in ,

6 choses que vous ignoriez sur les savonneries de Marseille

savon de Marseille bloc olive
©Frederique Wacquier/iStock

Découvrez quelques secrets au sujet des savonneries traditionnelles de la ville de Marseille. Le savon ancestral n’a pas fini de faire parler de lui !

Le savon de Marseille a le vent en poupe. Avec le retour au naturel et l’engouement du zéro déchet, le bloc moussant à l’huile d’olive regagne ses lettres de noblesse. Et c’est tant mieux pour la planète ! Car face aux enjeux de la pollution plastique, difficile de continuer à utiliser des flacons de shampoing et de gel douche générateurs de déchets inutiles. Mais tous les savons ne sont pas sur le même pied d’égalité. Et ce n’est pas parce qu’ils se présentent sans emballage sur les étals qu’ils sont garantis 100% naturels. Alors, pour éviter les produits chimiques nocifs, revenons au bon vieux savon de Marseille traditionnel ! Découvrez quelques secrets de fabrication des savonneries de la cité phocéenne.

Il n’existe plus que 4 savonneries traditionnelles à Marseille

Au siècle dernier, on recensait plus d’une cinquantaine de savonneries traditionnelles dans la ville de Marseille. Aujourd’hui, il n’en resterait plus que quatre. L’emblématique Savonnerie du Midi et son savon rebaptisé La Corvette, créée en 1894, compte ainsi parmi les dernières savonneries historiques à perpétuer la recette et le savoir-faire du savon de Marseille traditionnel.

En plus de son atelier et de sa boutique, la savonnerie a rénové son site historique pour ouvrir un Musée du Savon de Marseille. Cette savonnerie ancestrale fait partie du collectif UPSM (Union des Professionnels du Savon de Marseille), tout comme les trois autres savonneries traditionnelles de la région (Fer à Cheval, Sérail et Marius Fabre).

La Savonnerie du Midi, une savonnerie de Marseille qui s’engage pour faire perdurer l’artisanat français, agit également pour la planète (la plupart de ses produits possèdent en effet le label Ecocert) !

savonneries Marseille procédé de fabrication du savon
Capture vidéo : La Savonnerie du Midi 2021 – Label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant), La Savonnerie du Midi/YouTube

Le savon de Marseille fait l’objet de nombreuses contrefaçons

Aujourd’hui, la dénomination “savon de Marseille” ne bénéficie d’aucune appellation contrôlée. Selon l’UPSM, cette appellation est même galvaudée, malgré les critères de fabrication. Il est ainsi difficile de savoir si l’on est en possession d’un véritable savon de Marseille ou d’une pâle copie. Car aujourd’hui, de nombreux savons soi-disant de Marseille seraient fabriqués à l’étranger. Ces “contrefaçons” contiendraient des graisses animales, des colorants et des conservateurs peu naturels. Le véritable savon de Marseille se doit de respecter certains critères :

  • Fabrication à Marseille ou dans sa région
  • 100% d’huiles végétales
  • Procédé traditionnel au chaudron
  • Absence de parfum, d’huiles animales, de colorants et de conservateurs.

C’est ainsi que l’UPSM est née en 2011 pour défendre et promouvoir l’authentique savon de Marseille via une marque collective. Cette marque déposée garantit l’authenticité du savon, répondant aux critères définis dans son cahier des charges.

On goûte littéralement le savon pour connaître son équilibre

Dans la Savonnerie du Midi, il est de coutume de goûter la pâte savonneuse pour savoir si le mélange soude/huile végétale entrant dans la composition du savon est équilibré. Une technique insolite qui perdure depuis plusieurs générations !

C’est Louis XIV qui fixa les règles de la fabrication du savon de Marseille

Le savon de Marseille ne date pas d’hier ! Son authenticité réside dans son procédé de fabrication au chaudron, selon une technique ancestrale remontant à l’édit de Colbert, en 1688. À cette époque, Louis XIV institutionnalise le savon et fixe ses règles de fabrication. Pour répondre à l’appellation, le savon de Marseille doit être cuit dans un grand chaudron, et contenir uniquement des huiles d’olive pures, sans graisses animales.

cube savon de Marseille huile olive
©La Savonnerie du Midi

On peut se laver les dents avec du savon de Marseille

Le savon de Marseille n’est pas réservé au lavage des mains ou du corps. Du fait de ses propriétés antiseptiques, cicatrisantes et anti-tartre, le pain végétal au pouvoir moussant permettrait aussi de se laver les dents. Une astuce pratique quand on a oublié sa brosse à dents !

Une ancienne tradition voulait que les savonneries portent un nom évocateur de chance

Une tradition remontant à la création des premières savonneries dans la région de Marseille aurait voulu que les établissements portent un nom évocateur de chance pour prospérer. De la savonnerie du Fer à Cheval, une des savonneries marseillaises traditionnelles, à la Savonnerie du Midi, cette superstition a été respectée !

savon de Marseille cube
©La Savonnerie du Midi

Et vous, connaissiez-vous ces secrets des savonneries de Marseille ? Quelle utilisation faites-vous de votre pain de savon de Marseille au quotidien ? Partagez-nous votre avis et votre expérience zéro déchet en commentaire !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *