semaine verte green week favoriser biodiversité
©Pexels/Unsplash
in

Green Week 2020 : 5 astuces pour favoriser la biodiversité au quotidien

Cette semaine, c’est la Green Week (Semaine Verte). Du 19 au 22 octobre 2020, la nature et la biodiversité sont mises à l’honneur à travers l’Europe. L’occasion de préserver plus que jamais la faune et la flore. Voici quelques astuces à appliquer au quotidien pour favoriser la biodiversité.

La Semaine verte européenne expose cette année la richesse de la biodiversité sur l’économie et la société, et le rôle qu’elle peut jouer pour soutenir les emplois locaux et la croissance durable. Après l’adoption en mai dernier, d’une nouvelle stratégie européenne prévue pour 2030, la Green Week nous invite à repenser notre relation à la nature pour enrayer la crise écologique. Cette Semaine Verte se penchera sur les politiques de l’UE, le pacte vert pour l’Europe et leur responsabilité dans la restauration et la protection de la nature.

La Green Week représente aussi une étape cruciale vers la conférence des parties (COP 15) à la convention sur la diversité biologique (en 2021). À cette occasion, les leaders mondiaux adopteront un plan d’action en faveur de la biodiversité, des humains et de la nature. À notre humble échelle, il est également possible d’agir pour préserver la biodiversité. Voici quelques astuces pour aider la faune et la flore à mieux se porter.

5 astuces à mettre en place au quotidien pour favoriser la biodiversité

La biodiversité désigne l’ensemble des espèces vivantes (la “diversité biologique du vivant”). Celle-ci inclut les espèces animales, végétales, mais aussi la diversité des gènes et l’interaction entre ces milieux. Car les espèces et les individus sont tous interdépendants : la disparition de l’un provoque souvent la disparition d’un autre… Pour remédier à cela, et à l’occasion de la Green Week, appliquons chez nous, quelques astuces écologiques favorables à la biodiversité.

1/ Conserver l’existant en y touchant le moins possible

La nature n’a pas toujours besoin de nous. Et parfois, c’est même tout le contraire ! Au jardin, conservez les points d’eau naturels comme les mares utiles à la reproduction des grenouilles ou des insectes, ou encore les pierres pour les lézards. Laissez l’herbe pousser dès que cela est possible pour favoriser les graines et les plantes mellifères dont raffolent les abeilles. Comme l’explique Sarah Dujardin, membre de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux), pour favoriser au mieux la biodiversité, il faut savoir conserver l’existant.

Green Week semaine verte durable champ nature campagne
©Bogdan Kurylo/iStock

2/ Favoriser le bio, local et de saison

En plus de nous maintenir en bonne santé, l’agriculture biologique permet de prendre soin des sols. Ce qui n’est pas le cas de l’agriculture conventionnelle, qui détruit la terre à petit feu, achevant de la rendre infertile. L’effet des pesticides met aussi en danger les espèces animales, les insectes, champignons et autres bactéries produisant les nutriments nécessaires à l’épanouissement des cultures.

3/ Planter des espèces endémiques et des fleurs mellifères dans son jardin

Pour préserver la diversité au jardin, il est essentiel de varier les espèces végétales, mais aussi de les choisir locales, comme ses aliments ! Les plantes et fleurs endémiques s’adaptent bien mieux aux conditions climatiques et demandent moins d’entretien. Privilégiez également les fleurs mellifères appréciées des abeilles, et nécessaires à leur reproduction. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi vous essayer à la permaculture.

abeille, miel
© Pexels

4/ Installer des nichoirs et/ou des cabanes à insectes

Favorisez la vie animale en offrant aux petits visiteurs de votre jardin gîte et couvert ! Vous pouvez par exemple installer des cabanes à insectes ou des nichoirs à oiseaux pour les protéger et favoriser leur reproduction. Les vieux murs ou les trous dans les arbres permettant d’établir leurs logements deviennent en effet de plus en plus rares… Une bonne action pour la biodiversité animale qui vous permettra aussi de profiter du chant des rouges-gorges, mésanges ou sittelles !

5/ Adopter un mode de vie zéro déchet !

Comme le sous-entend la biodiversité, tout est lié ! Selon leur nature, vos actions quotidiennes peuvent suffire à protéger ou à mettre en danger l’écosystème. En adoptant un mode de vie zéro déchet au quotidien, vous contribuez à réduire le gaspillage des ressources et préservez la faune et la flore par la même occasion, et donc la biodiversité. Bien sûr, on ne peut pas révolutionner ses habitudes du jour au lendemain, mais gardez en tête que chaque (petit) geste compte. Découvrez nos astuces spéciales débutant pour vous y mettre progressivement, ou, si vous avez le goût du défi, tentez de passer au zéro déchet en 7 jours !

sac vrac astuces débutants zéro déchet
©Pexels/Montage : Planète Zéro Déchet

Et vous, avez-vous d’autres astuces pour préserver et favoriser la nature et la biodiversité ? Connaissiez-vous la Green Week, cette semaine verte dédiée au développement durable ? Partagez-nous votre avis et vos astuces zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *