Dressing, mode durable, écolo, récup
©Pexels
in

Mode durable : 5 choses à revoir dans votre dressing

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident de consommer français, tout en pensant réutilisation et zéro déchet. Le concept de mode “durable” ou “éthique” est plus que jamais en vogue. Pour mettre votre pierre à l’édifice, il vous faudra peut-être revoir certains détails dans votre dressing… Voici quelques conseils en la matière.

La mode éthique c’est quoi ? “C’est la combinaison de trois critères essentiels : l‘environnement, le social et l’esthétique.” Il faut être conscient que “l’industrie de la mode génère 20% des eaux usées et 10% des émissions de carbone mondiales”. C’est pourquoi nous vous proposons ces quelques astuces pour un dressing écolo et durable !

1/ Évitez la surconsommation, privilégiez la customisation

Vous avez de vieux vêtements que vous ne souhaitez plus porter ou dont vous vous êtes lassé/e ? Au lieu de les jeter et d’en racheter de nouveaux, customisez-les ! Avec de vieux tee-shirts imprimés, vous pourrez donner de la couleur aux poches de vos jeans, ou au dos de votre veste. Coupez un pull trop grand et transformez-le en crop-top, de vieux pantalons en shorts, etc…

Vous êtes à l’aise avec une machine à coudre ? Vous pouvez recycler les vêtements de vos parents ou de vos grands-parents. Une robe ancienne un peu trop grande peut vite devenir un joli ensemble ! Créez des accessoires, comme des chouchous ou des foulards. Envie de colorer vos vêtements sans utiliser de teinture industrielle chimique ? Les fruits, légumes ou petits objets du quotidien peuvent être une alternative pour colorer les pièces de votre garde-robe !

vêtements customisés
©Planète Zéro Déchet, Amélie Guinier

2/ Achetez en friperie, partagez vos habits ou donnez-les

Aujourd’hui, les friperies en ligne se développent à vitesse éclair. De nombreux sites internet ou applications mobiles revendent des articles de seconde main à prix abordables. Mode durable ne veut pas dire dressing hors de prix ! Vous trouverez certainement votre bonheur sur Vinted (à titre d’exemple), une appli de revente de vêtements pour hommes et femmes (et enfants). Vestes, sacs, chaussures de marque ou de petit créateur, de grande enseigne ou 100% vintage, les vêtements et accessoires de seconde main y sont très abordables. Vous pourrez aussi revendre facilement ce qui traîne dans votre penderie. Les boutiques physiques positionnées sur le marché de la mode durable et du vêtement d’occasion sont très nombreuses, renseignez-vous sur le web pour trouver le magasin le plus proche de chez vous.

Les magasins Emmaüs, disséminés un peu partout à travers la France (avec même aujourd’hui leur boutique en ligne), sont une mine d’or de vêtements d’occasion. Et permettent aussi de vous débarrasser de votre surplus tout en faisant une bonne action. Essayez de vous en tenir à ce principe : pour un nouveau vêtement acheté (ou chiné), un vêtement quitte votre penderie ! Vous trouverez des bornes Emmaüs un peu partout autour de chez vous, n’hésitez pas à faire des dons généreux (ils acceptent aussi les chaussures, les sacs et autres accessoires).

3/ Évitez d’acheter chinois, achetez français (ou plus près)

Les vêtements Made in China ne sont pas toujours bien vus, autant en termes de qualité que d’écologie. Sans compter les mauvaises conditions de travail des ouvriers. Le souci majeur pour l’environnement en dehors de l’impact carbone dû au trajet : les teintures utilisées dans les colorations de certains jeans, élaborés à partir de produits chimiques polluants. Préférez les marques françaises, qui, au-delà de produire localement, font aussi du bio et du recyclé. Ekyog, par exemple, propose des articles de mode variés en polyester recyclé. De quoi changer votre dressing sans culpabiliser ! Les marques françaises produisent de plus en plus en utilisant des textiles bio. Pour réduire votre empreinte carbone vestimentaire, achetez français !

Dans cette même optique, pourquoi ne pas acheter de la lingerie française ? La marque Do You Green ravira vos parties intimes avec ses textiles en fibre de pin ! En plus d’être une marque de mode durable, elle offre ses pièces non conformes à des sans-abri ou des associations de proximité. Les emballages sont exclusivement en papier recyclé et réutilisable. Une marque accessible à chacune.

mode éthique et durable
© Pexels

4/ Pensez éthique pour une mode vegan

L’achat d’articles éthiques consiste à réduire la consommation textile provenant d’animaux afin de réduire l’impact environnemental et la souffrance animale. On peut citer la marque Matt & Nat qui utilise des bouteilles en plastique recyclées et des pneus de vélo pour recréer un textile semblable à du cuir. Beaucoup de marques actuelles se lancent dans les alternatives au cuir, à la peau animale ou au tissu chimique et polluant. Pour en savoir plus sur la mode vegan, lisez notre article sur le sujet.

Au-delà du dressing, de nombreuses marques de maquillage en faveur de la protection des animaux existent aussi. Kat Von De par exemple, s’engage avec une gamme 100% vegan, pour professionnels et particuliers. Du maquillage un peu plus onéreux, mais des produits à base de plantes non testés sur les animaux.

5/ Créez vos propres vêtements

Si vous avez du temps et de l’imagination, laissez-vous tenter par la création de vos propres pièces de mode ! À condition d’opter pour des tissus Oeko-Tex, sans produits toxiques, sains, plus éthiques et écologiques.

Pour éviter de produire des tissus neufs, vous pouvez encore réutiliser de vieux draps ou des chutes de tissus pour en faire des vêtements à votre image ! De nombreux patrons sont disponibles sur internet et facilement imprimables à la maison. Récupérez la machine à coudre de votre grand-mère et laissez faire votre imagination ! Si vous ne savez pas comment commencer à coudre par vous-même, vous trouverez plusieurs sites ou articles pour vous expliquer, pas à pas, les étapes à suivre.

couture ciseaux mode durable
© Pexels

On peut toutes et tous se lancer dans une mode éthique et durable, en changeant petit à petit son dressing et sa manière de consommer. Contribuez au bien-être animal et à celui de la planète (en plus de celui de votre peau et, par extension, votre santé) ! 

Vous avez aimé ces astuces pour participer à une mode durable ? Vous aimerez aussi :

Recyclez vos collants filés ! 7 astuces zéro déchet malignes pour leur offrir une seconde vie

Fabriquez votre propre détachant naturel pour éliminer les taches de vos vêtements

Commencez le zéro déchet à votre rythme ! 12 astuces faciles pour les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *