victoire climat affaire du siècle procès
©Capture vidéo : Historic victory for climate: French State's inaction judged illegal!/L'affaire du Siècle
in

Victoire pour le collectif l’Affaire du Siècle : l’état français doit réparer le préjudice écologique

Le collectif L’Affaire du Siècle vient de remporter son procès fait à l’état français : le gouvernement doit réparer le préjudice climatique au cours de l’année 2022, et réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre. Les militants écologistes se sont bien battus, et ne se privent pas pour le montrer dans les rues !

Sous son appellation évocatrice, “L’Affaire du Siècle” dissimule quatre ONG : Greenpeace, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Notre Affaire à Tous et Oxfam. Cette campagne de justice climatique vient de remporter une victoire écrasante en faisant accuser l’état français de son inaction écologique face aux émissions de gaz à effet de serre (GES) trop importantes.

Le 17 décembre 2018, l’organisation décide de poursuivre en justice l’état français pour ne pas avoir tenu ses promesses écologiques. Le tribunal administratif de Paris vient donc d’ordonner au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour réparer ce préjudice. Retour sur une victoire qui fait du bien au moral (tout comme à la planète).

Le préjudice écologique des années 2015 à 2018

La période 2015 à 2018 a été marquée par la pollution atmosphérique. Selon le collectif l’Affaire du Siècle, né à la fin de l’année 2018, l’état français a émis trop de gaz à effet de serre (62 millions de tonnes de trop) au cours de ces années charnières. C’est ainsi que l’organisation entame son procès auprès du tribunal administratif de Paris, réclamant au gouvernement de réparer le préjudice climatique. C’est en février dernier que la juridiction reconnaît la faute écologique de l’état français. Mais tout restait encore à faire…

C’est la victoire de toutes celles et ceux qui comprennent vraiment l’urgence de la crise climatique.

Nicolas Hulot

fumée voiture pollution essence
©Undefined undefined/iStock

L’Affaire du Siècle, un collectif qui remporte tous les suffrages

Suite à la création du collectif l’Affaire du Siècle, cette véritable campagne de justice climatique, une pétition voit le jour pour réclamer à l’état de réparer le préjudice écologique des années 2015/2018. La pétition, la plus signée de France, collecte alors 2 millions de signatures en un mois ! Malheureusement, la réponse de l’état n’est à l’époque pas satisfaisante, et un recours est déposé en mars 2019.

Le 3 février 2021, la victoire historique pour le climat est célébrée de toutes parts par les militants écologistes. Le tribunal reconnaît ainsi l’inaction de l’état face à la hausse des émissions de GES. Il ordonne alors de prendre les mesures nécessaires pour réparer ce préjudice environnemental au cours de l’année suivante.

Avec l’affaire du siècle, nous venons ensemble de faire condamner l’état pour inaction climatique.

Marion Cotillard

Des mesures à mettre en place en 2022 pour réparer le préjudice climatique

Après l’accusation du tribunal, l’état français s’engage à prendre “toutes les mesures utiles” pour réparer le préjudice écologique au cours de l’année de 2022 et à la date butoir du 31 décembre de la même année. Néanmoins, la nature des mesures n’a pas été indiquée.

La juridiction a également précisé qu’une réparation partielle du préjudice avait eu lieu en 2020, grâce à une diminution notable des émissions carbone. Cela dit, cette baisse ne serait pas due à une action du gouvernement, mais à la pandémie frappant le pays… Les mesures restent à prendre.

Nous avons été plus de 2 millions 300 000 à nous mobiliser pour l’Affaire du Siècle.

Juliette Binoche

Juliette Binoche, Nicolas Hulot, Elie Semoun ou encore Marion Cotillard, de nombreuses personnalités de tout bord se sont exprimées pour célébrer cette victoire pour la planète. Espérons que d’autres suivent.

Les militants écologistes indiquent que la victoire est historique. Espérons que la suite soit aussi clémente, et que les émissions de GES baissent sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *