panneaux solaires champs agrivoltaïsme
© Miropa (Istock)
in ,

Qu’est-ce que l’agrivoltaïsme ? Retour sur ce concept innovant

Pour répondre aux grands enjeux environnementaux, tous les secteurs de production doivent repenser leur modèle économique. À l’image de ces mutations, les exploitations agricoles françaises participaient déjà en 2015 à 20% de la production nationale d’énergie renouvelable. Grâce à l’installation d’éoliennes ou à la fabrication de biomasse, leur contribution devrait même doubler d’ici 2030.

Parmi les moyens déployés pour produire de l’électricité verte, l’agrivoltaïsme est appelé à se développer dans les prochaines années. Quel est exactement ce type d’exploitation qui vise à rentabiliser les ressources agraires et l’énergie solaire ? On vous éclaire !

Quels sont les avantages de l’agrivoltaïsme ?

Testé pour la première fois au Japon en 2004, l’agrivoltaïsme allie productions agricole et photovoltaïque. À intervalle régulier, des rangées de panneaux solaires sont posées au-dessus des cultures ou des troupeaux afin de capter les rayons de notre étoile. Mais alors on pourrait se demander si les cultures ne seraient pas pénalisées par l’ombre des installations. Eh bien non, puisque les plantes n’utilisent pas la totalité de l’intensité lumineuse pour leur photosynthèse. Elles n’ont donc pas besoin d’un ensoleillement maximal. De plus, l’ombre des panneaux photovoltaïques aide aussi à conserver l’humidité de la terre et protège même les cultures lors des canicules.

L’agrivoltaïsme propose bien d’autres avantages comme une nouvelle source de revenu pour les agriculteurs. Dans un contexte de raréfaction des surfaces agraires en outre, on imagine toutes les opportunités offertes par le marché de l’agrivoltaïsme en France. En effet, le solaire et l’agriculture ne se retrouvent plus en concurrence pour le sol. Au contraire, les deux secteurs entrent plutôt en synergie. Grâce à l’inclinaison des panneaux solaires, l’agrivoltaïsme permet de mieux contrôler l’irrigation en déviant les eaux de pluie là où elles sont les plus utiles. Autre atout, les pylônes des installations peuvent servir à placer des filets anti-grêle.

panneaux solaires champs agrivoltaïsme
© Miropa (Istock)

Quel avenir pour l’agrivoltaïsme en France ? 

L’agrivoltaïsme représente déjà plus d’un dixième de la production d’énergie solaire dans l’Hexagone. Le secteur a un bel avenir. Premier acteur européen au niveau de la production agricole, la France dispose effectivement de nombreuses exploitations pouvant accueillir des panneaux solaires. Les pouvoirs publics encouragent donc l’agrivoltaïsme avec des aides et des appels d’offres venant soutenir les agriculteurs qui souhaitent sauter le pas.

Pour répondre aux enjeux de l’agrivoltaïsme, la filière se structure en 2021 avec la création de la première association de promotion et de défense du secteur. Les premiers projets commencent d’ailleurs à porter leurs fruits, à l’image des vendanges pour le premier millésime agrivoltaïque de la planète qui ont eu lieu dans les Pyrénées-Orientales la même année !

panneaux solaires champs agrivoltaïsme
© Miropa (Istock)

L’agrivoltaïsme offre de belles perspectives en France. La technique est nouvelle, mais elle a déjà sa place parmi les autres moyens de réduction d’émissions des gaz à effets de serre. De quoi voir l’avenir plus vert, tout en étant un peu à l’ombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *