scutigère véloce mille pattes maison ne pas tuer
©Leonid Eremeychuk/iStock
in

Pourquoi vous avez tout intérêt à cohabiter avec la scutigère véloce, ce mille-pattes de la maison

N’exécutez pas le mille-pattes de la maison sous prétexte qu’il ne rassemble pas les critères que vous attribuez à la beauté ! Laissez-lui le bénéfice du doute et tentez la cohabitation : le petit insecte ne vous veut aucun mal, bien au contraire…

Coccinelle de la maison, mille-pattes araignée, centipède attrape-mouches, scutigère véloce… appelez cette bestiole comme vous voudrez, mais par pitié, résistez à l’envie de la tuer ! Cet insecte (qui n’en est d’ailleurs pas un) appréciant particulièrement les recoins sombres et humides de la maison a certainement déjà dû vous surprendre au détour d’une séance de nettoyage. Loin d’elle l’idée de vous attaquer ou de ronger vos meubles en bois massif, la scutigère véloce ne vous veut que du bien.

Apprenez à cohabiter avec le petit myriapode et bénéficiez d’un intérieur moins fréquenté par les moustiques, punaises, araignées, et plus si affinités !

La scutigère véloce, un mille-pattes inoffensif injustement mal-aimé

La scutigère véloce (scutigera coleoptrata), est une espèce de myriapode de la famille des scutigeridae. Originaire d’Europe, l’insecte s’est répandu dans le monde entier, particulièrement dans les zones chaudes et humides.

À l’instar des autres myriapodes, le mille-pattes de la maison se compose d’une tête et de plusieurs anneaux supportant une quinzaine de pattes fragiles, dont certaines sont semblables à des antennes. Les scutigères véloces ne sont donc pas des insectes, qui eux comportent un thorax, un abdomen et trois paires de pattes, mais des arthropodes.

Mal-aimé des humains du fait de son aspect jugé « repoussant » – la beauté est toute subjective -, et de l’effet de surprise qu’il provoque lorsqu’il sort de sa cachette ou la regagne (l’arthropode est capable de sauter d’un meuble ou d’effectuer un virage à 90 degrés avec une grande agilité), le mille-pattes de la maison s’avère pourtant un formidable allié au quotidien. Faisons la paix avec ce petit animal discret !

scutigère véloce mille pattes maison ne pas tuer
©Leonid Eremeychuk/iStock

Pourquoi vous avez tout intérêt à cohabiter avec le mille-pattes de la maison

La scutigère véloce surprend par son agilité. Car véloce, elle l’est. On la croise furtivement dans les recoins humides de la cuisine, de la buanderie ou de la salle de bain. Une apparition soudaine qui peut d’ailleurs nous valoir quelques sursauts. Rassurez-vous, la petite bête ne vous fera aucun mal.

Celle-ci n’est pas non plus porteuse de maladie, ne pique pas (du moins sans raison), ne s’attaque pas aux meubles, aux vêtements et est encore moins attirée par votre garde-manger. Elle préfère se remplir l’abdomen en toute simplicité en faisant le plein d’araignées, de moustiques, de mouches (les anglophones la surnomment d’ailleurs centipede flycatcher soit centipède attrape-mouches) et autres insectes qu’on n’apprécie pas toujours accueillir sous son toit…

Le mille-pattes de la maison, en voilà un insecticide zéro déchet !

©Igor Nikushin/iStock

Un mille-pattes discret qui se charge de chasser les insectes de la maison

Le mille-pattes de la maison n’a élu domicile chez vous dans le seul but de faire le ménage. Un technicien de surface naturellement efficace ! Oui, car la scutigère véloce apprécie particulièrement les insectes, et notamment les mouches, moustiques, araignées, punaises de lit et même poux et cafards. Ce mille-pattes d’intérieur n’a pas froid aux yeux, et est même capable de chasser le frelon ou la guêpe !

Pour éviter de vous incommoder ou de vous faire sursauter à l’excès, la scutigère chasse généralement la nuit. Mais si d’aventure vous vous trouviez nez à nez avec elle, résistez à l’envie de l’écraser et laissez-la faire son travail, elle ne tardera de toute façon pas à disparaître…

Ne tuez pas la scutigère véloce !

Vous n’arrivez pas à cohabiter avec votre mille-pattes domestique ? Au lieu de la tuer injustement, relâchez la scutigère dans votre jardin en la capturant dans un bocal l’espace d’un instant. Qui sait, celle-ci se satisfera peut-être de votre hôtel à insectes

scutigère véloce main maison mille patte
©Capture Facebook

Et vous, abritez-vous chez vous un ou plusieurs mille-pattes de la maison ? Les avez-vous déjà observés s’affairer ? Partagez-nous votre expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.