coronavirus masque tissu diy confinement
©iStock/Lubo Ivanko
in

Continuer à faire du zéro déchet pendant le confinement, c’est possible ? 9 astuces pratiques

À l’heure où le gouvernement nous incite fortement à utiliser des mouchoirs en papier, des masques à usage unique et des gels hydroalcooliques renfermés dans du plastique, comment continuer à respecter ses convictions écologiques ? Le zéro déchet reste-t-il possible pendant le confinement ? La réponse est oui !

Au vu des conditions sanitaires engendrées par la crise du coronavirus, de plus en plus de personnes engagées se voient malheureusement obligées de faire une entorse à leurs principes. Pourtant, rester dans une démarche zéro déchet toute la durée du confinement n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le penser. Voici quelques pistes pour ne pas encombrer soudainement votre poubelle auparavant presque vide…

1/ Une douchette contre la rupture de stock de papier toilette (on épargne les arbres par la même occasion)

On ne vous présente plus la douchette, cet équipement sanitaire qui vise à nettoyer à l’eau votre derrière après votre passage aux toilettes ! Pourquoi ne pas profiter de la pénurie (du moins la forte demande) de papier WC pour commencer à vous en sevrer ? La douchette est un moyen simple, hygiénique et écologique de remplacer le papier toilette sur le long terme. Vous n’êtes pas encore prêt(e) ? Sachez qu’il existe des rouleaux de papier hygiénique en bambou, plus écologiques et durables que les modèles issus d’arbres.

douchette toilettes jet WC
Capture vidéo : Tutoriel d’installation douchette WC VIVO – kit hygiène complet/VIVO WC/YouTube

2/ Télécharger son attestation de sortie depuis l’appli au lieu de l’imprimer sur papier

Si les premières attestations de sortie étaient prévues au format papier, il est à présent (et heureusement) possible de récupérer leur version numérique, proposée par le gouvernement quelques semaines (tout de même) après l’annonce du confinement. Rendez-vous sur ce site depuis votre téléphone : COVID-19 : Générateur d’Attestation de Déplacement Dérogatoire. N’oubliez pas d’enregistrer le document sur votre écran d’accueil pour le présenter aux autorités (à l’aide du QR Code).

3/ Fabriquer son propre masque zéro déchet avec des chutes de tissu adaptées

Le masque de protection n’a pas à être à usage unique. Ce ne sont pas les hôpitaux qui diront le contraire, eux qui ont incité leur personnel à réaliser leurs propres masques lavables suite à la pénurie de modèles jetables. Nous avions d’ailleurs rédigé le tutoriel du masque réutilisable dans un article précédent : Coronavirus : un masque à fabriquer en 1 heure sans machine à coudre. Bonne nouvelle : vous n’avez pas besoin de notions de couture poussées pour réussir à le confectionner.

maque coronavirus tuto tissu zéro déchet confinement
©Sophie

4/ Fabriquer son propre gel hydroalcoolique et lui préférer le lavage au savon dès que cela est possible

Le gel hydroalcoolique n’a pas son pareil pour tuer les bactéries. En revanche, l’emballage dans lequel il est renfermé fait moins rêver. Sans compter la pénurie de lotions hydroalcooliques qui sévit. Pourtant, avec peu d’ingrédients (principalement de l’alcool à 90°C), vous pouvez facilement concocter votre propre gel hydroalcoolique à la maison. La preuve avec notre recette facile : Coronavirus : fabriquez votre propre gel hydroalcoolique pour lutter contre les bactéries. Mais rien ne vaut un bon lavage des mains au savon, qui fait tout aussi bien le travail (à répéter pour être sûr/e d’avoir éliminé toutes les impuretés).

gel solution hydroalcoolique antibactérien
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

5/ Récupérer ses fruits & légumes (et autres produits frais) chez des petits producteurs, en mode “drive fermier”

La carte en ligne Solidarité Producteurs Locaux recense les petits producteurs de France et autres commerces en circuit court toujours en activité, qui proposent des “drives fermiers” ou des livraisons à domicile pendant la crise. Le but ? Permettre aux consommateurs engagés de continuer à consommer local, de saison et sans emballage (ou presque), tout en soutenant les artisans locaux et les commerces de proximité. Cette carte nationale est régulièrement mise à jour, n’hésitez pas à la consulter plusieurs fois par semaine. Sur le même schéma, la carte Le Marché Vert incite les habitants de toutes les régions de France à soutenir leurs petits producteurs. Cette carte collaborative recense l’ensemble des initiatives mises en place sur le territoire pour continuer à consommer sain et durable. Ça vaut aussi après le confinement !

6/ Cuisiner le plus possible au lieu d’acheter tout fait

Certes, il est facile de meubler son garde-manger avec une armada de conserves pour tenir des semaines sans aller faire ses courses. Pourtant, cuisiner frais vous permettra de garder vos plats et denrées plus longtemps, puisque vous cuisinez en quantité. N’hésitez pas à vous atteler à de nouvelles recettes : plats salés, gâteaux, pâte à pain ou à pizza, voire même viennoiseries, la cuisine maison est plus que jamais d’actualité !

nettoyant four naturel cuisine astuces confinement zéro déchet
©Unsplash

7/ Continuer à se fournir en magasin de vrac et zéro déchet si cela est possible

S’ils ne sont pas trop éloignés de votre domicile et que rien ne vous empêche de vous y rendre, ne perdez pas vos (bonnes) habitudes ! Continuez à remplir vos sacs à vrac de pois chiches, de riz de Camargue ou encore de biscuits. Il vous suffira, une fois rentré(e) chez vous, de bien laver vos contenants. La plupart des magasins zéro déchet et épiceries de vrac restent ouverts toute la durée du confinement, et ne chôment pas en termes de règles sanitaires. Souvent, ces commerces engagés proposent des paniers tout faits à emporter, ce qui facilite grandement l’opération. Renseignez-vous auprès du vôtre pour connaître les possibilités.

8/ Réutiliser plusieurs grands draps pour en faire des mouchoirs, à laver dès que possible

À défaut d’avoir contracté le virus du Corona, vous avez attrapé un rhume carabiné suite à vos séances de bronzette dénudées qui ont eu raison de votre frilosité ? Mais ce moment, les mouchoirs en tissu et par extension, tous les articles d’hygiène réutilisables seraient presque considérés comme diaboliques… Pourtant, il suffit de découper dans un vieux drap (un grand modèle) plusieurs dizaines de carrés de tissu pour les transformer en mouchoirs (presque) à usage unique, à la différence près qu’au lieu d’alimenter votre poubelle, vous faites tourner votre machine à laver !

drap mouchoirs en tissu astuces corona confinement zéro déchet
©Unsplash

9/ Aller faire ses courses à pied ou à vélo pour continuer à réduire son impact carbone (si le trajet est possible)

Avec le confinement, on a du mal à rester enfermé(e) et ça se comprend ! C’est pourquoi on voit de plus en plus d’habitants aller faire leurs courses à pied, au supermarché ou dans les commerces de proximité, et c’est une bonne chose ! Continuez à réduire la pollution atmosphérique lors du confinement (qu’il serve à quelque chose) en allant vous aussi faire le plein de légumes frais à la coopérative agricole à deux pas de chez vous. Vos commerces sont trop loin pour y aller à pied ? Enfourchez votre vélo !

aller faire ses courses à pied zéro déchet confinement
©Unsplash

Vous avez aimé ces astuces pour continuer à pratiquer le zéro déchet même en période de crise pendant le confinement ? Vous aimerez aussi :

Confinement : les supermarchés en baisse, les petits producteurs en hausse

Coronavirus : comment l’épidémie pourrait relancer la production et l’économie locale

Commencez le zéro déchet à votre rythme ! 12 astuces faciles pour les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *