colorations capillaires naturelles cheveux citron coques noix
©Unsplash/iStock
in

Colorations naturelles : 3 recettes faciles pour foncer, éclaircir (ou masquer) ses cheveux (blancs)

Fabriquez vos propres colorations capillaires naturelles pour teinter vos cheveux, les foncer, les éclaircir ou encore masquer ces mèches grises qui vous donnent du fil à retordre !

Les colorations capillaires conventionnelles sont loin d’êtres naturelles. En effet, les teintures pour cheveux classiques que l’on peut trouver en boîte dans les rayons des supermarchés ou en pot chez le coiffeur, sont principalement des colorations chimiques synthétiques. Colorer ses cheveux avec de tels produits est d’une part agressif pour le cuir chevelu, mais aussi pour la peau et l’environnement. Pourquoi infliger à sa crinière pourtant en pleine santé, tant de méfaits ? Passez aux colorations naturelles, et reprenez le contrôle des pigments de vos cheveux !

Les colorations chimiques du commerce détruisent l’équilibre capillaire des cheveux

Les colorants que contiennent les teintures pour cheveux artificielles sont très agressifs pour le cuir chevelu. Si ce n’est l’ensemble de la chevelure, voire la peau et les yeux. Sans compter la planète, évidemment. Les molécules contenues dans ces produits chimiques agissent très fortement sur les cheveux, de par leur caractère alcalin. La coloration de synthèse consiste à oxyder le cheveu de manière permanente : une réaction chimique s’opère, à l’intérieur de la fibre capillaire, entre la couleur et l’oxydant. La fibre se relâche sous l’effet de ce mariage malheureux, provoquant un déséquilibre en modifiant de la sorte les pigments naturels des cheveux, ce qui achève de les fragiliser.

Quels produits retrouve-t-on dans les colorations capillaires chimiques ?

Les teintures pour cheveux du commerce contiennent généralement des produits chimiques nocifs pour le cuir chevelu et l’ensemble de la chevelure, la peau, les yeux et la santé en général. Ces substances synthétiques mettent aussi en danger l’environnement, la faune et la flore. Voici la liste non exhaustive de ces composants pour la plupart des perturbateurs endocriniens :

  • Ammoniaque
  • Parabènes
  • Métaux lourds (plomb, mercure…)
  • Résorcinol
  • Ammonium Lauryl Sulfate (tensioactif toxique)
  • PPD (allergisant, cancérigène possible)
  • M-phénylène diamine
  • Butoxyéthanol
  • PEG (Polyéthylène Glycol)…

3 recettes de colorations capillaires naturelles en fonction de la nature de ses cheveux

Que vous ayez envie de foncer, d’éclaircir ou de masquer vos cheveux blancs, sachez que vous avez à disposition dans votre cuisine, des produits colorants parfaits pour bénéficier d’une coloration naturelle sans effet sur l’environnement. Ces solutions alternatives composées à la seule force d’ingrédients de votre garde-manger sont moins radicales qu’un henné ou une coloration chimique, mais auront le mérite d’apporter des effets subtils très réussis. Le processus est un peu lent, et requiert une application quotidienne, mais croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle !

1/ Foncer ses cheveux bruns avec des coques de noix

Connaissiez-vous le pouvoir des coques de noix pour teindre les cheveux au naturel ? Cette recette zéro déchet ultra-simple vous permettra de foncer votre couleur naturelle et obtenir des reflets délicats.

Ingrédients :

  • 1/2 litre d’eau
  • 1 poignée de coques de noix

Étapes de préparation :

1/ Portez l’eau à ébullition dans une casserole.

2/ Ajoutez les coques de noix et mélangez rapidement.

3/ Attendez que le mélange réduise de moitié.

4/ Laissez refroidir la préparation et filtrez le mélange à l’aide d’une passoire.

Pour utiliser cette coloration végétale sur vos cheveux, faites poser le mélange sur l’ensemble de votre chevelure pendant 30 minutes, avant de rincer à l’eau claire. Répétez l’application tous les jours jusqu’à ce que vous obteniez la teinte désirée. Après cela, répétez l’opération une fois par semaine, à la manière d’un shampoing spécifique. Cela permettra d’entretenir votre nouvelle couleur au quotidien.

coques de noix coloration capillaire naturel teindre ses cheveux
©Natalya Vilman/iStock

2/ Éclaircir ses cheveux blonds avec du jus de citron et un bain de soleil

Le jus de citron est réputé pour tout blanchir (ou éclaircir) sur son passage : dents, ongles, peau… Côté cheveux, il ne déroge pas à la règle. Cette recette, aussi facile à préparer que la précédente, vous permettra d’éclaircir vos cheveux au soleil, tout en leur dotant de jolis reflets naturels.

Attention : si l’acide citrique contenu dans le citron accélère le processus d’éclaircissement lors d’une exposition au soleil, il peut aussi assécher les cheveux, voire les sensibiliser. N’abusez pas de cette technique de coloration, certes naturelle, mais tout de même…

Ingrédients :

  • Le jus d’un citron

Étapes de préparation :

1/ Pressez un citron entier pour en extraire le jus et transvasez-le dans un vaporisateur pour faciliter l’application.

2/ Appliquez sur vos cheveux en massant bien.

3/ Exposez-vous aux rayons du soleil en veillant à bien protéger votre peau avec une crème solaire naturelle. Vous pouvez aussi porter une visière. Répétez l’application jusqu’à ce que vous obteniez la teinte souhaitée.

vinaigre blanc jus de citron ménage nettoyer sans polluer
©Unsplash

3/ Masquer ses cheveux blancs avec du curcuma

Cette recette maison vous permettra de teindre vos mèches grises en blond naturel si vous souhaitez masquer vos cheveux matures. Pour ce faire, le curcuma vous sera d’une aide précieuse.

Ingrédients & matériel :

  • Du curcuma frais ou en poudre
  • Un pinceau

Étapes de préparation :

1/ Faites infuser le curcuma pendant 15 minutes dans de l’eau bouillante. Filtrez et laissez légèrement refroidir.

2/ Appliquez l’infusion de curcuma sur vos cheveux pendant 15 minutes, en vérifiant la teinte toutes les 5 minutes. Protégez vos mains et les extrémités de votre visage : le curcuma n’est absolument pas dangereux pour la peau, mais a le don de colorer très vite tout ce qu’il touche !

3/ Rincez à l’eau claire.

Vous pouvez garder un pinceau dédié pour les petites retouches.

épice en poudre curcuma safran curry
©Karolina Grabowska/Unsplash

Astuces & conseils

Le résultat obtenu suite à ces colorations naturelles varie selon la nature et la couleur naturelle de vos cheveux.

Pour faciliter l’application de ces solutions colorantes maison, vous pouvez les transvaser dans un flacon vaporisateur.

Le henné est une teinture capillaire naturelle et rapide pour colorer ses cheveux de manière plus radicale. Vous trouverez cette poudre végétale dans la plupart des magasins bio, souvent proposée en teinte auburn, châtain ou noire. Le henné neutre ne possède pas de pigments colorants, mais agit comme un masque bénéfique pour régénérer la fibre capillaire. C’est aussi le cas des hennés colorés, agissant au passage comme de véritables soins pour les cheveux. Cette méthode de coloration écologique et durable est une bonne alternative pour ceux et celles qui n’osent pas se lancer dans les teintures maison.

Pour entretenir vos cheveux clairs, vous pouvez compléter l’astuce n°2 en ajoutant à votre après-shampoing naturel, une infusion de camomille bien forte.

tranches de gingembre peigne bois jus de citron cheveux colorations capillaires naturelles
©Kazmulka/iStock

Pour ces recettes de colorations capillaires naturelles, nous nous sommes inspirés de celles de l’ouvrage de Béa Johnson : “Zéro Déchet, 100 astuces pour alléger sa vie”.

Vous avez les cheveux naturellement colorés ? Découvrez notre recette de shampoing solide maison spécial cheveux colorés pour entretenir leur couleur et les soigner au naturel. Et vous, connaissez-vous d’autres recettes de teintures pour cheveux naturelles et zéro déchet ? Partagez-nous vos astuces en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *