déodorant recette naturelle un ingrédient
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet
in

Une recette de déodorant avec un seul ingrédient

Deux recettes de déodorant naturel avec un seul ingrédient, adaptées aux spécificités de chaque peau. Réduisez vos dépenses (et vos déchets) par la même occasion !

Les recettes de déodorants naturels peuvent parfois requérir mille et un ingrédients qu’on n’a pas toujours sous la main. Huile de coco, argile, fécule, bicarbonate de soude, huiles essentielles… Des produits certes naturels, mais aussi plus ou moins coûteux si on tient à respecter la recette à la lettre ! Nous vous proposons, pour réduire votre panier, deux recettes de déodorants naturels adaptés aux spécificités de chaque peau, qui ne requièrent qu’un seul ingrédient.

Déodorant pour peaux normales et non sensibles (ou en dépannage)

Attention : peaux sensibles, s’abstenir. Malgré ses propriétés naturelles et écologiques, le bicarbonate de soude est aussi un agent naturellement abrasif, susceptible d’irriter les peaux fragiles. 

Le bicarbonate de soude est un ingrédient polyvalent, véritable indispensable du placard zéro déchet. Cette poudre minérale est à la fois désodorisante, désinfectante et assainissante. En revanche, on le répète, le bicarbonate n’est pas adapté aux peaux sensibles sujettes aux irritations.

La recette rapide :

Humidifiez vos aisselles et appliquez, avec vos doigts, un peu de bicarbonate de soude fin de qualité alimentaire. Tamponnez avec une serviette ou une lingette/un coton réutilisable pour bien faire adhérer la pâte et laissez sécher avant de vous habiller. Un déodorant naturel express !

L’astuce : conservez un petit récipient de bicarbonate de soude dans le placard de votre salle de bain pour l’avoir chaque matin à portée de main.

Précautions d’usage : surveillez votre peau pour vous assurer qu’elle ne réagit pas au contact du bicarbonate de soude. Certaines personnes le tolèrent très bien, quand d’autres ont du mal à supporter son action naturellement abrasive.

déodorant naturel DIY recette 1 ingrédient
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet

Déodorant en crème pour peaux sensibles

L’huile de coco est un aliment polyvalent qui s’utilise couramment à la salle de bain. Et pour cause : cette huile à la texture hybride (solide quand il fait froid, liquide quand il fait chaud) est antibactérienne et permet d’adoucir et de nourrir la peau et les cheveux. Elle présenterait également des vertus régulatrices naturelles idéales pour la détourner en déodorant maison.

La recette rapide :

Appliquez simplement une noisette (une petite quantité suffit, au risque de graisser vos vêtements) d’huile de coco à l’état crémeux (et non liquide) sur vos aisselles à la main, comme un déodorant en crème classique.

Note : La production de l’huile de coco, d’autant plus si elle n’est pas bio, n’est pas sans impact sur l’environnement. Évitez de la consommer à outrance et limitez-vous à des utilisations essentielles. Vous pourrez aussi essayer de vous passer complètement de déodorant ! Souvent, et à condition d’être en bonne santé, le corps est capable de faire le boulot tout seul…

L’astuce : Si vous trouvez que la texture de l’huile de coco est trop grasse, vous pouvez ajouter un peu de fécule (de maïs, de pomme de terre ou encore de l’arrow-root). Un parfum naturel peut s’obtenir avec des huiles essentielles, à cibler pour décupler l’effet du déodorant. L’huile essentielle de sauge par exemple ou celle de palmarosa, permettent de réguler la sécrétion de sébum et d’atténuer la transpiration excessive. Idem pour l’HE de géranium ou encore de citronnelle. Attention : n’utilisez pas d’huile essentielle si vous êtes enceinte ou présentez une intolérance.

N’envisagez pas les HE comme des parfums, mais bien comme des médicaments naturels à utiliser de manière raisonnée en respectant leur posologie. Comme l’huile de coco, ces essences concentrées peuvent avoir un impact sur l’environnement (même si elles ne sont pas toutes à mettre dans le même panier) et demandent, en fonction de leur variété, beaucoup de ressources pour leur production.

déodorant recette naturelle un ingrédient
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet

Et vous, connaissez-vous d’autres recettes faciles de déodorant naturel avec très peu d’ingrédients ? Quel format de déo préférez-vous utiliser au quotidien ? Partagez-nous votre avis et vos astuces zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *