baie de somme animaux phoques plage mer Normandie destination nature
©Max Pixel
in

Ecotourisme : quelles sont les destinations de vacances les plus écologiques en France ?

,Connaissez-vous l’écotourisme ? Découvrez ces destinations écologiques et durables à travers la France, pour partir en vacances de manière responsable. Ne contribuez plus au tourisme de masse !

Les vacances d’été sont propices aux retrouvailles en famille, à la farniente sur la plage, aux randonnées à la montagne ou aux soirées en pleine campagne. Quelques semaines de détente bienvenues pour affronter la rentrée du bon pied. Si on associe généralement les vacances au repos, certaines stations balnéaires bétonisées ne sont pas vraiment propices au relâchement. Et quand on est sensible à la nature et adepte du mode de vie zéro déchet, la dominance du plastique à usage unique des commerces de proximité peut vite nous pousser au bord de la crise de nerfs ! Pas très reposant, comme vacances, finalement…

Fuyez le tourisme de masse facteur de pollution en choisissant une destination éco-reponsable cet été (et plus si affinités) ! Voici quelques destinations de vacances écologiques en France propices à l’écotourisme. Une façon de lutter contre la pollution et la bétonisation.

Quels critères à respecter pour se revendiquer destination touristique éco-responsable ?

Selon Ecotown, association de protection des sites et cotes de Méditerranée, les stations balnéaires écologiques, écocités, et sites touristiques écoresponsables doivent prendre en compte les critères suivants :

  • Opter pour un tourisme vert (ou “écotourisme”)
  • Privilégier l’utilisation des énergies renouvelables
  • Protéger les espaces verts
  • Favoriser et encourager l’agriculture biologique
  • Réutiliser les eaux (usagées, de pluie…)
  • Réduire les déchets en amont (systèmes de consigne, etc.), ou permettre leur compostage et/ou recyclage
  • Encourager les moyens de transport doux et réduire le trafic (rues sans voitures)
  • Créer des emplois locaux et durables
  • Sensibiliser les vacanciers et leurs employés aux gestes écologiques.
voyage écologique destination France écotourisme valise verte
©Petmal/iStock

L’écotourisme à la plage : les stations balnéaires les plus écologiques de France

La France n’est pas la dernière en termes de stations balnéaires respectueuses de l’environnement. Le choix s’annonce ardu tant les écocités rivalisent de progrès. Voici quelques villes côtières de France qui ont choisi l’écotourisme pour préserver leurs littoraux tout en prenant soin de la planète. Évidemment, la liste est non exhaustive !

Bretagne : Le Conquet, les villes & activités labellisées Green Morbihan® et les parcs nationaux

Nombreuses sont les villes et activités touristiques bretonnes qui s’inscrivent dans une démarche environnementale. Fière de son patrimoine et engagée depuis longtemps dans le tourisme durable, la Bretagne est une région idéale pour découvrir l’écotourisme. En Bretagne sud, par exemple, un label récent, Green Morbihan, s’assure que les offres respectent le tourisme durable.

Dans le Finistère, la ville du Conquet, pour ne citer qu’elle, abrite une partie du site naturel labellisé Natura 2000 (avec les communes de Plougonvelin, Ploumoguer et Plouarzel). D’une superficie de 724 hectares (dont 33% marine), cet espace naturel abrite et de protège les habitats naturels et les espèces marines et littorales. Notamment les fonds marins, vasières et prés salés, lande, dunes, plantes rocheuses, chauve-souris, coléoptères et papillons, etc. Les plages “écolos” des environs : Porz Liogan et Blancs Sablons.

Enfin, le parc naturel régional d’Armorique (Monts d’Arrée, Crozon & îles de la mer d’Iroise), ainsi que celui du Golfe du Morbihan ont été créés pour préserver le riche patrimoine naturel breton.

The Conquet plage tourisme vert bretagne écotourisme France voyage responsable
©C.lescop/iStock

En Normandie : Barneville-Carteret, les parcs et réserves naturelles (Seine, Perche, Cotentin)

La mairie de Barneville-Carteret lutterait activement en faveur du développement durable. Sanitaires écologiques, travaux d’aménagements côtiers pour lutter contre l’érosion et l’endiguement… la ville revendique la protection de son littoral et de ses paysages. La plage de la Potinière notamment, fait partie des plages les plus écoresponsables des environs.

De leur côté, les parcs naturels normands s’engagent dans l’écotourisme depuis leur création. C’est notamment le cas du parc des Boucles de la Seine (de Rouen au Havre), du Perche, de Normandie-Maine, ou encore des Marais du Cotentin (bocages, marais et polders). Ces parcs naturels respectent tous une charte touristique environnementale pour la préservation de l’écosystème et des paysages traditionnels.

plage mer pointe du cotentin Normandie
©Bernard Blanc/Flickr

Hauts-de-France : Berck-sur-Mer et la baie de Somme

Forêts, bocages, plages et falaises, la région Hauts-de-France offre une grande diversité de paysages naturels. Comme la plupart des autres régions françaises, les parcs nationaux abondent, dont celui de la baie de Somme et sa réserve naturelle (parc ornithologique du Marquenterre). Ce site écotouristique abrite plus de 300 espèces d’oiseaux : échasses, grues, vanneaux, avocettes, etc. Les phoques feraient presque partie du paysage sur certaines plages sauvages !

À Berck-sur-Mer, la Plage Centrale, cette véritable “écoplage”, est réputée pour son engagement écologique (valorisation de l’eau de mer, équipements anti-érosion, etc.).

baie de somme animaux phoques plage mer Normandie destination nature
©Max Pixel

Pays de la Loire : La Barre-de-Monts et la plage de Fromentine

Les Pays de la Loire mêlent paysages terrestres et aquatiques, à la fois sauvages et animés. Car la Loire ne se résume pas à la route des châteaux (à faire en vélo, au passage). Marais, cours d’eau, parcs régionaux… les paysages paisibles prévalent sur l’effusion touristique des sites historiques. Les parcs naturels de la région veulent revaloriser et préserver les écosystèmes, dans le respect des principes du tourisme vert.

La plage de Fromentine, dans la station de La Barre-de-Monts, est quant à elle labellisée Natura 2000 (réseau européen favorisant la biodiversité en protégeant l’habitat de nombreuses espèces). Protégée du bruit de la circulation, cette cité balnéaire faisant face à l’île d’Yeu est bordée par la forêt domaniale des Pays-de-Monts.

saumur loire paysage naturel lac rivière montgolfière
©Daniel Jolivet/Flickr

Nouvelle-Aquitaine : Seignosse et ses plages

Avec plus de 80 hébergements écolabellisés, la Nouvelle-Aquitaine compte parmi les premières régions à développer l’écotourisme en France. Notamment par le respect de l’Écolabel européen, imposant aux hébergements touristiques une faible consommation d’eau et d’énergie, ainsi qu’une réduction des déchets et l’utilisation des énergies renouvelables. Seignosse, notamment, s’engage au quotidien pour respecter la charte Tourisme Durable.

Les plages particulièrement adaptées aux écovoyageurs ? La plage des Bourdaines, du Penon ou des Estagnots.

plage mer vacances France Seignosse
©Thomas Dutailly/iStock

Provence-Alpes-Côte-d’Azur : Sausset-les-Pins et sa corniche

Dans une logique de tourisme responsable, la région PACA observe plusieurs labels et certifications incitant les voyages et hébergements écoresponsables. C’est notamment le cas des qualifications Ecogîte et Écogeste pour les chambres d’hôtes et locations de vacances, ou encore la Clef Verte pour l’hôtellerie et la restauration.

Si la bétonisation des cotes est un phénomène courant dans la région, d’autres zones littorales affichent leur statut naturel et respectueux de l’écosystème. C’est par exemple le cas de Sausset-Les-Pins et de sa corniche. Pour la 10e année consécutive, la commune obtient en effet le titre de Pavillon Bleu, s’inscrivant dans une démarche de développement durable.

Sausset les Pins corniche vacances ecologiques destination France
©Jacquesh63/Flickr

Occitanie : Port-Vendres, ses plages et son anse

Zones marines, prairies, rochers, plateaux calcaires et tourbières… la géographie de l’Occitanie représente une destination idéale pour l’écotourisme. En plus de ses plages (notamment les écoplages de Port-Vendres, Bernardi et l’anse de Paulilles), les parcs naturels occitans valorisent le patrimoine du territoire qui abrite une formidable biodiversité.

Port Vendres destination vacances France ecotourisme
©Wikimédia

L’écotourisme en montagne

Quand de nombreux écotouristes cherchent la fraîcheur de l’air marin, d’autres lui préfèrent l’altitude de la montagne. Là encore, les sites touristiques écoresponsables ne manquent pas.

Comme c’est le cas sur les plages, l’écotourisme en montagne veut repenser le tourisme en tenant compte de l’environnement. Ce tourisme vert permet ainsi la réduction de l’impact environnemental de l’homme sur la nature, tout en mettant en valeur et en préservant les ressources naturelles. Notamment par le biais de :

  • l’implication écologique des acteurs des territoires de montagne
  • la découverte des richesses et fragilités de l’environnement
  • la sensibilisation à la préservation des écosystèmes
  • l’accès à des activités de montagne alternatives via des transports doux
  • la commercialisation de produits locaux et d’équipements responsables.
touriste femme voyage écovolontariat sac à dos montagne nature
©Halfpoint/iStock

Écotourisme en Europe : quelques destinations de vacances écologiques

Vous préférez sortir de l’Hexagone pour vos prochaines vacances tout en restant sur le continent ? Voici quelques destinations de vacances écoresponsables en Europe :

  • Allemagne : îles écoresponsables de la Frise, Rügen ou Bensersiel.
  • Angleterre : station balnéaire de Whitstable (“ville sans plastique”).
  • Écosse : île d’Arran (label Plasic Free Communities créé par des surfeurs engagés).
  • Pays-Bas : Bergen, Callantsoog (réserve naturelle pour oiseaux migrateurs) ou Texel (refuge pour animaux marins).
  • Portugal : Porto Covo et ses plages sauvages, ou Tavira.
  • Espagne : San Vicente de la Barquera en Cantabrie, Castropol dans les Asturies, Ribadeo ou Burela en Galice (certification Bandera Azul).
  • Italie : Tropea, Pollica, Marina di Pescoluse ou encore la réserve naturelle Diaccia Botrona.
Pays de Galles montagne nature routes vert
©Joseph Reeder/Unsplash

La France regorge de lieux uniques, de paysages sauvages d’une diversité incroyable et d’une faune riche. Décider de voyager en France quand on y habite, c’est aussi limiter les émissions de gaz à effet de serre et préserver les ressources des régions. À condition de choisir une destination de vacances écologique et respectueuse de l’environnement. Opter pour l’écotourisme en France, c’est aussi refuser le tourisme de masse contribuant à la dégradation des sites naturels.

Et vous, avez-vous déjà observé une expérience d’écotourisme en France ? Dans quelle écoville partiriez-vous pour vos prochaines vacances parmi cette liste de destinations écologiques ? Partagez-nous votre avis en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *