in ,

Quelles solutions d’autonomie énergétique pour le voyage ?

panneau solaire portable pliable voyage autonome montagne sac à dos
©Vitalalp/iStock

Voyager plus en polluant moins, c’est possible ! Outre le fait de limiter ses trajets en avion lorsque cela est possible, voyager de manière responsable, c’est aussi réduire ses déchets, sa consommation de carburant, sa dépendance aux supermarchés, au gaz, à l’eau ou encore à l’électricité. Mais est-il possible d’être 100% autonome en énergie lorsqu’on voyage ? Voici quelques solutions d’autonomie énergétique faciles, qui se révèlent aussi très économes.

Emporter un panneau solaire pliable

Déployez votre panneau dès que le soleil se met à briller, et rechargez vos appareils à la seule force des rayons de l’astre du jour ! Faire le choix d’emporter un panneau solaire portatif en voyage, c’est aussi améliorer grandement son autonomie énergétique. Ce dispositif écologique est ainsi particulièrement adapté au chargement des appareils électroniques portables de petite taille comme les smartphones, les appareils photo, les caméscopes, les ordinateurs ou encore l’éclairage d’appoint.

panneau solaire portable pliable voyage autonome montagne sac à dos
©Vitalalp/iStock

Opter pour une station électrique portable

La station électrique portable vous permet d’alimenter vos appareils en électricité où que vous soyez. Il s’agit d’une sorte de générateur alimenté par batterie, offrant une puissance non négligeable lorsque l’on part en voyage.

À titre d’exemple, la centrale électrique portable EcoFlow a été conçue pour recharger de nombreux dispositifs, des ordinateurs aux téléphones en passant par les batteries de vélos électriques ou encore les outils de bricolage. Ce dispositif est également très intéressant en cas de panne de courant. La station se recharge facilement avec un panneau solaire portatif ou une prise électrique classique.

Privilégier les applications mobiles économes

L’atout du smartphone, c’est qu’il est polyvalent : le téléphone mobile remplace ainsi avantageusement le GPS, l’appareil photo ou encore la caméra. Sans compter ses applications pratiques, il faut l’avouer, qui permettent par exemple de localiser les points de vente en vrac, les chambres d’hôtes à proximité ou tout simplement réserver un billet de train si besoin.

En revanche, le smartphone a l’inconvénient d’être plutôt gourmand, et les appareils nouvelle génération se vident généralement très rapidement de leur batterie. D’où l’intérêt d’utiliser des applications économes, et de supprimer les applis non (ou rarement) utilisées.

Sachez qu’il vous est possible de connaître la consommation énergétique exacte de vos applications mobiles, afin de favoriser les moins gourmandes lors de vos voyages. Ces informations sont disponibles dans les paramètres de la plupart des téléphones portables.

voyageur téléphone portable smartphone voyage randonnée autonomie énergétique
©Yuricazac/iStock

Une gourde avec filtre intégré pour boire où que vous soyez

En randonnée, on peut être tenté/e de boire directement à la source. Pourtant, ce geste est à proscrire si vous ne souhaitez pas écourter votre voyage ! Difficile en effet de savoir si le cours d’eau n’est pas contaminé par l’urine d’un animal sauvage ou la pollution chimique d’une usine. Pour rester autonome en eau, optez pour la gourde avec filtre intégré !

La carte routière pour réduire l’utilisation du smartphone

Pour réduire votre utilisation du smartphone et économiser sa batterie, vous pouvez revenir au papier en vous (re)familiarisant avec la bonne vieille carte routière de vos aïeux. À condition que celle-ci soit d’occasion. Comme vous le savez, le papier n’est pas la solution. Allez faire un tour sur les sites de seconde main, il y a fort à parier pour que quelques voyageurs concernés proposent de léguer leurs cartes routières délaissées…

femme carte routière voyage pont nature autonomie énergétique
©Rawpixel/iStock

Une éolienne portable

La mini-éolienne fait fureur auprès des randonneurs, des navigateurs et des road trippers. Et pour cause : à l’image d’un panneau solaire, ce dispositif portable permet de recharger ou de faire fonctionner de nombreux appareils électriques. Cafetière, frigidaire, radio, smartphone ou PC, l’éolienne de poche a le vent en poupe !

Les graines germées, une solution d’autonomie alimentaire facile

Encore méconnues du grand public, les graines germées sont pourtant un atout santé de taille. Ces véritables bombes nutritives sont le résultat du processus de germination : chaque graine possède une mine d’or de nutriments et toute l’énergie nécessaire à faire naître une plante, voire même un arbre dans certains cas ! Bonus : on peut les cultiver partout : sur la route, en mer, à la maison, en rando, etc. À condition que ces jeunes pousses bénéficient de la lumière du jour et d’un rinçage quotidien.

jeunes pousses graines germées bienfaits salade
©Nataliya Kushnir/iStock

Pour faire germer des graines (fenugrec, luzerne ou alfalfa, lentilles, radis noir ou quinoa), on les fait tremper dans l’eau toute une nuit, puis on les place dans un germoir (vous pouvez aussi réutiliser un bocal muni d’un couvercle à percer de quelques trous). On les rince à l’eau claire matin et soir pendant quelques jours, avant de voir apparaître de jeunes pousses, aussi délicieuses sur le palais que bourrées d’énergie.

Selon la variété de graines, la germination peut être plus ou moins longue (entre 3 à 6 jours). Les graines germées, une solution d’autonomie alimentaire facile, pratique et écologique !

Comment voyager en complète autonomie ?

La vie en van vous fait de l’œil par son côté nature ? Élire domicile dans un écrin de verdure chaque jour différent est certes très alléchant ! Gardez tout de même à l’esprit que vous voyagez à bord d’un véhicule thermique plus ou moins polluant. Alors, pour oublier le carburant, voici quelques idées de voyages à la fois insolites et écologiques. Si ce n’est inoubliables…

Le voyage à vélo, un mode de transport auto-suffisant

Nous ne tarissons pas d’éloges sur le voyage à vélo. La bicyclette est certainement le plus écologique des modes de transport actuels. C’est aussi l’un des moyens de locomotion les plus abordables et les plus bénéfiques pour la santé ! Pourquoi s’en priver ? Aujourd’hui, de nombreux itinéraires cyclables sont disponibles à travers le monde entier, dont la plupart sont balisés et sécurisés, accessibles à tous les mollets ! À titre d’exemple, découvrez quelques idées de trajets à travers la France et l’Europe.

voyage vélo sport autonomie énergétique
©mihtiander/iStock

Voyager en voilier

Le bateau, à condition d’être muni de voiles et de ne pas fonctionner au moteur, est un formidable moyen de transport pour voyager en accord avec la nature. Si vous avez le pied marin et pas peur des hauts-le-cœur, sillonnez le monde en voilier et voyagez à la seule force du vent ! Et pour aller plus loin dans l’autonomie, pourquoi ne pas consommer le fruit de votre pêche, quand bien même vous ne seriez pas végétarien/ne ?

Sillonner la France à pied

Nous avons la chance en France de disposer d’un réseau ferroviaire des plus développés ; pourquoi ne pas en profiter pour vous déplacer exclusivement à pied lors de vos prochaines vacances ? Armé/e de plusieurs dispositifs portatifs pour prétendre à l’autonomie énergétique, partez sillonner les chemins de randonnée français à la seule force de vos mollets !

L’éco-volontariat, une autre façon de voyager

L’éco-volontariat est une activité de tourisme volontaire consistant à participer, pendant ses vacances, à la conservation de la biodiversité végétale ou animale. Ce système participatif offre la possibilité de voyager de manière responsable tout en agissant de manière concrète pour préserver la planète. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur le sujet.

dauphins voilier bateau mer océan
©Anastasia_Aleksieieva/iStock

Et vous, quelles solutions d’autonomie énergétique avez-vous déjà utilisées en voyage ? Partagez-nous votre avis en commentaire !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *