pains sarrasins maison recette farine de blé noir
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet
in

Mini-pains de sarrasin faciles et rapides aux éclats de noisettes

Une recette facile et rapide de petits pains à la farine de sarrasin fraîchement moulue depuis votre cuisine ! Le pain sans gluten n’est pas moins savoureux, qu’on se le dise.

Le sarrasin (aussi appelé “blé noir” à tort, puisque celui-ci ne contient aucune trace de gluten) n’est pas une céréale comme son surnom peut le laisser supposer, mais une plante à fleurs de la famille des polygonacées. C’est à partir de ses graines qu’on obtient la farine de sarrasin, ingrédient emblématique de la cuisine bretonne. Voici une recette facile et rapide de petits pains de sarrasin à personnaliser en fonction de ses envies du moment, et garantis sans gluten !

Qui a dit que la farine de sarrasin était difficile à travailler ?

Du fait de l’absence de gluten dans sa composition, la farine de blé noir est réputée pour être difficile à travailler (comme pâte à tarte, à pain ou dans les pâtisseries). En revanche, elle n’a pas son pareil pour réussir les crêpes et galettes bretonnes à tous les coups ! Avec un peu d’expérience et d’imagination (ainsi que les bonnes combinaisons), la farine de sarrasin peut s’avérer une délicieuse alternative sans gluten, à utiliser dans toutes les préparations sucrées et salées sans modération. La preuve avec cette recette de pains de sarrasin maison, qui ne s’effritent pas au démoulage ! Réussir son pain sans gluten tient surtout au bon choix des farines et à l’humidité de la pâte.

Fabriquer sa propre farine de sarrasin à la maison, un jeu d’enfant !

Les huiles naturellement présentes dans les graines de sarrasin s’oxydent rapidement après la mouture. Idem pour les vitamines B qu’elles contiennent, qui se désagrègent. Une farine maison “vivante” est alors tout indiquée pour bénéficier de tous les bienfaits du blé noir. Pour moudre votre propre farine de sarrasin, placez simplement vos graines décortiquées (à trouver facilement en vrac dans les magasins bio ou les épiceries zéro déchet) dans le bol de votre mixeur ou de votre blender (ou encore moulin à café), et mixez. Et voilà une farine fraîchement moulue en un clin d’oeil, à utiliser dans toutes vos recettes salées ou sucrées ! Le petit plus si vous avez le temps : torréfiez vos graines dans une poêle avant de les mixer, pour une saveur rehaussée.

farine de sarrasin maison sans gluten
©Baibaz/iStock

Une recette de pains de sarrasin facile et rapide, à partir de farine fraîchement moulue par vos soins

Cuisinez votre propre pain de sarrasin en moins d’une heure avec cette recette facile et rapide, et oh combien savoureuse. Pas de long pétrissage à la carte, cette recette ne vous demandera que quelques tours de cuillère ! On vous conseille de mettre les bouchées doubles, ou il risque de ne plus en rester avant la fin du petit-déjeuner…

Ingrédients pour 4 à 6 petits pains :

  • 100 g de farine de sarrasin (de préférence fraîchement moulue à partir des grains décortiqués – voir la procédure au paragraphe précédent)
  • 50 g de farine de riz (vous pouvez aussi la moudre vous-même si vous avez un blender assez puissant)
  • 30 g de la fécule de votre choix
  • 15 cl d’eau tiède
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à café rases de levure de boulanger déshydratée
  • 1 cuillère à café de gros sel (vous pouvez aussi utiliser du “sel fou” ou autre variété parfumée)
  • Une dizaine de noisettes

Ustensiles à prévoir :

  • Un saladier (ou le bol d’un robot pétrisseur)
  • Une plaque de moules à muffins ou à cupcakes
  • Un mixeur ou un blender pour moudre les graines de sarrasin si vous le souhaitez

Étapes de préparation :

1/ Versez vos grains de sarrasin dans votre mixeur ou blender et mixez jusqu’à obtenir une farine plus ou moins homogène. Peu importe s’il reste quelques grains, cela ajoutera du croquant à la recette ! Si vous n’avez pas de grains, vous pouvez utiliser de la farine de sarrasin toute prête.

2/ Dans un saladier ou le bol d’un robot pétrisseur, versez l’eau tiède et ajoutez la levure de boulanger. Mélangez à l’aide d’un fouet de cuisine.

3/ Ajoutez l’huile d’olive, la farine de sarrasin moulue, la farine de riz, la fécule et le sel. Mélangez bien afin d’obtenir une pâte souple et collante, puis formez une boule. Vous pouvez vous aider de votre robot pétrisseur si vous en avez. Si vous souhaitez parfumer vos pains, vous pouvez ajouter des éclats d’amandes ou de noisettes, des herbes aromatiques ou encore des épices. 

4/ Laissez reposer la boule de pâte au chaud sous un torchon pendant 1/2 heure.

5/ Transvasez la pâte à pain dans des moules à muffins huilés en la divisant en 4 ou en 6. Appuyez légèrement pour tasser et parsemez de noisettes hachées (enfoncez-les doucement sur le sommet).

6/ Laissez reposer 1/2 heure supplémentaire au chaud.

7/ Faites cuire vos pains de sarrasin 15 à 20 minutes au four à 240°C.

8/ Laissez refroidir avant de déguster.

pains sarrasins maison recette farine de blé noir
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet

Les bienfaits du sarrasin sur la santé

Le sarrasin est une plante qui gagne à être connue ! Entre autres bienfaits, le blé noir permet de doper la matière grise, de préserver la densité osseuse ou encore de prévenir l’ostéoporose. Le sarrasin représente aussi une excellente source de protéines (végétales), apportant en moyenne 13% de protéines, soit davantage qu’un oeuf ! En plus de cela, la plante contient les 9 acides aminés essentiels en quantité très intéressante. Un aliment parfait pour les végétariens, en plus des intolérants au gluten. Enfin, grâce à ses vertus prébiotiques, le sarrasin permettrait aussi de rester en bonne santé, stimulant le développement des bonnes bactéries. Adoptez-le au quotidien !

pains au sarrasin sans gluten farine recette
©Margaux Blanc/Planète Zéro Déchet

La petite histoire du blé noir

Si on l’associe souvent à la Bretagne (à raison), le sarrasin est une plante aux lointaines origines chinoises. Il faudra attendre le XIVe siècle pour la voir débarquer en Europe. Toutefois, des traces de pollen de sarrasin auraient été retrouvées dans des tourbières bretonnes dès le XIIe siècle.

Le sarrasin, une plante peu exigeante qui se contente de sols pauvres ou acides

Le sarrasin se cultivait autrefois dans des régions aux sols très pauvres ou acides, présentant  l’avantage de pousser très vite et d’être hautement nutritif. En Bretagne, mais aussi en Normandie (et dans d’autres régions de France), le sarrasin se récoltait en l’espace de trois mois, ce qui lui valut le surnom de “plante de 100 jours“. Parmi ses autres atouts, le blé noir bénéficie d’une très bonne qualité de conservation, car non concerné par les maladies propres aux céréales (l’ergot du seigle, notamment).

Au début des années 1960 en Bretagne, la culture du sarrasin explose avec plus de 100 000 hectares cultivés. Malheureusement, l’avènement de l’industrialisation agricole entraîne sa chute, obligeant les meuniers à se fournir hors du pays, si ce n’est en dehors du continent. Aujourd’hui, la culture du sarrasin décline en France même si les consommateurs montrent un regain d’intérêt pour la pseudo-céréale, démocratisation du régime sans gluten aidant. Tristement, beaucoup minoteries françaises importeraient du blé noir de Chine ou de Lituanie. Alors, pour vous assurer que le sarrasin de votre galette complète est bel et bien breton, le label IGP Blé Noir Tradition Bretagne a vu le jour en 2010. Fiez-vous aux labels et n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commerçant(e) sur la provenance des graines.

Pourquoi utiliser le terme “blé noir” si le sarrasin ne contient pas de gluten ?

Malgré son sobriquet, le sarrasin ne comporte pas une once de blé, et n’appartient à aucune espèce de graminées. Même s’il est issu d’une plante fleurie, le sarrasin reste considéré comme l’une des “céréales” (ou pseudo-céréales) sans gluten les plus populaires. Si on a coutume de l’appeler blé noir, c’est probablement en raison de sa méthode de production et de sa richesse nutritionnelle. Le sarrasin s’appréhende en effet comme une culture de remplacement pour faire face à la défaillance d’une récolte de blé.

La plante aurait d’ailleurs permis à certaines populations de résister aux disettes historiques, même si la diversité agricole et la polyculture représentent la véritable solution à la famine et à la préservation des sols.

bol blé noir petit déjeuner céréales
©U11116/Pixabay

Et vous, connaissiez-vous tous les bienfaits du sarrasin sur la santé et ses diverses utilisations en cuisine ? Avez-vous déjà goûté du pain à la farine de sarrasin, ou avez-vous d’autres idées pour le cuisiner ? Partagez-nous vos recettes zéro déchet en commentaire !

Pour cette recette de mini pains de sarrasins, nous nous sommes inspirés de la recette de pains individuels aux  éclats de noisettes de Clémence Catz, extraite de son livre : “Sarrasin, l’alternative sans gluten” aux éditions La Plage (membre du collectif des éditeurs écolo-compatibles).

2 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *