astuces vélo bicyclette
©Épingles Pinterest intégrées dans l'article/Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc
in

12 astuces géniales pour ceux et celles qui se déplacent à vélo

Des conseils et astuces bienvenues pour profiter pleinement de votre vélo au quotidien, à présent devenu votre moyen de transport principal. Ou presque.

Votre vélo, vous y tenez comme à la prunelle de vos yeux. Il est vrai que lorsqu’on se déplace exclusivement à deux roues, on a tout intérêt à choyer son biclou ! Révision de freins, de feux, de roues, investissement dans un cadenas en béton, une paire de sacoches imperméables ou une combinaison de pluie intégrale, vous ne comptez plus les accessoires que vous ajoutez à votre bicyclette. Et comme celle-ci vous revient bien moins cher d’entretien que la voiture que vous avez consignée au garage (ou n’avez jamais eue), vous n’avez rien à perdre. Voici quelques conseils et astuces pour profiter pleinement de votre vélo rutilant !

1/ Si vous faites vos courses à vélo, fabriquez votre propre boîte à œufs pour éviter qu’ils ne se cassent en roulant

Les cyclistes qui ont l’habitude de faire leur marché à vélo sauront qu’il est assez délicat de caler une boîte d’œufs en carton dans leurs sacoches… Pour éviter l’omelette, fabriquez votre propre boîte à œufs réutilisable (à vie) en un rien de temps ! Pour cela, découpez la base d’une boîte à œufs classique et glissez-la dans une boîte métallique que vous dédierez à cet effet (une boîte en fer de galettes bretonnes par exemple). Et voilà, vos œufs bio tout frais se tiendront bien sagement en attendant d’atterrir dans votre cuisine !

astuces vélo fabriquer sa boîte à oeufs DIY
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

2/ Mettez pied à terre à gauche quand vous vous arrêtez pour éviter le cambouis sur vos vêtements

Pour éviter la marque de graisse sur votre jean éthique en coton recyclé, ou sur votre mollet dégagé, ayez le réflexe de mettre votre pied gauche à terre lorsque vous vous arrêtez, pour éviter de vous frotter à votre chaîne bien graissée…

3/ Demandez à votre magasin de vélo un “positionnement” pour avoir moins mal aux fesses

Pour bénéficier d’un confort optimal lors de toutes vos sorties, vous pouvez demander à votre magasin de vélo de réaliser un “positionnement” (“fit” en anglais). Si vous avez acheté votre vélo dans cette même boutique, le réglage est bien souvent gratuit. Sinon, il ne coûte pas bien cher et vous permettra d’éviter les douleurs au niveau de la selle. De quoi se sentir bien dans ses pédales !

4/ Vous aimez pédaler en robe ? Voici une astuce qui devrait vous plaire

Robe et vélo ne sont pas incompatibles. Vous pouvez tout à fait rouler en jupe à bicyclette, sans pour autant montrer vos dessous ! Cette technique simple et efficace requiert seulement une pièce de monnaie et un élastique. Pour cela, posez la pièce à l’arrière de votre robe ou jupe et passez-la entre vos jambes. Attachez enfin la pièce à votre vêtement à l’aide d’un élastique. Pas clair ? Consultez la vidéo ci-dessous pour plus de détails.

5/ Essayez l’huile d’olive pour lubrifier votre chaîne (à surveiller sur la durée)

Le lubrifiant pour vélo est un élément indispensable pour éviter de dérailler tous les mois. La chaîne nécessite en effet de rester lubrifiée pour bien fonctionner et assurer la transmission. Mais la plupart des produits du commerce sont élaborés à base d’hydrocarbures, polluant les sols dès qu’ils se déversent dans la nature avec la pluie. Il existe bien des produits plus verts que d’autres, mais difficile de trouver un lubrifiant 100% biodégradable. C’est pourquoi nous nous sommes mis en tête de faire une enquête sur l’utilisation des huiles végétales comme système de graissage… Après test, l’huile d’olive paraît faire le boulot comme un autre lubrifiant, mais nous n’avons pas observé ses effets sur la durée. À vous de surveiller si vous tentez l’expérience !

huile d'olive provence huiles végétales françaises
©mescioglu/iStock

6/ Investissez dans des modèles de sacoches intelligentes, qui requièrent peu de mise en place

Quand on se déplace à vélo toute la semaine, pour aller au travail, faire ses courses ou sortir, un simple sac à dos ne suffit pas toujours. En plus de créer du poids sur vos épaules, il n’est parfois pas très pratique pour ranger ses aliments ou autres objets encombrants. Investissez plutôt dans des sacoches spécifiques, que vous pourrez même laisser sur votre vélo toute la journée au lieu de vous embêter à tout détacher.

Certains modèles sont imperméables et se transforment en sac à dos une fois que vous les avez ôtés de votre vélo. D’autres possèdent un cadenas, ou des clips qui se fixent en un rien de temps au porte-bagage, pour ne plus perdre de temps en technique d’attache ! Si vous n’avez pas de panier, vous pouvez privilégier les sacoches à fixer sur le guidon. Celles-ci se déclipsent facilement pour se muer en bandoulière pratique. Certaines de ces sacoches possèdent même un film transparent pour glisser son smartphone et avoir son itinéraire GPS sous les yeux ! Fouillez et dénichez le modèle qui vous convient le mieux.

7/ Fixez un rétroviseur pour y voir plus clair

Vous empruntez une piste cyclable très fréquentée et en avez plus qu’assez de tourner la tête à chaque dépassement ? Investissez dans un rétroviseur spécial vélo !

8/ Adoptez le sac à dos à clignotants intégrés si vous rechignez à lever le bras à chaque virage

Si vous êtes plus sac à dos que sacoche, alliez l’utile à l’agréable avec ce modèle insolite, qui indique aux conducteurs qui vous suivent la direction que vous allez prendre ! Un accessoire un peu gadget certes, mais qui devrait plaire aux cyclistes flemmards… Et puis, c’est pour la bonne cause !

9/ Illuminez votre vélo par les roues pour augmenter votre visibilité sur la route

Certains systèmes d’éclairage cycliste sont plus visibles que d’autres. En dehors de la veste réfléchissante et des feux (obligatoires, la nuit), vous pouvez accroître votre visibilité nocturne en tunant votre biclou par les roues !

10/ Ne vous arrêtez pas de pédaler en descente si vous êtes chargé/e

Votre vélo est beaucoup plus stable en descente lorsque vous pédalez, que si vous vous laissez aller…

11/ Changez vos pneus tous les 800 kilomètres

Saviez-vous que votre pneu de vélo arrière s’use deux fois plus vite que votre pneu avant ? Pour allonger la durée de vie de vos pneus, changez vos roues tous les 800 kilomètres environ.

12/ Vous avez des enfants ? Investissez dans une carriole avant, plutôt qu’arrière

Pour plus de sécurité, préférez une carriole cycliste avant plutôt qu’arrière. Ainsi, vous aurez tout le loisir de surveiller les moindres faits et gestes de votre bambin turbulent. En plus, vous pourrez vous en resservir pour faire vos courses.

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour profiter pleinement de votre vélo, ou avez-vous déjà testé quelques idées figurant dans cette liste d’inspirations ? Partagez-nous votre expérience en commentaire ! Et pour les plus frileux/ses, sachez qu’on peut quasiment tout faire à vélo, comme l’atteste notre article : 10 photos qui prouvent qu’on peut tout faire à vélo !

2 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *