chambre éco-responsable lit foret nature
©Jakari Ward/Unsplash
in ,

7 conseils pour aménager sa chambre de façon éco-responsable

Des astuces malignes pour aménager sa chambre à coucher de façon éco-responsable et bénéficier d’un sommeil de meilleure qualité !

La chambre à coucher fait partie des pièces de la maison où l’on passe le plus de temps. Selon les spécialistes, nous consacrerions près d’un tiers de notre vie à dormir, soit environ 25 ans de sommeil ! Alors, autant mettre toutes les chances de son côté pour le conserver de qualité, en aménageant sa chambre avec des meubles et accessoires sains et durables. Bien souvent, ce qui est bon pour la santé l’est aussi pour la planète. Voici quelques astuces pour aménager votre chambre de façon éco-responsable et préserver votre santé.

1/ Débarrassez-vous du superflu

Outre les produits nocifs que certains accessoires peuvent dégager (notamment les décorations en plastique ou les meubles assemblés avec des colles toxiques), surcharger sa chambre ne permet pas de bénéficier d’un sommeil réparateur. L’accumulation de bibelots est loin d’aider à se vider l’esprit une fois au lit !

Débarrassez-vous des accessoires superflus, ou déplacez-les dans une autre pièce de vie. Votre chambre doit être un lieu calme et paisible où le repos n’est pas altéré par des objets par millier. Si vous ne savez pas que faire de ces accessoires, donnez-les à des associations caritatives et offrez-leur une seconde vie ! Vous verrez, se débarrasser du superflu fait un bien fou à l’esprit…

chambre éco-responsable lit foret nature
©Jakari Ward/Unsplash

2/ Choisissez une literie saine et écologique, sans produit chimique

Le matelas est un accessoire de literie indispensable. Malheureusement, celui-ci se compose souvent de matières synthétiques, et subit de nombreux traitements chimiques. Les matelas du commerce peuvent contenir du polyuréthane, des matières synthétiques ou plastiques, ou encore des colles chimiques contenant des COV, ces Composés Organiques Volatils nocifs qui polluent l’air intérieur.

Heureusement, le marché de la literie bio est en plein essor, et les marques de matelas écologiques et autres éléments de literie bio émergent, pour satisfaire les dormeurs soucieux de leur santé et de la planète. Parmi les matières naturelles à privilégier pour son matelas, on citera :

  • Le coton biologique
  • Le latex 100% naturel (extrait de la sève de l’Hevea Brasiliensis – attention au latex synthétique)
  • La laine (de préférence issue de moutons français)
  • Les fibres végétales (crin, coco, bambou, coton, etc.).

En plus de favoriser les matières sans pesticides ni traitement chimique, une fabrication française constituera un critère de durabilité. Une chambre éco-responsable passe avant tout par le choix de sa literie !

matelas housse lit literie sommier
©Dima_sidelnikov/iStock

3/ Privilégiez les meubles durables en matière brute

Une chambre n’a pas besoin de s’encombrer de meubles. Une ou deux table(s) de nuit, un sommier de qualité et une tête de lit en bois brut achèveront de parfaire la chambre du dormeur zéro déchet ! Privilégiez le mobilier durable pour votre chambre, à base de matériaux écologiques et biodégradables comme le bois massif par exemple. Fuyez l’aggloméré ou le contreplaqué, qui rejettent des vapeurs toxiques du fait de leurs liants chimiques.

4/ Envisagez la décoration d’occasion

À l’image du dressing, la chambre zéro déchet privilégie les accessoires d’occasion avant d’acheter neuf. Envisagez une décoration de seconde main, et limitez-vous au minimum. Évitez les tapis attrape-poussière en matière synthétique et les objets décoratifs inutiles.

5/ Favorisez les ampoules à LED, basse consommation

Comparées aux ampoules classiques à incandescence ou halogènes, les ampoules LED consomment moins d’électricité, tout en offrant un excellent rendement lumineux. Si ce type d’ampoules est plus cher à l’achat, les LED possèdent aussi une durée de vie bien plus longue. Privilégier cet éclairage pour sa chambre permettra de réaliser des économies, tout en limitant le gaspillage de ressources.

6/ Oubliez la télé !

Il n’est pas rare d’observer un poste de télévision dans certaines chambres parentales, affiché au mur à la manière d’un cadre digital ou trônant fièrement au beau milieu de la pièce. Ce “meuble”, majoritairement composé de plastique, dégage des vapeurs toxiques, et n’est pas vraiment recommandé pour bénéficier d’un sommeil de qualité.

7/ N’oubliez pas d’aérer votre chambre à coucher

Aérer sa chambre, à l’image des autres pièces de la maison, permet de faire circuler l’air et d’éviter de s’intoxiquer avec les émissions que dégagent certains meubles. N’oubliez pas d’aérer votre chambre chaque jour, aux heures les moins polluées (le matin tôt, ou tard le soir). Il suffirait de quelques minutes pour renouveler l’air et le retrouver de meilleure qualité.

chambre éco responsable écologique lit
©Radoslav Bali/Unsplash

Et vous, avez-vous d’autres idées pour aménager votre chambre en mode éco-responsable ? Partagez-nous vos astuces déco zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *