astuces zéro déchet minimalistes facile
©iStock/Pixabay/Montage : Planète Zéro Déchet
in

13 astuces minimalistes pour les allergiques aux tutos ou ceux qui n’ont pas accès aux boutiques zéro déchet

Nous n’avons pas tous la fibre artistique ni l’esprit “petit chimiste”. Vous avez la flemme de mettre la main à la pâte ou en avez assez de reproduire la recette du liquide vaisselle maison sans succès ? Voici quelques astuces zéro déchet basiques qui devraient vous faciliter la démarche.

Quand on habite en ville, rien de plus facile pour se mettre au zéro déchet : les boutiques sont nombreuses à proposer du vrac, et pas besoin de prendre sa voiture pour aller faire ses courses concernées. Mais quand on habite à la campagne, à la montagne ou dans une autre zone où il est difficile de trouver des boutiques fournissant des articles écologiques, pas facile de s’y mettre. Vous n’avez pas envie de passer par internet pour commander le nécessaire à la fabrication de produits ménagers ou cosmétiques ? Vous habitez loin des boutiques de vrac et n’avez pas de magasin zéro déchet dans votre localité ? Ou avez tout simplement la flemme de suivre des tutoriels ? Ces astuces minimalistes sont pour vous !

1/ Utilisez un bloc de savon de Marseille pour laver votre vaisselle

Ce n’est pas faute d’avoir essayé de suivre à la lettre les recettes de liquide vaisselle naturel, vous semblez être maudit/e, et obtenez à chaque fois un produit qui ne vous convient pas. Il est vrai que le pouvoir moussant des liquides vaisselle DIY a du mal à concurrencer les produits industriels… Pourtant, un savon naturel pourrait suffire à leur faire de l’ombre : le savon de Marseille. Pas celui en copeaux à faire fondre ni en vermicelles, mais bien ce bon vieux pain en bloc ! Au lieu de mélanger plusieurs ingrédients pour fabriquer votre produit ou cake vaisselle, exploitez tout le pouvoir moussant (et lavant) du savon végétal à l’état pur.

Entreposez-le dans une petite coupelle près de votre évier et frottez votre brosse dessus lorsque vous êtes de corvée  de vaisselle ! Vous verrez, ça mousse à volonté, et on n’en remet plus en grande quantité. Vous n’allez pas regretter votre distributeur de savon liquide.

savon solide zéro déchet vaisselle tawashi éponge écologique
©Elena Feodrina/iStock

2/ Lavez toutes les pièces de votre maison avec du vinaigre blanc

Sols, carrelages, plans de travail ou salle de bain, nul besoin d’avoir une recette maison pour laver chacune de ces surfaces quand on a du vinaigre blanc ! Pour le parfumer, vous pourrez y ajouter quelques branches de plantes aromatiques (thym, romarin, lavande…) ou encore des écorces d’agrume. Et quand la crasse est récalcitrante, on ajoute (ou on remplace) du produit vaisselle (en l’occurrence du savon de Marseille si on respecte l’étape n.1) pour faire mousser et débarrasser facilement les impuretés sans frotter comme un/e forcené/e !

3/ Décrassez votre douche ou votre baignoire au savon

Le savon de Marseille est un pain à tout faire ! En plus de laver votre vaisselle, votre corps, voire même vos cheveux (voir point n°.7), celui-ci vous permettra de décrasser votre douche ou votre baignoire. Frottez une éponge imbibée d’eau sur votre bloc de savon et voyez comme la mousse est efficace pour éliminer les traces de votre baignoire ou lavabo.

4/ Démaquillez votre visage à l’huile d’olive et utilisez de l’huile de tournesol comme crème de jour

Marre d’entendre parler d’huile de jojoba, d’huile d’avocat ou d’huile de nigelle à la provenance lointaine ? Voici une huile bien française qui ne vous décevra pas : l’huile de tournesol ! Facile à trouver et bon marché, cette huile indispensable en cuisine le sera aussi bientôt dans votre salle de bain. L’huile végétale issue des fleurs éponymes gagne à être connue : elle adoucit et répare l’épiderme, nourrit les peaux sèches à très sèches grâce à sa teneur en oméga-6 et en vitamine E. À condition de la choisir bio et naturelle. Vous pourrez aussi vous servir de cet élixir pour hydrater votre corps. Bien sûr, ça vaut pour toutes les autres huiles de provenance française.

huile de tournesol soin visage astuces zéro déchet
©Pixabay

5/ Utilisez du bicarbonate de soude comme déodorant

Le bicarbonate de soude est, comme son compère le savon de Marseille, un fabuleux ingrédient du placard zéro déchet. En plus d’entretenir les surfaces de la maison, de laver le linge ou la vaisselle, il s’avère aussi un excellent allié naturel à la salle de bain. Pour un déodorant express, mélangez un peu de bicarbonate à quelques gouttes d’eau et appliquez la pâte sous vos aisselles. Aisselles sensibles, s’abstenir (utilisez dans ce cas une pierre d’alun naturelle sans sels d’aluminium).

6/ Lavez-vous les dents au savon de Marseille

Le savon de Marseille est décidément polyvalent ! Une astuce dépannage ou à adopter au quotidien : se brosser les dents avec ce savon végétal, à condition qu’il soit 100 % pur et naturel, sans produits de synthèse ni parfum. Frottez votre brosse à dents dessus et brossez sans avaler ! Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe ou de citron pour lui apporter du goût et une fraîcheur naturelle. Le savon de Marseille véritable aurait le pouvoir de lutter contre le tartre, de revitaliser les gencives et d’agir comme un antiseptique naturel.

7/ Lavez vos cheveux avec votre savon pour le corps

Si vous n’avez pas le cuir chevelu sensible, sec ou des cheveux particulièrement abîmés, vous pouvez très bien utiliser du savon doux et saponifié à froid pour les laver, à l’image du corps et du visage. Les savons végétaux se déclinent à l’infini, et il y a en a pour tous les profils !

8/ Sortez vos épices de vos placards pour vous maquiller sans dépenser !

Pas besoin d’utiliser de fard à joues quand on a de la cannelle ! Idem pour le fond de teint ou les ombres à paupières qui pourront facilement se réaliser avec des poudres culinaires (curcuma, betterave, etc.). Consultez notre article sur le sujet : Maquillage zéro déchet : 5 poudres naturelles pour 5 ombres à paupières express.

9/ Recyclez vos vieux vêtements ou chaussettes trouées pour fabriquer des éponges de récupération

Le tawashi, vous connaissez ? Cette éponge multisurface faite avec de vieux vêtements (généralement des collants ou des chaussettes) vous servira à de nombreux usages. Essuie-tout lavable, lavette pour plans de travail en cuisine ou à la salle de bain, éponge pour vaisselle peu sale, fabriquez vos tawashis à l’envi, sans vous déplacer ni rien dépenser !

10/ Fabriquez votre lessive avec des feuilles de lierre grimpant ou des cendres de cheminée

La plupart des recettes de lessive naturelle comportent plus de 3 ingrédients. Si vous ne voulez pas vous prendre la tête, décidez d’en utiliser qu’un seul ! Et pas des moindres : des feuilles de lierre (grimpant) de votre jardin, ou des cendres de votre cheminée. Retrouvez ces recettes sur notre site. Et si vous n’avez pas envie de mettre la main à la pâte ni utiliser aucun produit, vous pouvez aussi choisir d’investir dans des balles de lavage.

lessive au lierre photo jardin astuces zéro déchet
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

11/ Investissez dans une douchette pour vos toilettes

La douchette est l’une des meilleures alternatives écologiques pour remplacer le papier toilette. Le papier WC est en effet un des articles d’hygiène quotidienne qu’on rachète le plus. En dehors des économies réalisées par le jet hygiénique, vous épargnez aussi les arbres.

12/ Messieurs, rasez-vous au savon de Marseille

Décidément, le savon du sud de la France est polyvalent ! Au lieu de vous embêter à trouver une recette de savon à barbe ou de mousse à raser maison, exploitez tous les pouvoirs moussants de ce type de savon végétal !

13/ Pour aller plus loin si vous avez un jardin : accueillez des poules et créez votre propre potager

Le chemin vers la vie en complète autonomie commence par cultiver ses propres produits alimentaires. Sans aller jusqu’à l’autarcie totale, vous pouvez essayer, si vous avez un jardin, de planter des salades, des tomates, des courges, des fraises ou encore des pommes de terre. Cela vous permettra d’être un minimum autosuffisant/e et de vous passer des emballages des supermarchés qui enveloppent scandaleusement leurs denrées. Si vous n’avez pas de magasin de vrac ou d’épicerie zéro déchet près de chez vous, sachez que vous pouvez aussi aller vous fournir directement à la ferme. Ce ne sont pas les petits producteurs qui manquent dans notre pays !

cultiver carottes légumes potager vivre en autonomie
©Unsplash

Des astuces zéro déchet faciles et minimalistes, pour aller à l’essentiel et au plus économique !

Vous avez aimé ces astuces zéro déchet pour vous lancer à moindres frais et sans prise de tête ? Vous aimerez aussi :

Commencez le zéro déchet à votre rythme ! 12 astuces faciles pour les débutants

Recyclez sans jeter ! 10 astuces récup’ auxquelles on ne pense pas assez

7 astuces zéro déchet malignes pour offrir une seconde vie à vos collants filés

2 Comments

Poster un commentaire
  1. Le tawashi fait avec de vielle chaussettes, j’ai essayé c’est une horreur ! Au bout de 3 jours mêle soigneusement rincé après chaque utilisation ça pue horriblement. Même passé en machine, rien à faire pour les ravoir. Je suis revenue à l’éponge végétale que j’achète en magasin bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *