gourdes écologiques céramique Tuli
©Tuli
in

Gourdes : quels sont les matériaux les plus écologiques ?

La gourde compte parmi les accessoires zéro déchet les plus utiles au quotidien. En plus d’éviter les achats inutiles, elle supprime aussi les déchets liés à l’utilisation de bouteilles d’eau en plastique à usage unique. Mais quel matériau choisir pour une gourde écologique et durable ? Métal, verre ou encore céramique, petit tour d’horizon des gourdes les plus green.

Utiliser une gourde au quotidien, c’est aussi réduire la pollution plastique et prendre soin de soi

Boire dans une gourde au quotidien, c’est aussi remplacer les bouteilles en plastique à usage unique, véritable catastrophe écologique. Vous n’êtes pas sans savoir que le plastique est une matière issue du pétrole, et qu’elle peut, en plus de polluer la nature à vitesse grand V, mettre votre santé en danger. D’ailleurs, les bouteilles d’eau minérale indiquent souvent sur leurs étiquettes (et pour une fois, ce n’est pas du marketing) que, pour des raisons de santé, il est recommandé de les jeter après la première (et dernière) utilisation…

À titre d’exemple, chaque année, près de 90 milliards de bouteilles d’eau en plastique seraient jetées à travers le monde. La gourde, cet article réutilisable à l’infini, permettrait ainsi de remédier à la pollution plastique, tout en prenant soin de son corps (et de son porte-monnaie !). À condition bien sûr, que cet article soit fabriqué dans une matière saine et écologique.

Quel matériau choisir pour une gourde saine et écologique ?

Avec la démocratisation du mouvement zéro déchet et la prise de conscience collective, les gourdes émergent dans toutes les enseignes. Mais attention, certaines gourdes, bien que réutilisables, ne sont pas aussi écologiques qu’elles en ont l’air…

1/ La gourde en céramique, une gourde saine et écologique

La céramique est un matériau sain et écologique, qui s’obtient à partir d’argile cuite. Si la céramique est très utilisée pour la fabrication d’ustensiles de cuisine, en revanche, rares sont les modèles de gourdes réalisés dans cette matière durable. Pourtant, boire de l’eau dans une gourde en céramique n’a que des avantages !

Tout comme la gourde en verre et contrairement à la gourde en plastique ou en acier, elle n’altère pas le goût de l’eau et ne présente aucune odeur. Parmi ses autres avantages, la céramique est facile à nettoyer et ne contient pas de substances toxiques. En plus, l’origine de sa fabrication est souvent européenne, puisqu’on trouve de l’argile partout. La gourde en céramique Tuli, par exemple, est fabriquée en Europe de manière éthique et durable, et finance même (pour chaque gourde vendue), l’accès à l’eau potable en Ouganda.

L’avis de Margaux sur la gourde Tuli :

“Préférant conserver ma gourde en verre à la maison par peur de la casser, je recherchais une gourde légère et pratique à transporter pour mes déplacements, dans une matière à la fois résistante et respectueuse du corps et de l’environnement.

J’ai été conquise par la gourde Tuli, d’une part par son design rétro et coloré avec système de fermeture façon bocal, d’une autre par sa fabrication européenne en céramique, un matériau écologique que j’affectionne tout particulièrement dans ma cuisine. Le goulot de la bouteille est très agréable, et la contenance est parfaitement adaptée à mon utilisation quotidienne. Mention spéciale pour l’engagement humanitaire de cette jeune entreprise éco-responsable”.

gourde Tuli en céramique modele écologique
La gourde en céramique Tuli ©Tuli

2/ La gourde en acier inoxydable, légère et résistante, mais à vérifier l’origine

Les gourdes en acier inoxydable sembleraient être les plus vendues dans le commerce. Aussi légères que les gourdes en plastique, en plus saines et plus résistantes, ces modèles réutilisables ont le vent en poupe. Attention toutefois à bien contrôler leur pays de fabrication. Souvent, l’acier utilisé provient d’Asie, et le trajet à effectuer achève de plomber le bilan carbone de la gourde préférée des randonneurs !

3/ La gourde en verre, un modèle sain et recyclable à l’infini

Le verre fait partie des matériaux les plus sains et les plus respectueux de l’environnement. Recyclable et réutilisable à vie, la gourde en verre se décline à l’infini dans les boutiques zéro déchet, souvent entourée d’une gaine en caoutchouc ou d’un morceau de tissu épais pour éviter qu’elle se casse en mille morceaux si par malheur elle échappait des mains de son propriétaire ! Petit bémol pour sa fragilité, qui ne conviendra pas aux plus maladroit(e)s… Là encore, il convient de vérifier l’origine de fabrication et la provenance du verre utilisé.

boire gourde verre bouteille écologique zéro déchet eau
La gourde en verre ©Anntua/iStock

La gourde en plastique, une alternative certes réutilisable, mais peu écologique

Le plastique est une matière polluante à produire et ne dure pas dans le temps à l’image d’autres matériaux plus résistants. Sans compter qu’il ne saurait se recycler à l’infini. Alors, même si une gourde en plastique vante l’absence de PET (Polyéthylène Téréphtalate, un polymère synthétique des plus toxiques), celle-ci sera tout de même issue de l’industrie pétrochimique et polluera plus qu’un autre modèle. Et pour la santé, le constat est le même : l’abus de plastique peut devenir dangereux sur le long terme.

Et vous, quel matériau avez-vous choisi pour votre gourde ? Connaissiez-vous les gourdes écologiques en céramique ? Partagez-nous votre avis et votre expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *