saveur, bien au contraire ! Si vous êtes végétarien/ne ou végétalien/ne vous-même, vous pourrez initier vos invités à votre mode d’alimentation. Une façon de leur montrer que non, vous ne mangez pas que des  graines, et que c’est plutôt très bon !

table de mariage repas écologique durable déco
©Mkovalevskaya/iStock

6/ Choisir un lieu proche d’une gare ou des transports en commun, voire accessible à vélo

Le transport des invités lors d’un mariage n’est pas anodin. Surtout quand on reçoit des proches de loin. Si cela est possible, faites en sorte que le lieu de votre mariage soit proche d’une gare ou des transports en commun, voire accessible à vélo. On parie que nombreux seront les invités qui se feront un plaisir de se libérer de leur rôle de Sam en fin de soirée…

Si votre lieu de mariage n’est pas proche des commodités, vous pourrez toujours mettre en place une navette ou un système de covoiturage. Et si vous n’avez pas invité la totalité de votre entreprise, votre bilan carbone s’amenuise…

Le mariage pollue, comme tout évènement. Se marier, c’est 10 tonnes de CO2, soit l’équivalent du bilan carbone d’un Français sur 1 an. Avec environ 200 000 mariages par an, c’est l’équivalent du bilan carbone annuel des habitants de la ville de Bordeaux…

7/ Réaliser son gâteau soi-même

À moins que votre moitié ne soit un/e pâtissier/e chevronné/e, les énormes gâteaux à la crème ne sont peut-être pas le clou du spectacle de votre soirée. Et puis, on ne peut pas dire qu’on reste sur sa faim à la fin d’un repas de mariage, notre estomac a déjà bien assez à digérer…

Un gâteau raisonnable n’est peut-être pas aussi spectaculaire qu’une pièce montée, mais n’en est pas moins savoureux. Vous aimez cuisiner ? Vous pourrez tenter de réaliser votre gâteau de mariage vous-même ! Au moins, vous savez ce que vous mettez.

repas réception menu fête nature gâteau pièce montée maison cuisine
©Juan Cristobal Ramos/iStock

8/ Des cadeaux d’invités écologiques et durables

Certains mariés apprécient remercier leurs invités avec une petite attention. Pourquoi ne pas offrir un cadeau durable et engagé en lieu et place des sempiternelles dragées ? Une petite graine à faire pousser, un livre sur le thème du zéro déchet ou encore un arbre à adopter (en ligne), autant d’idées de cadeaux de remerciements écologiques et durables qui convertiront peut-être une partie de vos convives…

Sachez toutefois que le cadeau de mariés aux invités n’est pas un passage obligé !

9/ Faire l’impasse sur la voiture de collection

La voiture de collection n’est pas l’apanage d’un mariage réussi. À moins d’être un/e passionné/e de grosses cylindrées, vous pouvez très bien faire l’impasse sur la voiture de collection, et économiser au passage une centaine d’euros sur votre budget mariage.

Et si vous souhaitez absolument faire sensation, vous pouvez vous tourner vers des moyens de locomotion alternatifs : une calèche attelée de chevaux de votre région, un vélo tandem de collection, un attelage de chiens de traîneaux pour un mariage hivernal… Les transports de transition sont tout aussi photogéniques !

couple mariés chevaux champs nature union noces
©Castenoid/iStock

10/ Une cagnotte à reverser à une cause environnementale

Il est de coutume de recevoir de l’argent à l’issue de son mariage. Traditionnellement, ce pactole permettait aux jeunes mariés de s’équiper en achetant tout le nécessaire pour s’installer dans leur futur logement (d’où la fameuse liste de mariage).

Les temps ont bien changé : aujourd’hui, on se marie généralement après avoir emménagé. La liste de mariage devenant alors un peu désuète. Pour faire une bonne action environnementale, vous pouvez décider de reverser l’argent de vos invités à une cause qui vous tient à cœur, ou leur laisser le choix parmi une sélection de causes préalables.

12/ Des alliances éco-responsables

Même s’ils font souvent partie intégrante d’un mariage (notamment par la bague de fiançailles), les diamants sont à proscrire. En effet, extraire des pierres précieuses naturelles a des conséquences sur l’environnement, mais aussi sur les hommes. Vous avez peut-être déjà vu le film Blood Diamond, (Diamant de sang) qui traite du sujet… Préférez les alliances et autres bijoux de mariage éthiques qui respectent l’homme et l’environnement.

alliances bague mariage durable bois écologique main femme union
©Aleandr/iStock

Un mariage zéro déchet, c’est possible !

Nous n’avons pas encore abordé la question des déchets. Pourtant, le mariage en génère un paquet. C’était sans compter sur votre engagement écologique ! Un mariage zéro déchet n’est pas utopique. Privilégiez la vaisselle lavable sur votre table (ce qui est d’ailleurs généralement le cas) et les serviettes en tissu. Choisissez une décoration de mariage que vous pourrez réutiliser ou même offrir à vos invités (les bougies du point 3, par exemple).

Côté traiteur, essayez de demander à votre cuisinier des plats au format familial conditionnés dans des emballages réutilisables ou consignés. Certains mariés au petit budget demandent parfois à leurs invités d’apporter l’apéritif, voire même le repas, à l’image d’une soirée classique : dans ce cas, vous pourrez aussi leur demander d’éviter le plastique et de favoriser les contenants écologiques (boîtes en fer ou en verre, assiettes et verres réutilisables, etc.).

just married buche bois mariés amour
©Subjob/iStock

Un mariage éco-responsable n’est pas utopique !

Et si vous trouvez que de l’organisation d’un mariage éco-responsable mérite un accompagnement professionnel, sachez qu’il est tout à fait possible de faire appel à un wedding planner écolo ! Le marché se développe doucement, mais sûrement. Prenez toutefois garde à ne pas tomber dans le panneau du greenwashing…

Et vous, qu’auriez-vous envie de mettre en place pour contribuer à réduire l’impact carbone de votre mariage ? Partagez-nous votre avis en commentaire !

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *