Femme crème solaire
©mabe123/iStock
in

Crème solaire & environnement : l’écran total, un poison pour les océans !

La crème solaire est un produit indispensable pour protéger sa peau des rayons UV, qu’on utilise plusieurs fois par jour en été, et particulièrement à la plage. Bien que les crèmes solaires soient essentielles pour prendre soin de sa peau, les versions du commerce peuvent aussi détruire l’environnement et les océans. Quelles solutions pour protéger sa peau et la planète par la même occasion ?

La belle saison arrive, et le soleil commence à pointer le bout de son nez. Quoi de plus agréable qu’une session farniente sur la plage en famille pour profiter de l’eau naturellement chauffée par les rayons ? N’en oublions pas pour autant les impacts de notre passage sur les plages. Entre pollution plastique, pollution sonore ou marine, les activités humaines peuvent nuire au calme des océans. La crème solaire, ce produit essentiel pour protéger sa peau, n’est pas toujours si fiable et loin d’être sain. Hors crèmes solaires bio ou naturelles, l’écran total industriel est très problématique…

Des composants chimiques polluants dans la crème solaire

Les crèmes solaires sont bourrées d’ingrédients chimiques : filtres UV, émulsions ou huiles raffinées, conservateurs, stabilisateurs, épaississants, hydratants… La liste est longue ! Les fabricants de ces protections solaires industrielles cherchent à créer un produit qui protège, qui ne colle pas, qui sent bon sans laisser de traces blanches… Tout un tas d’exigences qui nécessitent l’utilisation de différentes substances chimiques dangereuses pour notre santé et pour la planète.

La composition de la crème solaire est aussi dangereuse pour l’environnement que pour la santé

Les substances chimiques utilisées dans la plupart des crèmes solaires du commerce sont polluantes et peuvent mettre en danger votre santé. Perturbateurs endocriniens, substances cancérogènes, en plus d’affaiblir l’environnement, la crème solaire vous faire prendre des risques. Les perturbateurs endocriniens (le paraben notamment) sont des substances chimiques (naturelles ou artificielles) étrangères à l’organisme. Ces substances interfèrent avec le bon fonctionnement de notre système endocrinien. De ce fait, ces composants peuvent avoir des effets néfastes sur notre organisme ou nos futurs enfants.

Certains ingrédients sont à proscrire comme l’oxybenzone, le benzophénones, l’octyl-mehoxycinnamate et bien d’autres… Ces composants, en plus de polluer les cours d’eau, sont réputés cancérogènes. En se tartinant avec une crème solaire chimique du commerce (supermarchés et pharmacies comprises), on dégrade son corps, mais aussi l’environnement, puisque nos baignades, que ce soit dans la mer ou ailleurs, puis ensuite dans la douche, ont pour effet de rejeter ces produits dans l’eau.

Crème solaire & environnement : chiffres et conséquences sur les océans

Chaque année, ce serait plus de 25 000 tonnes de crème solaire qui finissent diluées dans les mers et océans. Ces produits dégradent directement la faune et la flore marine. En effet, en plus des pollutions plastiques bien trop importantes, ces composants invisibles sont un véritable poison pour les espèces aquatiques. Les coraux, les poissons, mais aussi les micro-algues et le phytoplancton sont impactés un peu plus chaque année. Il apparaît alors urgent de changer ses habitudes de protection, pour épargner notre santé, mais aussi protéger la planète.

Barrière de corail crème solaire poissons danger océans environnement
©sgr/Unsplash

Mieux choisir sa crème solaire

Heureusement, des solutions existent pour protéger sa peau du soleil et la planète de la pollution. Le marché des crèmes solaires bio et naturelles est aujourd’hui assez développé pour permettre de trouver les formules qui conviennent à son épiderme. Privilégiez les gammes naturelles biologiques non testées sur les animaux (vegan). De plus en plus de crèmes solaires naturelles sont certifiées sans nanoparticules, respectueuses des océans et biodégradables. Cela vous demandera peut-être un peu plus de temps pour choisir ces produits, mais le jeu en vaut la chandelle ! Pour votre visage, vous pouvez essayer de fabriquer votre propre crème solaire maison avec quelques ingrédients accessibles. Découvrez notre recette de protection solaire naturelle DIY. Mais attention, cette crème solaire zéro déchet ne va pas au delà d’un indice de protection de 25 à 30.

Des protections naturelles pour mieux se protéger du soleil

Les crèmes solaires bio protègent tout aussi bien du soleil que les protections classiques. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut faire moins attention aux dangers des rayons UV. Notre exposition, même bien protégé(e), n’est pas sans risque. De ce fait, il est important de s’hydrater régulièrement, de protéger sa tête de l’insolation avec un chapeau ou une casquette et de ne pas s’exposer aux heures critiques (de 12h à 16h en été). Certains tee-shirts peuvent aussi limiter les risques de coups de soleil. Enfin, le calme de l’ombre a aussi ses avantages quand le temps est à la canicule ! Protégeons-nous intelligemment sans faire confiance aveugle aux crèmes solaires, naturelles ou non…

femme appliquer crème solaire ski montagne
©plprod/iStock

Des protections solaires made in France, écologiques et respectueuses des mers et océans existent ! À nous de les privilégier pour préserver notre planète.

Vous avez aimé cet article sur les dangers de la crème solaire sur l’environnement ? Vous aimerez aussi :

Grâce au confinement, les baleines profitent du calme des océans

Jour de la Terre : le 22 avril, continuons plus que jamais à changer nos habitudes !

Face au bilan carbone de l’avion, le train de nuit revient à la mode en Europe

One Comment

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *