miel fiche produit bienfaits
©Unsplash/Montage : Planète Zéro Déchet
in

Le miel, ce nectar précieux qui se raréfie : bienfaits, utilisations & précautions

Le miel est un incontournable de la cuisine, mais aussi des soins beauté, en raison de ses nombreux bienfaits sur le corps, la peau et les cheveux. Vertus hydratantes, nourrissantes, réparatrices… Le miel d’abeille est un sucre 100% naturel composé à 80% de glucides. Nombreuses sont les variétés de miel existant : miel de sapin, de lavande, de romarin, toutes fleurs… De quoi satisfaire tous les goûts ! Retour sur ce liquide naturel précieux, allié de notre (bonne) santé.

D’où provient le miel et comment est-il fabriqué ?

Le miel est un liquide sucré principalement fabriqué par les abeilles, via le nectar des fleurs. Très riche énergétiquement, le miel se compose de deux sucres principaux : le fructose et le glucose, rapidement assimilés par le corps. Lors de sa découverte, nos ancêtres le récoltaient au creux des arbres, le considérant comme la substance des Dieux. Les Égyptiens par exemple, avaient pour habitude d’embaumer les morts avec du miel pour les protéger.

Le miel et les abeilles…

Les abeilles butinent les fleurs et récupèrent leur sucre. Par la suite, elles transfèrent le liquide à d’autres abeilles qui vont le sécher, pour réduire sa teneur en eau. Ces dernières ouvrières déposent alors le liquide dans de petites alvéoles qu’elles ont construites elles-mêmes. La récolte se fait quand les alvéoles sont operculées. Le nectar des abeilles est alors travaillé et mis en pot pour sa conservation. Le miel le plus liquide est celui qui contient le plus de fructose, il est également riche en vitamines B et C.

miel pots bienfaits
Crédits : PollyDot – Pixabay

Différents types de miel

Il existe trois grands types de miel : les miels monofloraux, les miels polyfloraux et les miels exotiques.

Parmi les miels monofloraux, on retrouve principalement les miels les plus populaires. Notamment, le miel d’acacia, connu depuis l’Antiquité. Ce type de miel reste souvent à l’état liquide, reconnaissable à sa couleur claire et son goût plutôt doux. Il y a aussi le miel de châtaignier qui est souvent cultivé en Corse, dans les Cévennes ou en Bretagne. De couleur ambrée, et la plupart du temps sous forme solide, il séduit par son odeur forte et boisée. Le miel de sapin fait aussi partie des miels monofloraux, avec son odeur prononcée de résine. Pour ce type de miel foncé, les abeilles n’ayant pas de fleurs à récolter, elles récupèrent un liquide visqueux appelé miellat.

D’un autre côté, on retrouve la catégorie des miels polyfloraux. Le plus connu de tous est le miel de montagne. Dans sa composition, les fleurs dominantes sont notamment : le framboisier, le trèfle blanc et le rhododendron. Mais il n’est pas le seul de sa catégorie : miel de forêt, miel de maquis ou miel de printemps, les miels polyfloraux sont tout aussi variés.

Finissons par les miels dits exotiques. On retrouve de manière plus rare le miel d’avocatier, de cocotier ou encore le miel de soja… Ces miels à la provenance éloignée sont à oublier : nous avons déjà une belle collection locale pour ne pas aller les chercher dans de lointaines contrées !

Trouvez le miel qui saura satisfaire vos papilles, mais n’oubliez pas que ce n’est pas une ressource illimitée…

abeille, miel bienfaits
© Pexels

Le miel, un nectar précieux à consommer de façon responsable

Outre ses bienfaits, il faut tout de même avoir conscience que les abeilles sont en voie de disparition. En raison de la pollution environnementale, des pesticides qui couvrent les champs et les cultures, mais aussi à cause de la forte demande. C’est pourquoi il est nécessaire de le consommer de façon raisonnée. Privilégiez l’achat de miel français, issu d’une agriculture durable et responsable. Les apicultures favorisent la croissance des abeilles et les maintiennent en vie pour les préserver d’une extinction rapide à l’état sauvage.

Vous souhaitez protéger le précieux insecte à votre tour ? Entretenez vos plantes et arbres pour les attirer ! Ce sont les plantes mellifères qui permettent notamment aux abeilles de faire des réserves vitales pour l’hiver. Mais si vous les accueillez, attention à ne pas utiliser de pesticides dans votre jardin, et pensez à mettre de l’eau à disposition.

Les bienfaits du miel et ses différentes utilisations

Le miel est un remède naturel contre de nombreux petits maux du quotidien. Chaque variété de miel possède des bienfaits qui leur sont propres, à vous de trouver celui qui correspond à vos besoins !

Santé

  • Vertus antiseptiques, calme la toux (particulièrement le miel de lavande)
  • Agit sur les infections respiratoires (miel de châtaignier)
  • Favorise le sommeil (miel de thym)…

Vous pouvez le consommer à la cuillère, ou le diluer dans de l’eau chaude avec quelques gouttes de jus de citron.

Beauté

Le miel a également des vertus très connues pour la peau et les cheveux.

  • Apaise les cicatrices
  • Hydrate la peau et les lèvres
  • Soulage les démangeaisons
  • Referme les plaies superficielles plus rapidement
  • Sert d’épilation naturelle (à faire fondre au bain-marie au préalable – voir notre recette de cire orientale au caramel)
  • Masque pour le visage et les cheveux
  • Gommage naturel avec un peu de sucre ou de marc de café
  • Base de shampoings, de savons corporels ou de gels douche maison…

Utilisation en cuisine

À la cuisine aussi le miel possède mille et un bienfaits !

  • Remplace le sucre dans les gâteaux ou autres recettes sucrées
  • S’ajoute aux pâtes à pain avec des fruits secs par exemple, ou dans des crèmes et ganaches, ou encore de la crème pâtissière.
  • Aliment parfait pour créer des saveurs sucrées-salées (avec du fromage de chèvre, par exemple)…

Précautions de consommation & contre-indications

Chauffé à plus de 40°C, le miel se dénature et perd toutes ses vertus et propriétés. Évitez-lui l’insolation !

Le miel ne convient pas à tous. Les nourrissons et enfants de moins d’un an peuvent contracter une maladie (rare) s’ils ingèrent la bactérie responsable du botulisme infantile, transportée par les abeilles. Dans le doute, mieux vaut éviter et attendre que votre bambin grandisse avant de l’initier aux plaisirs du miel !

Certaines personnes peuvent présenter une allergie au miel, et plus largement, au pollen. Enfin, de par sa teneur en fructose et en glucose, le nectar des abeilles est déconseillé aux personnes diabétiques.

Vous êtes vegan ? Vous pouvez opter pour du sirop d’érable en remplacement du miel, un aliment naturellement sucrant, plus éthique et moins polluant que le sucre de canne. Ce sucre végétal sera parfait pour arroser vos crêpes (voir notre recette vegan en lien ci-dessous), dans un peu d’eau, ou tout simplement avec des fruits ou dans un gâteau. Vous pouvez aussi opter pour du sirop de riz de Camargue, ou tout simplement décider d’arrêter le sucre… Ce qui n’est pas plus mal !

miel cuillère bois bienfaits abeilles
©Unsplash

Vous avez aimez cette fiche produit sur le miel et ses bienfaits ? Vous aimerez aussi :

La cire d’abeille : un trésor de la nature à consommer de façon responsable

Une recette de crêpes sans œufs ni lait pour une Chandeleur vegan !

Mode vegan : 5 bonnes raisons de choisir des vêtements et accessoires sans cuir animal

2 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *