thermomètre chaleur été canicule température
©Jarosław Kwoczała/Unsplash
in

Canicule : 6 astuces écologiques pour éviter d’allumer la clim cet été

L’été bat son plein et la canicule n’épargne personne. Le réchauffement climatique n’y est pas pour rien… Raison de plus pour laisser sa voiture au garage et adopter le télétravail lors des pics de pollution estivale, ou enfourcher son vélo si on a le courage ! Pour supporter au mieux les périodes de forte chaleur, voici quelques astuces écologiques pour se rafraîchir cet été sans allumer la clim.

Les chercheurs confirment : sans le réchauffement climatique, les températures estivales qu’on a connues en juillet ne seraient pas montées si haut… Ceux-ci prévoient des canicules précoces dans le futur, qui devraient d’ailleurs se produire 10 fois plus souvent que les années précédentes. De quoi reconsidérer la clim au bureau et la voiture pour ses déplacements perso ! Voici 6 astuces pour supporter la chaleur de l’été de façon écologique.

La climatisation contribue au réchauffement climatique

La clim, un problème écologique d’envergure. Ce type d’appareil électrique génère en effet des gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique. Ce sont notamment les gaz frigorigènes qu’émettent les climatisations, associés à leur consommation énergivore, qui viennent plomber leur bilan carbone. Le comble, c’est que la clim, censée refroidir nos intérieurs, achève de réchauffer l’air extérieur… Très gourmands en énergie, les climatiseurs sont partout : au bureau, à la maison, dans les transports en commun ou les magasins… Le nombre d’appareils à travers le monde devrait même atteindre les 5,6 milliards en 2050 ! De quoi reconsidérer ce bon vieux ventilo…

1/ Le ventilateur, une excellente alternative à la clim

Un ventilateur consommerait en moyenne 50 fois moins d’énergie qu’une climatisation. C’est dire… Si vous n’en avez pas déjà un à la maison, sachez qu’il existe des modèles de ventilateurs écologiques sans plastique, en bois et/ou en acier. En plus de consommer beaucoup moins d’électricité, le ventilateur est aussi économique à l’achat, et coûte bien moins cher qu’une climatisation. Le fonctionnement du ventilateur est très simple : il brasse l’air intérieur pour créer un courant d’air au moyen d’une hélice actionnée de manière électrique.

Enfin, il existe aussi des bio-climatisations, compromis écologique entre la climatisation et le ventilateur. Ces systèmes de refroidissement permettent de rafraîchir l’air par évaporation d’eau. Certains modèles vont même jusqu’à filtrer ou purifier l’air ambiant.

ventilateur chaleur été
©Huỳnh Đạt/Unsplash

2/ Fermer ses volets pendant la journée, une astuce facile pour éviter de faire rentrer la chaleur dans son intérieur

Pour éviter que la chaleur ne s’immisce dans votre intérieur, veillez à bien garder vos volets fermés toute la journée. Si vous n’en avez pas, vous pouvez tirer vos rideaux, même si cela sera un peu moins efficace.

3/ Le mur végétal, une fraîcheur bienvenue

Les murs végétalisés présentent de nombreux avantages, tant sur le plan écologique qu’économique (et esthétique !). Un mur végétal permet en effet de purifier l’air tout en retenant l’eau et en faisant baisser la température environnante. Grâce aux centaines de plantes qu’il contient, ce véritable mur vert absorberait la lumière solaire à hauteur de 50%, pour offrir une fraîcheur bénéfique à ses habitants. La réduction de température peut aller jusqu’à 3°C ! Enfin, cette installation de refroidissement naturel protège aussi le mur de la corrosion et du bruit. De quoi l’envisager sur les murs de son entrée, ou le suggérer à sa mairie pour le voir pousser sur la façade de son immeuble tristounet !

mur végétal astuces anti canicule chaleur végétation appartement ville
©Magda Ehlers/Unsplash

4/ Porter des vêtements amples en matière naturelle

Vous le savez certainement déjà, les vêtements en fibres synthétiques font transpirer plus que de raison. Adieu polyester, viscose ou polyamide, bonjour soie, lin (français, qui plus est) ou coton bio ! Et bien sûr, on évite de choisir ses vêtements d’été étriqués, au risque de suer à grosses gouttes…

5/ Bien isoler son intérieur, un élément clé

L’isolation thermique est un des éléments clés pour éviter de suffoquer dans sa maison ou son appartement les jours de canicule, et garder un intérieur frais. Les travaux d’isolation sont à privilégier dans les endroits qui laissent pénétrer la chaleur de l’extérieur. C’est généralement le cas de la toiture et des combles, mais aussi des fenêtres, baies vitrées et vérandas. L’isolation des murs et des sols par l’intérieur ou l’extérieur est aussi une excellente solution pour protéger votre maison de la chaleur. La laine de bois par exemple, fait partie des meilleurs isolants thermiques pour lutter contre la chaleur.

6/ Faire son shampoing le soir pour éviter de suffoquer la nuit

Rincer ses cheveux ou les laver juste avant d’aller vous coucher vous permettra de garder une fraîcheur bienvenue toute la nuit sans mettre en marche votre climatisation gourmande ! Ça marche aussi au cours de la journée, à condition de ne pas en abuser…. Vous pourrez aussi déposer une serviette mouillée sur votre oreiller.

douche shampoing astuces chaleur canicule
©Kevin Baquerizo/Unsplash

Des astuces écologiques pratiques pour éviter de mettre en marche sa clim, et supporter la chaleur de l’été avec moins de difficultés ! Au jardin, on peut appliquer ces 6 astuces naturelles pour protéger ses plantes de la chaleur cet été. Et vous, quelles sont vos astuces naturelles pour avoir moins chaud en période caniculaire ? Partagez-nous vos idées zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *