lave vaisselle programme cycle lavage écologique machine
©Diego_cervo/iStock
in

5 erreurs à ne plus faire pour utiliser son lave-vaisselle de manière écologique

Le lave-vaisselle est un appareil électroménager qui peut passer pour inutile aux yeux des célibataires endurcis, se contentant de laver leurs assiettes à l’eau et au savon après chaque repas. Pourtant, laver ses ustensiles de cuisine au lave-vaisselle serait bien plus écologique, et consommerait beaucoup moins d’eau qu’un lavage sous le filet du robinet… À condition d’éviter les écueils.

Laver sa vaisselle à la main demanderait environ 40 litres d’eau en moyenne, contre 12 litres pour un lavage en machine. En plus de cela, le liquide vaisselle est souvent sujet au gaspillage, utilisé en grandes quantités pour faire mousser ses éponges fatiguées… À titre d’exemple, un ménage utiliserait 4 litres de produit vaisselle par an en moyenne, en plus des tablettes lave-vaisselle. L’appareil éponyme arrive alors comme un véritable atout écologique à ne pas bouder, si son foyer en est équipé. À condition de respecter quelques règles, et adopter les bons comportements. Voici la liste des erreurs courantes à ne plus commettre lorsqu’on s’apprête à lancer son lave-vaisselle.

1/ “Prélaver” sa vaisselle sale en la passant sous un filet d’eau

Le “prélavage” de la vaisselle sale est chose courante parmi les habitudes domestiques, qu’on s’y livre inconsciemment ou volontairement. Passer ses ustensiles sous un filet d’eau du robinet avant de les placer dans sa machine à laver s’avère non seulement contre-productif, mais aussi peu écologique.

Pour un fonctionnement optimal, votre lave-vaisselle a besoin d’un minimum de saletés ! Si vos ustensiles de cuisine sont quasiment propres, quel intérêt y a-t-il à lancer un cycle de lavage complet ? La plupart des tablettes lave-vaisselle contiennent des molécules capables de s’agripper à la saleté liée aux résidus de nourriture, et fonctionneraient moins bien sur des assiettes lisses ayant subi un rinçage. Sans aller jusqu’à laisser vos os de poulet ou vos arêtes de poisson dans vos plats à laver, une vaisselle normalement sale serait tout indiquée pour économiser de l’eau et réduire le gaspillage.

poudre lave vaisselle zéro déchet cuisine
©Pxhere

2/ Surcharger son lave-vaisselle

Certes, un lave-vaisselle peu rempli est synonyme de gaspillage, mais l’inverse s’applique aussi. Surcharger votre appareil ne permettra pas à votre produit de lavage de bien fonctionner. En effet, pour faire son boulot comme il se doit, votre lave-vaisselle a besoin d’un minimum d’espace pour laisser passer l’eau et le produit nettoyant. Mieux vaut lancer plusieurs cycles de lavage à charge raisonnable plutôt que surcharger sa machine au risque de tout recommencer. Et gaspiller de l’eau par la même occasion.

3/ Oublier d’entretenir son appareil

Entretenir son lave-vaisselle régulièrement, une condition sine qua non pour un lavage performant ! D’autant plus quand on utilise des produits nettoyants faits-maison. Un lave-vaisselle mal entretenu ne fera que graisser vos assiettes et vos couverts, ou laisser des traces blanches sur vos verres. N’oubliez pas de démonter et de récurer régulièrement (tous les 2 mois, voire tous les mois environ) le filtre de votre appareil pour désincruster les circuits internes qui accumulent les dépôts graisseux.

4/ Surdoser sa poudre lave-vaisselle maison ou utiliser une tablette entière

Si vous réalisez votre poudre lave-vaisselle vous-même, sachez que vous êtes à la merci des surdosages ! On a souvent tendance à être un peu trop généreux/se, pensant que sa vaisselle en ressortira plus propre. Erreur ! Sur-doser peut au contraire provoquer des traces blanches sur les verres et les couverts. Restez raisonnable, ne cédez pas au gaspillage.

Pour ce qui est des tablettes lave-vaisselle (que l’on peut maintenant trouver en vrac dans les boutiques zéro déchet ou certains magasins bio), attention également au surdosage. Ces produits détergents prédosés se retrouvent souvent en trop grande quantité. Préférez couper votre tablette en deux avant de lancer votre cycle de lavage.

bicarbonate de soude en poudre cuillère en bois zéro déchet
©iStock/EKramar

5/ Ne pas tenir compte du rôle des étages

Les paniers (ou étages) du lave-vaisselle ont été conçus pour accueillir différents ustensiles selon leur nature. Par exemple, le panier supérieur de la machine est prévu pour les ustensiles fragiles (verres à pied & co) tandis que le panier inférieur accueille les assiettes, les plats, les couverts et les casseroles. À ce dernier niveau, la chaleur et la pression y sont en effet maximales.

Pour les couverts, un petit panier est souvent prévu à cet effet. Ne rangez pas les vôtres en fonction de leur type (couteaux avec couteaux, fourchettes avec fourchettes…) pour optimiser le lavage. Avec la pression, les couverts de mêmes formes vont s’emboîter, et l’eau circulera moins bien entre ces éléments.

Quel lave-vaisselle choisir pour limiter son impact ?

Si le lave-vaisselle réduit le gaspillage d’eau, en revanche, pour sa fabrication, il mobilise de nombreuses ressources. Souvent, les portes et autres éléments de ces appareils sont formulés en plastique, une matière pas franchement écologique, on ne vous apprend rien… On serait alors tentés d’acquérir un lave-vaisselle de seconde main, pour limiter son empreinte écologique. Cela dit, un modèle ancien présente aussi l’inconvénient de consommer plus d’eau et d’énergie. Privilégiez les lave-vaisselle d’occasion présentant la mention A +, A++, voire A +++.

Quelques astuces naturelles

Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc comme produit de rinçage si l’eau de votre commune est très calcaire.

Les modèles de lave-vaisselle les plus récents contiennent généralement un adoucisseur d’eau avec un bouchon de remplissage pour le sel. Ce dispositif, très utile en cas d’eau calcaire, permet d’éviter que les verres se parent de traces blanches. Vous pouvez entretenir ce dispositif avec du sel (chlorure de sodium pur), inutile d’acheter un produit spécifique en supermarché.

nettoyer son lave-vaisselle au naturel astuces écologique bol
©Daisy-Daisy/iStock

De petites astuces techniques qui vous permettront d’optimiser votre lave-vaisselle et le rendre plus écologique ! Vous savez tout à présent sur cet incontournable de la cuisine.

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour optimiser le fonctionnement de votre lave-vaisselle et l’utiliser en mode écologique ? Partagez-nous vos idées zéro déchet en commentaire !

One Comment

Poster un commentaire
  1. recette mensuelle de nettoyage du lave vaisselle (région très calcaire, vaisselle non rincée et pas de liquide de rincage) :
    bicarbonate de soude ou de sodium (dans le compartiment poudre) et vinaigre blanc (compartiment liquide de rincage)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *