bougie parfumée DIY naturelle zéro déchet maison
©Maya23K/iStock/Montage : Planète Zéro Déchet
in

Une recette facile pour créer (ou recycler) une bougie au parfum naturel

Fabriquez votre bougie zéro déchet à la maison avec quelques pastilles de cire naturelle ou recyclez les résidus de vos anciennes bougies fondues. Un cadeau cocooning à (s’)offrir à l’abord de l’hiver !

La grande majorité des bougies du commerce sont élaborées à partir de paraffine. La raison est simple : encore une fois, le prix d’achat… La paraffine est en effet bien moins chère que les cires végétales ou animales, et très largement disponible. Mais le prix à payer à la respirer dans son intérieur fermé peut coûter cher. Car elle se compose essentiellement de molécules d’hydrocarbures extraites des résidus solides du pétrole (propane et goudron). Rien de bien inspirant…

D’autres types de bougies plus respectueuses du corps et de l’environnement existent pourtant, comme les modèles à base de cire végétale (soja, riz, candelilla, carnauba…) ou animale (cire d’abeille). Ces bougies sont particulièrement intéressantes pour les personnes asthmatiques qui toléreront leurs vapeurs sans problème, et plus généralement pour préserver sa santé, celle de ses enfants et/ou de ses animaux de compagnie, en même temps que l’environnement (on vous épargne notre speech sur la problématique que pose le recyclage de la paraffine) !

bougie maison naturelle et zéro déchet
©Unsplash

Voici une recette facile pour créer votre bougie naturelle et zéro déchet à la maison, ou recycler la cire de vos anciennes bougies à moitié consumées. Copiez les Nordiques et voyez la vie en hygge !

Note sur la cire d’abeille

Si elle est très populaire dans la confection des cosmétiques maison (riche en vitamine A), la cire d’abeille reste une cire d’origine animale à consommer avec modération. Pourquoi ? Parce que les abeilles sont actuellement en voie de disparition inquiétante. La faute aux pesticides, à la pollution, mais aussi à la demande croissante des produits de la ruche (miel, propolis, gelée royale ou cire). Cela dit, l’élevage d’abeilles en France permet aussi de maintenir l’insecte en vie et le protéger d’une extinction trop rapide à l’état sauvage. Privilégiez donc la cire d’abeille fabriquée en France et issue de productions apicoles gérées de façon durable dans le respect de l’insecte (sans recourir à l’enfumage ou aux répulsifs pour la récolte).

Les convertis au veganisme lui préféreront la cire d’origine végétale, en évitant toutefois les écueils (pesticides, OGM, déforestation contribuant à la destruction de l’écosystème ou conditions de travail déplorables). L’importance de choisir une cire végétale bio et équitable paraît alors cruciale.

cire d'abeille cosmétiques naturels baume
©Premyuda Yospim/iStock

Une bougie maison naturelle et zéro déchet au parfum à personnaliser

Une recette facile et rapide pour créer ou recycler sa bougie et lui ajouter un parfum naturel 100 % personnalisé !

Ingrédients

  • De la cire naturelle (cire végétale ou cire d’abeille française) ou récupérée d’anciennes bougies consumées. Vous pourrez la trouver en paillettes ou en bloc (inutile de la râper, elle fond facilement).
  • 30 gouttes d’une huile essentielle de votre choix (eucalyptus, menthe poivrée, lavande, etc.) ou une synergie. Si vous souhaitez une bougie très parfumée, vous pouvez aussi utiliser une fragrance naturelle.

Ustensiles à prévoir

  • Une casserole et un récipient résistant à la chaleur pour le bain-marie. Privilégiez un récipient assez haut auquel vous ne tenez pas trop, à dédier éventuellement à cette utilisation (il va rester de la cire collée à ses parois).
  • Quelques baguettes ou piques à brochettes en bois qui ne craignent pas.
  • Un petit bocal résistant à la chaleur pour couler la bougie (en verre épais, en fonte ou en métal – vous pouvez aussi réutiliser vos bougies chauffe-plat si vous n’avez pas beaucoup de cire). Ne voyez pas trop gros ou la bougie aura du mal à se consumer…
  • Une mèche de bougie.

Préparation

1/ Placez, dans un récipient résistant aux fortes températures, environ le double de cire de votre contenant final. Vous pouvez aussi choisir de faire fondre les résidus d’une ancienne bougie.

2/ Placez le récipient dans une casserole remplie au quart d’eau et faites chauffer au bain-marie à feu moyen pour faire fondre la cire (cette étape peut durer une quinzaine de minutes).

3/ Pendant ce temps, préparez le bocal qui va contenir la cire : placez la mèche au centre de celui-ci et fixez-la sur un pic à brochette ou une baguette. Pour cela, attachez la partie supérieure de la mèche à l’aide d’un petit morceau de scotch, un élastique fin ou une ficelle. Cette opération est essentielle pour que la mèche reste en place lorsque vous verserez la cire chaude. Veillez à placer votre récipient dans un endroit sécurisé, hors de tout passage le temps que la cire durcisse. (Vous pouvez protéger votre plan de travail si vous avez peur des maladresses).

4/ Une fois que la cire a fondu entièrement, coupez le feu et laissez refroidir quelques minutes (n’attendez pas trop longtemps pour éviter qu’elle se solidifie à nouveau). Ajoutez l’huile essentielle de votre choix et mélangez rapidement avec un pique ou une baguette. Vous pouvez en combiner plusieurs à la manière d’une synergie, en veillant à ce que le parfum reste harmonieux (menthe-citron, orange-bergamote-mandarine, romarin-eucalyptus, etc.). Si vous avez recyclé la cire d’une ancienne bougie, n’oubliez pas d’ôter sa mèche.

5/ Versez délicatement (attention, le récipient est chaud !) la cire fondue dans votre récipient jusqu’en haut. Protégez vos mains avec des maniques pour le manipuler.

6/ Laissez refroidir au moins 3 heures à température ambiante.

7/ Coupez la mèche de la bougie aux ciseaux si vous la trouvez trop haute.

bougie maison naturelle et zéro déchet
©Unsplash

Astuces & précautions d’usage

Attention, si vous souhaitez recycler vos anciennes bougies à base de paraffine, sachez que la matière est inflammable. Faites fondre la cire au bain-marie uniquement et ne tentez pas l’opération au four, au micro-ondes ou dans une casserole à même le gaz. Ça vaut aussi pour toutes les autres cires.

Veillez à choisir des récipients adaptés aux hautes températures (verre épais, céramique, métal ou acier), autant pour le bain-marie que pour le contenant de la bougie.

La cire d’abeille a une odeur particulière qui n’est pas désagréable, mais qui peut prévaloir sur celle de l’huile essentielle. Si vous tenez à un résultat très parfumé, privilégiez les huiles essentielles les plus odorantes comme l’eucalyptus, la menthe poivrée, le petit grain bigarade ou encore l’ylang-ylang. Vous pouvez aussi utiliser des fragrances naturelles pour un parfum qui dure. Attention au point éclair des huiles essentielles. S’il est atteint (65°C), elles peuvent brûler, raison pour laquelle vous ne sentez plus leur parfum. En savoir plus sur le point éclair ici.

Ajoutez une cuillère à soupe d’huile de coco à la cire fondue pour un parfum naturellement gourmand !

Inutile de préciser que la cire, ça tâche ! Faites bien attention à ne rien renverser lorsque vous la transvasez, et protégez votre plan de travail (avec du papier journal par exemple). Vous pouvez dédier votre premier récipient à cet usage, sachant qu’il restera inévitablement de la cire sur ses parois.

Vous pouvez utiliser un récipient avec un couvercle, et le refermer dès que vous éteignez votre bougie DIY. De quoi la transporter facilement ! Si vous souhaitez l’offrir, vous pouvez la décorer facilement en l’entourant d’un fil de chanvre agrémenté d’une plante séchée, en apposant une étiquette ou encore en y ajoutant des fleurs fraîches.

bougie zéro déchet maison naturelle
©Maya23K/iStock

Vous avez aimé cette recette de bougie maison naturelle et zéro déchet ? Vous aimerez aussi :

Un film alimentaire lavable et réutilisable à base de cire végétale en 10 minutes chrono

Sapin de Noël zéro déchet : une superbe alternative écologique à l’arbre classique

10 produits qu’on n’aurait jamais pensé faire soi-même, pourtant très faciles à réaliser