gel solution hydroalcoolique antibactérien diy
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc
in

Coronavirus : Fabriquez votre propre gel hydroalcoolique

L’OMS a proposé une recette de gel hydroalcoolique maison en réponse à la pénurie de lotions désinfectantes pour les mains. Nous l’avons revue et adaptée au mode de vie zéro déchet.

Suite à la panique mondiale engendrée par la propagation du coronavirus, les stocks de gels et lotions hydroalcooliques s’amenuisent à vitesse éclair… En réponse à la pénurie de produits désinfectants et antibactériens, L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié une recette de gel hydroalcoolique DIY, à réaliser simplement à la maison. Nous l’avons récupérée, revisitée et adaptée à notre mode de vie zéro déchet (en supprimant l’eau oxygénée). Une petite bouteille légère à conserver dans son sac pour lutter contre les virus de l’hiver !

Les gels hydroalcooliques industriels polluent et ne sont pas plus efficaces que les solutions maison

Inutile de préciser que les flacons en plastique des gels hydroalcooliques sont à usage unique. Et qu’ils contiennent des ingrédients desséchants, voire irritants pour la peau, si ce n’est polluants pour l’environnement. Pour continuer à vous désinfecter l’esprit léger, vous pouvez facilement fabriquer votre gel hydroalcoolique à la maison en un clin d’œil ! Et n’oubliez pas de vous laver les mains régulièrement à l’eau et au savon, ça marche tout aussi bien…

Une recette de gel hydroalcoolique maison plus naturel

Cette recette de solution antibactérienne pour les mains s’utilise occasionnellement pour lutter contre les bactéries, quand vous n’avez pas la possibilité de vous laver les mains à l’eau courante et au savon.

Ingrédients :

Pour une bouteille de 500 ml. Que vous pourrez ensuite répartir le gel dans de petits flacons. Vous pouvez réduire les quantités si vous le souhaitez.

  • 40 cl d’alcool à 90°C (voire 70°C minimum) ou de spiritueux neutre en dépannage
  • 10 cl de gel d’aloe vera (ou de glycérine)
  • 1 cuillère à café d’huile végétale (amande douce, olive…) – facultatif
  • 5 gouttes d’huile essentielle de tea tree, de ravintsara ou de romarin à verbénone (attention, lire les précautions & contre-indications ci-dessous*) – facultatif.

Ustensiles à prévoir :

  • Un verre ou récipient gradué propre et désinfecté
  • Une petite fiole ou bouteille en verre propre et désinfectée (ou autre contenant facile à emporter)
  • Un entonnoir pour transvaser

Préparation :

1/ Versez respectivement dans votre récipient gradué l’alcool, la glycérine ou le gel d’aloe vera et les gouttes d’huile essentielle.

2/ Mélangez délicatement à l’aide d’une spatule.

3/ Transvasez dans votre petit récipient à l’aide d’un entonnoir pour stocker votre solution hydroalcoolique. Secouez pour mélanger.

gel solution hydroalcoolique antibactérien
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Astuces & conseils d’utilisation

Le gel d’aloe vera permettra d’apporter une texture gel naturelle. L’huile végétale, elle, permettra d’adoucir ce gel antibactérien un peu asséchant pour les mains en raison de sa teneur en alcool.

Rappelons que cette solution antibactérienne n’est toutefois pas une solution miracle et ne saurait remplacer une bonne hygiène sanitaire au quotidien. Lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon, par exemple dès que vous sortez des toilettes, avant et après vos repas, vos courses, ou encore suite à quelques poignées mains !

*Attention, l’HE de romarin à verbénone contient des cétones, et peut présenter des risques neurotoxiques et abortifs. N’utilisez pas cette huile si vous êtes enceinte ou allaitez, ni chez les enfants de moins de 7 ans, les personnes âgées et épileptiques. Évitez de toute façon une utilisation prolongée.

En raison de sa teneur en alcool, cette recette de gel hydroalcoolique maison n’a pas de date de péremption.

gel solution hydroalcoolique antibactérien diy
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Une recette de gel antibactérien pour les mains facile que vous conserverez très longtemps !

Vous avez aimé cette recette de gel hydroalcoolique maison & zéro déchet ? Vous aimerez aussi :

Recette de remède maison facile contre la toux avec seulement 3 ingrédients

Désinfectant naturel : un spray multisurface au parfum frais, à vaporiser partout !

Sorties zéro déchet : 10 astuces pour ne pas perdre pied lors de vos soirées

52 Comments

Poster un commentaire
  1. Bonjour,
    La solution hydroalcoolique, pour être efficace, doit présenter une concentration finale de 70°. C’est la clef de son efficacité, il ne faut pas descendre en-dessous. Aussi , la seule recette efficace est celle qui est publiée par l’OMS. il ne faut pas utiliser de l’alcool à 70° dans la formule mais à 96°. Ainsi, après ajout des autre ingrédients (glycérine, eau oxygénée et eau), la concentration finale suite à cette dilution sera bien de 70°. C’est la seule garantie d’efficacité contre les virus. Notez également que l’eau oxygénée permet d’éliminer les spores bactériennes éventuellement présentes dans les récipients (surtout réutilisables), elle garantit donc la conservation de la solution. Attention donc à ne pas utiliser des gels non efficaces qui procureraient une fausse impression de sécurité.

    Cordialement,

    • Bonjour, vous pouvez tout à fait mettre un autre ingrédient gélatineux de votre choix pour créer la base en gel. Idem pour le cosgard. L’important dans cette recette est surtout l’alcool… 😉

  2. Bonjour. Merci pour cette recette.
    Lorsque l’on parle d’alcool à 90 ou à 70, il s’agit d’alcool non dénaturé ou de l’alcool modifié est accepté.
    Cordialement

    • Bonjour, vous pouvez trouver ces produits en magasin bio, ou, le cas échéant, en ligne ;). Bonne réalisation !

  3. lors des frictions des mains de manière répétée et intensive avec des gels hydro-alcooliques , ne pas ignorer le risque cutané qui provient de l’altération du film hydrolipidique de la peau entraînant un dessèchement puis une irritation des mains, avec possibilité d’érythèmes légers surtout avec l’isopropanol qui est plus irritant que l’éthanol, et par ailleurs réduisant les moyens de défense naturels de la peau !
    source : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=513

    • Bonjour, pouvez vous m’indiquer combien de gouttes HE de tea tree et de ravintsara faut t’il mettre dans cette préparation? Faut t’il aussi mettre ces 2 HE ou bien l’une des deux et dans quelle proportion pour chacune.
      Merci pour votre retour.
      Marie ROCHE

      • Bonjour, vous pouvez conserver les mêmes proportions que dans la recette initiale, à choisir entre l’une ou l’autre 😉

  4. C’est parfait! Pour ceux qui ont des chats…évitez de les caresser si vos mains ont été en contacte avec les huiles essentielles du gel…c’est poison pour eux ☹️😉

  5. Super pour ce gel hydroalcoolique merci et je me demandais si c’était toujours efficace même si on retire les huiles essentielles ou que l’on change?car étant enceinte, l’huile essentielle de Romarin n’est pas permise. Merci et bonne journée 😉

    • Merci à vous pour votre gentil commentaire ! 😉 Vous pouvez tout à fait retirer l’huile essentielle si vous êtes enceinte. En revanche, on vous déconseille d’utiliser cette lotion trop fréquemment sous peine d’assécher votre peau. En somme, c’est le même principe que les gels hydroalcooliques du commerce 😉

    • Il ma’que de l’eau oxygénée, qui est efficace sur les germes dit gram- c’est a dire sirtout des bactéries telluriques et certains virus. Les huiles essentilles ne sont d’aucun intérêt dans l’effet désinfectant, et peuvent entrainer des allergies cutanées en cas d’usage frequent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *