festivals ecolos festival manifestation
©iStock/Adkasai
in

Ces festivals qui s’engagent à arrêter le plastique : top 5 des événements musicaux les plus écolos

Face à la pandémie mondiale qui nous touche, de nombreux festivals ont dû renoncer à organiser de tels événements. En effet, bien souvent, ce sont des milliers de personnes qui se réunissent, et le risque est trop grand pour les responsables des différentes manifestations musicales. Bien qu’ils aient été annulés pour l’édition 2020, la plupart de ces festivals ont été repoussés en 2021. Pourquoi ne pas profiter du confinement pour prévoir vos sorties de l’année prochaine, en s’assurant de leur engagement écologique ? Voici un top 5 des festivals les plus écolos à travers l’Europe !

Considérés comme très polluants, les festivals à travers le monde tentent depuis quelques années de procéder à un changement important. Face à des milliers de tonnes de déchets produits lors de ces événements, les organisateurs ont dû trouver des solutions et des alternatives viables. Pour cela, plusieurs festivals se sont lancés à la recherche de moyens plus écologiques, voire zéro déchet. Voici un petit tour d’horizon des festivals les plus verts, ceux qui luttent activement contre le plastique.

1/ We Love Green, un festival electro-pop qui carbure aux énergies renouvelables, France

Organisé au mois de juin en France près de Paris, le festival We Love Green réunit chaque année environ 80 000 personnes. Toutes viennent pour deux raisons : la musique electro-pop, qui s’adresse à différents types de public, mais également son engagement écologique. En effet, les organisateurs ont souhaité repenser totalement l’organisation, et prendre le parti de l’écologie. Un festival qui se veut inscrit dans une démarche responsable, en lien avec la lutte contre le réchauffement climatique. Car la musique n’est pas seule à la programmation : des conférences sur le thème de l’environnement sont aussi au programme des festivités.

Niveau équipement, le festival propose des solutions simples, mais efficaces, comme des toilettes sèches ou de la vaisselle 100% compostable. Les organisateurs de We Love Green ne se sont pas arrêtés aux infrastructures destinées au public ! Le festival fonctionne entièrement aux énergies renouvelables. L’électricité est produite notamment avec de l’huile de colza et autres huiles alimentaires recyclées. Côté restauration, les organisateurs ont retenu des solutions plus écologiques : traçabilité des produits alimentaires au maximum bios et locaux, don des invendus… We Love Green a tout de vert !

2/ Glastonbury, un festival en reconversion écologique, Royaume-Uni

Considéré comme l’un des plus grands festivals d’art et de musique au monde, le festival de Glastonbury a décidé de se mettre au vert ! Organisé depuis 1970, ce festival de fin juin est un véritable rassemblement pour les quelques 135 000 personnes (2,4 millions à avoir tenté d’acheter leur billet cette année). Mais qui dit grosse fréquentation dit aussi quantités importantes de déchets… Et parmi ces déchets, beaucoup s’avèrent des bouteilles en plastique (environ 50 tonnes), un chiffre impressionnant qui peut faire froid dans le dos…

Pour remédier à ces déchets plastiques, les organisateurs du festival ont décidé de ne plus utiliser de plastique à usage unique. Leur vente sera interdite, et chaque festivalier devra s’armer d’une gourde pour limiter le nombre de déchets. Pour continuer dans cette optique, des gobelets consignés pour toutes les boissons, présentés sous forme de canettes 100% recyclables, afin de réduire au maximum l’utilisation de plastique. Glastonbury se reconvertit pour le meilleur !

femme gobelet réutilisable festivals écolos
©Ryan Everton/Unsplash

3/ Terres du Son, un festival local, social et engagé, France

Tous les ans en juillet, se tient le festival Terres du Son, au Domaine de Candé, à Monts. Cet événement musical a pour vocation de faire connaître des artistes locaux, de jeunes talents, mais également de faire vivre un moment de partage à tous. Engagé dans l’écologie et la recherche de solutions pour le développement durable, Terres du Son fait partie des festivals les plus écolos de France.

Le festival s’organise au Domaine de Candé, un château du XVIe au cœur d’un magnifique parc arboré, vrai bijou de nature. L’événement musical est né de la volonté des organisateurs de conserver cet écrin de verdure, tout en proposant un festival écologique et responsable. D’ailleurs, l’organisation ne souhaite pas réduire le festival au seul événement musical. Agriculture biologique, faible consommation d’eau et d’électricité, réduction des déchets, accès à tous (même aux sourds et malentendants via une colonne vibrante), ce festival est aussi social.

festivals écolos verre paille en fer zéro déchet
©iStock/Bogdan Kurylo

4/ Lollapalooza, un festival itinérant qui lutte contre les déchets

Ce festival datant de 1991 est un événement musical itinérant, organisé dans différents pays du monde. États-Unis (Chicago), Argentine, France (à Paris depuis 2015)… Ce festival international aux inspirations musicales éclectiques regroupe environ 95 000 personnes chaque année en France.

Pour lutter contre l’énorme quantité de déchets potentielle, les organisateurs ont souhaité se tourner vers des méthodes plus écologiques. Par exemple en arrêtant la vente de plastique à usage unique, en demandant aux festivaliers d’amener leur gourde et de la remplir aux nombreux points d’eau disponibles. Mais ce n’est pas tout. L’organisation de Lollapalooza veut rendre le tri des déchets amusant et intéressant. Un/e festivalier/ère qui recycle chacun de ses déchets se voit ainsi offrir un tee-shirt de l’édition. De quoi donner envie de faire un geste pour la planète, et garder un souvenir par la même occasion !

lollapalooza festival écologique
© Aneil Lutchman / Wikipedia

5/ Secret Solstice, un festival qui exploite l’énergie du “soleil de minuit”, Islande

Organisé à Reykjavik en Islande, ce festival de musique organisé au solstice d’été est l’un des festivals les plus écolos qui soient ! Car c’est aussi l’un des moins gourmands en énergie. Sa consommation d’électricité est si faible comparée à la plupart des autres festivals, qu’elle est presque inexistante. En effet, les concerts, qui se prolongent 3 jours durant, sont sans cesse baignés de la lumière du “soleil de minuit”. Il s’agit du jour le plus long en Islande, où le soleil ne se couche pas. Cette particularité fait que le festival n’utilise quasiment pas d’éclairages, et consomme bien moins que les autres. Pour le reste, Secret Solstice se tourne vers les énergies renouvelables, et particulièrement le géothermique.

Pour quels festivals écolos craquerez-vous l’année prochaine ? Faites le plein de musique tout en restant dans une démarche écologique !

Vous avez aimé ce top 5 des festivals de musique les plus écolos ? Vous aimerez aussi :

Sorties zéro déchet : 10 astuces pour ne pas perdre pied lors de vos soirées !

Voyager zéro déchet : le guide du globe-trotter concerné

Vaisselle écologique jetable : quelles matières privilégier pour une meilleure biodégradabilité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *