astuces cup coupe menstruelle règles protection hygiénique écologique
©Elena Feodrina/iStock
in

Coupe menstruelle : 10 astuces à connaître quand on porte cette protection hygiénique écologique

Des astuces pratiques pour optimiser l’utilisation et la mise en place de la coupe menstruelle, ce dispositif de protection hygiénique écologique qui recueille le sang des règles sans polluer la planète !

La coupe menstruelle est une méthode de protection écologique et économique. Contrairement aux serviettes “hygiéniques” (pas si hygiéniques que ça) et aux tampons, le dispositif féminin se réutilise toute une vie, ou presque. Et ce ne sont pas les adeptes de la “cup”, son petit nom, qui manquent ! Voici, pour les converties depuis longtemps ou les débutantes, des astuces pratiques qui devraient vous faciliter grandement la tâche.

La coupe menstruelle, qu’est-ce que c’est ?

La coupe menstruelle, ou cup, pour les intimes, c’est un type de protection hygiénique lavable et réutilisable, se présentant sous la forme d’une coupelle en silicone naturelle. Celle-ci recueille le sang des règles en attendant d’être jeté dans la cuvette des toilettes, ni vu ni connu. La coupe menstruelle se change légèrement moins souvent qu’un tampon (10 heures maximum) et se réutilise (presque) à vie. Selon plusieurs études, la protection hygiénique lavable pourrait bien limiter le phénomène de règles hémorragiques. Si la cup semble avoir tout bon, certaines utilisatrices lui trouvent cependant un point noir : sa mise en place un peu technique. Car certes, la coupelle n’est pas toujours facile à bien placer du premier coup. Mais les astuces suivantes devraient vous aider à insérer votre coupe menstruelle à la perfection !

coupe menstruelle protection hygiénique écologique
©AnSyvanych/iStock

1/ Ne vous découragez pas, même après plus d’un mois

Vous le savez peut-être déjà, la coupe menstruelle n’est pas aussi facile à placer qu’une simple serviette périodique. Rassurez-vous si vous n’avez pas réussi à la placer correctement dès la première fois, rien de plus normal à cela. D’ailleurs, l’opération peut prendre plusieurs semaines avant que vous ne criiez victoire. En fin de compte, la cup n’est pas plus compliquée à placer qu’un tampon (rappelez-vous vos premiers essais). Ne baissez pas les bras, vous allez y arriver !

2/ Prenez votre temps

Pour réussir à placer votre coupe menstruelle sans encombre, prenez tout le temps nécessaire et ne précipitez pas les choses. Les premières fois, il est important de se trouver au calme et de disposer de tout son temps devant soi.

3/ Testez plusieurs marques et modèles de coupes menstruelles

Toutes les coupes menstruelles ne se ressemblent pas. Le fait de tester plusieurs modèles vous permettra de savoir celui qui vous convient le mieux. Certaines cups possèdent une tige, d’autres se finissent par un anneau quand certaines coupes menstruelles sont toutes nues. Il existe également plusieurs tailles en fonction du flux ou de la morphologie du vagin. Trouvez la coupe menstruelle la plus adaptée à vos spécificités et à votre sensibilité.

coupe menstruelle protection règles cup astuces
©SementsovaLesia/iStock

4/ Percez votre coupe menstruelle de trous supplémentaires pour mieux la faire adhérer

Vous l’avez remarqué, la coupe menstruelle possède de minces orifices. Ceux-ci permettent un effet de ventouse pour une adhérence optimale. Mais parfois, ils ne suffisent pas. Le fait de les élargir (à l’aide d’une épingle par exemple ou d’une aiguille) permettra d’optimiser cet effet ventouse et par conséquent, de renforcer l’adhérence au niveau des parois vaginales.

5/ Ne rincez jamais votre coupe menstruelle à l’eau chaude

Le sang a la fâcheuse tendance à se fixer au contact de l’eau chaude, même tiède. Pour garder une coupe menstruelle en pleine santé, prenez l’habitude de toujours la rincer à l’eau froide.

6/ Désinfectez votre cup avant et après utilisation

L’étape de désinfection est très importante et doit s’opérer avant la première utilisation de la coupe menstruelle et après la dernière. Pour cela, placez votre cup propre (rincée auparavant à l’eau froide et au savon) dans un bol et couvrez avec de l’eau bouillante. Patientez quelques minutes puis séchez-la et replacez-la dans sa pochette en tissu.

7/ Testez plusieurs méthodes de pliage pour insérer votre cup plus facilement

Vous le savez certainement, pour insérer sa cup correctement, il est nécessaire de la plier au préalable. Mais il n’y a pas une seule et unique façon de procéder. De nombreuses techniques de pliage existent, de la plus officielle à la plus personnelle. Testez plusieurs méthodes avant de trouver celle qui vous correspond le mieux.

astuces cup  règles protection hygiénique écologique
©Nestea06/iStock

8/ Pas de point d’eau dans les WC ? Essuyez votre coupe menstruelle avec du papier !

On n’a pas toujours la chance de bénéficier d’un point d’eau dans chaque WC, surtout quand ceux-ci sont publics. Cela dit, il n’est pas impossible de changer sa cup sans lavabo. Pour cela, videz votre coupe menstruelle dans la cuvette des toilettes, comme à votre habitude, et essuyez-la ensuite avec du papier toilette. Une technique de dépannage facile qui vous permettra de patienter jusqu’au soir pour rincer votre protection à l’eau claire. Vous pourrez aussi retirer votre cup sous la douche pour faire d’une pierre deux coups ! En plus, il est généralement plus facile de la ré-insérer à ce moment-là, le pied sur le rebord de la baignoire, par exemple.

9/ Complétez votre cup d’un protège-slip lavable pour les premières utilisations

Si vous avez peur des fuites au début de l’utilisation de votre coupe menstruelle, n’hésitez pas à protéger vos arrières, et plutôt deux fois qu’une ! Vous pouvez par exemple compléter votre protection d’une serviette hygiénique lavable pour éviter les fuites. Vous saurez ainsi exactement quand votre coupe est pleine !

10/ Préférez les modèles de coupes menstruelles fabriquées en France et en silicone naturelle

Les coupes menstruelles sont généralement élaborées à base de silicone naturelle de qualité médicale, mais certaines ne sont pas fabriquées en Europe. Privilégiez les modèles de cups made in France et lisez bien les précisions de fabrication. Normalement, la plupart des coupes menstruelles sont hypoallergéniques, sans bisphénol A, sans phtalates, latex, colorant ou agent blanchissant.

astuces cup coupe menstruelle règles protection hygiénique écologique
©Elena Feodrina/iStock

Et vous, avez-vous adopté la cup en tant que moyen de protection périodique ? Connaissez-vous d’autres astuces pour faciliter l’utilisation de la coupe menstruelle au quotidien ? Partagez-nous votre expérience en commentaire !

7 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *