caddies supermarché février sans grande surface
©Unsplash
in

“Février sans supermarché” : un défi vert qui vise à revaloriser les petits producteurs

Le défi “Février sans Supermarché” consiste à fuir les grandes surfaces pendant un mois, et se sevrer des produits trop emballés, tout en réduisant drastiquement ses déchets. L’occasion d’offrir un second souffle aux petits producteurs, bien souvent écrasés par le poids des multinationales…

Tout le monde le sait, les grandes surfaces ne sont pas les commerces préférés des adeptes du zéro déchet ! Même si on y trouve de plus en plus de vrac (fruits secs et frais, œufs…), bizarrement, les prix des supermarchés restent plus intéressants lorsque les denrées sont renfermées dans des sachets. Ce qui n’est pas le cas des épiceries de vrac et des magasins bio, où le prix au kilo est bien plus avantageux.

Face à la consommation excessive de produits suremballés, majoritairement dans du plastique, le collectif En Vert Et Contre Tout a décidé de mettre au défi les Français, mais aussi les Suisses et les Belges pour la quatrième année consécutive. Le but ? Réduire ses déchets et son empreinte carbone tout en permettant aux producteurs locaux, aux petits commerçants et aux épiciers de proximité de prendre un nouveau départ en ce début d’année. Prenez vos bonnes résolutions de février !

faire ses courses février sans supermarché rayons femme
©Unsplash

Favoriser les circuits courts, une bonne action pour l’environnement, mais aussi pour sa santé

La notion de “circuit court” consiste à réduire son périmètre d’achat pour privilégier un seul intermédiaire. On achète directement ses denrées auprès de la personne qui les produit, sans intermédiaire, ou presque (un revendeur passe). Une manière de manger frais et local, tout en réduisant son empreinte carbone, l’importation de produits alimentaires ne faisant que l’augmenter. Acheter en circuit court (sur les marchés notamment) permet aussi de réduire les coûts, et aux agriculteurs de vendre au juste prix, sans perte. Ce qui est n’est généralement pas le cas lorsqu’ils revendent leurs fruits et légumes à la grande distribution…

Février sans supermarché, c’est l’opportunité de faire savoir aux grandes surfaces que nous ne sommes pas d’accord avec le suremballage, le kilomètre alimentaire ou les politiques de prix qui écrasent les petits producteurs et tuent le commerce de proximité.

Quelques astuces pour oublier le supermarché facilement

Vous pensiez ne pas pouvoir vivre sans supermarché ? Vous vous trompez ! Il est très facile de trouver les mêmes produits en meilleure qualité et parfois à des prix plus intéressants.

Allez au marché

Le marché des producteurs n’est pas plus cher que le supermarché. Et parfois, c’est même tout le contraire. En plus, vous y trouverez à peu près tout ce que les grandes surfaces proposent au rayon alimentaire, et de meilleure qualité. En général, les marchés se déroulent le week-end, vous n’avez pas d’excuse pour prendre une heure de votre temps et faire vos courses pour la semaine ! Bonus : vous prenez l’air et faites de nouvelles rencontres.

Achetez en vrac

Les magasins de vrac ne sont pas ce qui manque. Magasins bio, épiceries de proximité, boulangerie, boucherie, poissonnerie… Même si le vrac n’est pas leur concept premier, de nombreux commerces de proximité proposent des produits au détail. À vous de décider si vous souhaitez accepter ou non leurs emballages… Pain, viande, poisson, gâteaux ou même chocolats et papier WC, le vrac est une valeur sûre ! Autant pour votre porte-monnaie (vous n’achetez pas l’emballage marketé) que pour votre santé (plastique nocif). Sans compter l’aspect écologique.

Fabriquez le plus possible

Dentifrice, déodorant, démaquillant ou dégraissant, les essentiels de la salle de bain et les produits d’entretien ne sont pas tenus d’être industriels ! Avec un peu de vinaigre blanc ou de savon noir, on peut pratiquement nettoyer toutes les pièces de sa maison ou son appartement. En guise de déodorant, une goutte d’huile essentielle de palmarosa sous chaque aisselle ou une pincée de bicarbonate de soude et l’affaire est dans le sac ! Enfin, un peu d’argile blanche ou de savon de Marseille, et voilà votre dentifrice en pot occasionnel (ou permanent). Fabriquer ses produits soi-même, la clé pour ne plus mettre les pieds au supermarché !

lessive à la cendre recette lessive zéro déchet naturel lave linge cendres de bois
Capture YouTube : DIY | Lessive à la Cendre, BeautyShake

Un mois de février sans supermarché, êtes vous-prêt(e) à relever le défi ?

Vous avez aimé le défi Février Sans Supermarché ? Vous aimerez aussi :

Recette anti-gaspillage : des chips d’épluchures de légumes

Panneaux solaires : 5 bonnes raisons de choisir ce type d’énergie propre

Mode vegan : 5 bonnes raisons de choisir des vêtements et accessoires sans cuir animal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *