panier bio France fruits légumes AMAP agriculture biologique
©RossHelen/iStock
in ,

Le bio en France : les chiffres clés

L’agriculture biologique a le vent en poupe. Si certains la considèrent comme une mode, d’autres fervents partisans ne jurent que par le label AB. Il est vrai que le bio est partout : sur les marchés des producteurs, dans les rayons des supermarchés, en jardinerie ou même en pharmacie. Qu’en est-il du bio en France ? Voici quelques chiffres.

L’agriculture biologique est en pleine expansion en France et c’est tant mieux. Malgré certaines critiques à son égard – personne n’est parfait – le label AB sous-entend aussi une volonté de révolutionner les pratiques agricoles, de produire et de consommer autrement. Comme dirait Jérémie Pichon, gourou du zéro déchet en France, nos achats sont des votes. En privilégiant le bio, on cesse de cautionner les traitements chimiques propres aux cultures extensives qui appauvrissent dangereusement les sols, et mettent en péril la faune et la flore tout entière. À condition de ne pas tomber, bien sûr, dans les dérives du bio tout emballé made in Ailleurs…

L’agriculture biologique, une pratique plus respectueuse de l’environnement

L’agriculture biologique se définit comme une pratique agricole respectueuse de l’environnement, qui n’a pas recours aux OGM, aux pesticides et insecticides chimiques, ou autres produits de synthèse. Ce mode de culture se doit de respecter les équilibres naturels et les écosystèmes. Une façon de préserver la biodiversité, les sols, mais aussi l’air, l’eau et les humains. Militer pour une agriculture biologique locale, c’est revendiquer une consommation saine, éthique, durable et écologique.

Vous pensez que le bio revient plus cher ? Les systèmes de paniers de fruits et légumes en AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) par exemple, peuvent prouver le contraire ! Les producteurs sont en effet de plus en plus nombreux à proposer, dans toutes les régions de France, des paniers bio en livraison ou en point relais, à l’instar des Paniers Bio Val de Loire distribués en Île-de-France et dans le Loiret.

agriculteur bio en France panier fruits légumes AB AMAP
©Dragana991/iStock

Le bio en France : les chiffres clés

Le bio ne date pas d’hier. Voici un bref état des lieux de l’agriculture biologique en France.

1980 : date de la première officialisation du bio en France

C’est après la seconde guerre mondiale que les principes de l’agriculture biologique sont apparus en France. On doit son officialisation à la Loi d’Orientation Agricole datant de 1980. Le terme agriculture biologique n’apparaîtra que dix ans après (règlement européen du 24 juin 1991).

200 000 : nombre d’emplois que génère la filière bio

En plus de limiter les intrants et de préserver les sols, l’agriculture biologique présente de nombreux bénéfices en termes d’emploi et de création d’activité. Ce mode de production en constante évolution a ainsi pu générer plus de 200 000 emplois en 2020.

2/3 : proportion des aliments bio d’origine France

Deux tiers des produits bio consommés en France seraient d’origine française (fruits tropicaux exclus). Seuls 21% des aliments bio consommés dans notre pays seraient importés. Un bon point pour la filière.

6,5% : consommation en produits bio des Français

Les denrées issues de l’agriculture biologique représenteraient 6,5% de la dépense alimentaire des ménages français en 2020. En l’espace d’une année, cette consommation aurait augmenté de plus de 3%.

panier bio France fruits légumes AMAP agriculture biologique
©RossHelen/iStock

11% : taux de Français envisageant d’augmenter leur consommation de produits bio

Malgré la crise, le bio résiste. Selon l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique, 11% des Français indiquent vouloir augmenter leurs achats en bio, et 80% d’entre eux déclarent envisager de maintenir leur consommation de produits biologiques.

69% : pourcentage de Français achetant du bio pour préserver leur santé

Selon le dernier sondage de l’Agence Bio, les Français achèteraient bio majoritairement pour préserver leur santé (69%). D’autres raisons, minoritaires toutefois, se distinguent, comme la qualité des produits, leur goût, et bien sûr, la protection de la planète.

53 255 : nombre d’agriculteurs bio en France

En 2021, ce sont plus de 53 250 agriculteurs français à s’être lancés dans l’aventure du bio, soit près de 12% des exploitants. De manière globale, le secteur de l’agriculture biologique représente plus de 200 000 professionnels en France, et continue de générer de nombreux emplois.

13,2 millions : chiffre d’affaires de la filière bio en 2020

En 2020, les achats de produits bio auraient progressé d’1,4 milliard d’euros, soit une croissance de plus de 10% en comparaison à l’année 2019. En l’espace de cinq ans, le secteur bio français a ainsi doublé, figurant parmi les premiers producteurs européens (devant l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne). De quoi être fiers de nos agriculteurs engagés !

manger bio nature sapins
©Haimric/Pixabay

Et vous, que pensez-vous de l’agriculture biologique en France ? Trouvez-vous que le bio n’est pas assez présent dans notre pays ? Partagez-nous votre avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *