bicarbonate de soude déboucher évier canalisations poudre
©ThamKC/iStock
in

Pourquoi il est vital d’entretenir régulièrement ses canalisations quand on passe au zéro déchet

Quand on passe au zéro déchet, on s’essaye aussi au fait-maison, en suivant scrupuleusement les recettes à la lettre, sans chercher à connaître les effets des ingrédients utilisés sur le long terme. Même si ces produits naturels sont sans danger pour l’environnement, il peuvent parfois mettre à mal certains éléments domestiques, à commencer par la tuyauterie… Faisons le point sur les basiques de la droguerie écologique dont les précautions d’usage et les “effets secondaires” sont à connaître.

Rien ni personne n’est parfait. Même si la démarche zéro déchet s’inscrit dans une volonté toute bénéfique pour la planète, le corps et l’humain en règle générale, ce mode de vie présente aussi quelques petits inconvénients. Rassurez-vous, ceux-ci sont facilement surmontables. Quand on se frotte à la réalisation de produits d’entretien maison, le savon est souvent un ingrédient indispensable. Mais parfois, selon son degré d’utilisation, il peut aussi boucher les canalisations les plus fragiles… Voici quelques astuces pour que tout se passe bien.

Le savon, un corps gras riche en glycérine

La glycérine naturelle que contient le savon serait susceptible de boucher les canalisations sur le long terme. Le savon de Marseille par exemple, est un agent gras très riche en glycérine (plus que ses compatriotes), et peut s’avérer problématique si on l’utilise dans tous ses produits ménagers sans exception. De nombreuses recettes naturelles proposent en effet de l’utiliser pour fabriquer sa lessive, sa poudre lave-vaisselle, son liquide vaisselle ou encore son gel douche, si ce n’est son shampoing maison. Avec tant de glycérine dans ses conduits, votre tuyauterie risque de frôler l’indigestion ! Cela dit, ce n’est pas une raison valable pour s’en passer pour de bon, ni revoir vos convictions.

Épargnez votre lave-linge et votre lave-vaisselle

Si vous affectionnez particulièrement le savon de Marseille, vous pourrez continuer à l’utiliser dans plusieurs domaines du quotidien (sous la douche, pour les mains…) sous forme de pain. En revanche, évitez de l’incorporer à vos recettes de lessives et poudres lave-vaisselle naturelles. Vous avez à votre disposition un large choix d’alternatives sans savon. La lessive en poudre par exemple, est une excellente solution.

Si vous préférez le savon solide au produit vaisselle liquide pour nettoyer (à la brosse) vos ustensiles de cuisine, préférez le bloc de savon noir au savon de Marseille, qui contient moins de glycérine. Le savon d’Alep est aussi une alternative, mais vient de (beaucoup) plus loin.

savon solide zéro déchet vaisselle tawashi éponge écologique
©Elena Feodrina/iStock

Entretenez vos canalisations une fois par mois pour leur éviter les pépins de santé !

Il serait bien dommage que votre démarche zéro déchet se solde par un affreux déboucheur chimique dangereux pour la planète et la santé parce que votre solution maison ne fonctionne plus à ce stade…

Pour éviter d’utiliser des produits chimiques pour déboucher vos canalisations engluées, prévenez au lieu de guérir ! Ainsi, un entretien régulier vous évitera de gaspiller vos produits zéro déchet dans l’évier pour tenter d’améliorer la situation, assez pénible comme ça, n’est-ce pas ?

Une recette naturelle pour entretenir ses canalisations, en prévention ou en guérison

Pour dégager, nettoyer et déboucher l’intérieur de vos tuyauteries, choisissez votre allié préféré parmi les cristaux de soude ou l’acide citrique. Ces deux ingrédients écologiques s’avèrent très efficaces quand le bouchon n’est pas critique. Au quotidien, ces poudres seront parfaites pour entretenir mensuellement vos conduits.

Ingrédients :

  • 1 petit verre d’acide citrique (ou de cristaux de soude)
  • 1 litre d’eau bouillante

Procédure à suivre :

1/ Versez, en traitement préventif ou en “guérison”, le verre d’acide citrique dans l’élément de votre maison que vous souhaitez entretenir, nettoyer ou déboucher. Cela peut être l’évier, le tambour du lave-linge, du lave-vaisselle, de la douche ou encore des toilettes.

2/ Portez le litre d’eau à ébullition dans une casserole ou une bouilloire, et versez sur l’acide citrique.

3/ Patientez environ 30 minutes le temps que le miracle opère. Répétez l’opération tous les mois en prévention.

L’acide citrique, dérivé du citron, détartre, protège, entretient et désinfecte. Cet ingrédient écologique et économique permet aussi d’éliminer les traces de rouille et de brûlé, tout en masquant les odeurs. Les cristaux de soude quant à eux, représentent une autre solution naturelle pour entretenir ses canalisations, et permettent aussi de nettoyer, dégraisser et déboucher.

acide citrique citrons entretenir canalisations fiche produit ménage écologique
©YelenaYemchuk/iStock

Un débouchage naturel et sans produit avec un furet ou une ventouse

Le furet, aussi appelé déboucheur de canalisation, est un accessoire de débouchage parfait pour éviter d’utiliser des produits chimiques toxiques. À condition qu’il soit assez long pour pouvoir accéder au bouchon. Cet élément se présente sous la forme d’un câble métallique enroulé sur lui-même, avec un embout comportant parfois une petite manivelle. Parfois, un simple cintre métallique au crochet acéré suffit à s’y substituer.

Le cas échéant, une ventouse peut aussi faire l’affaire. Cet autre élément de débouchage, conçu en bois et en caoutchouc naturel, est particulièrement efficace pour déboucher les éviers, les toilettes ou les baignoires.

Solution plus radicale : vous pouvez aussi tenter de démonter le siphon de l’élément à déboucher, pour débarrasser les déchets à la source !

déboucher évier eau bouchon ventouse
©Steved_np3/iStock

Entretenir ses canalisations et son électroménager régulièrement est un comportement essentiel propre au mode de vie zéro déchet !

Et vous, connaissez-vous d’autres moyens d’entretenir ou de déboucher vos canalisations au naturel ? Partagez-nous votre expérience et vos astuces zéro déchet en commentaire !

2 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *