papier toilette zéro déchet WC
Crédits photo : iStock/BrianAJackson
in

Toilettes zéro déchet : 5 façons écologiques de remplacer le papier WC

Le papier toilette fait l’objet d’un débat animé au sein de la communauté zéro déchet. Alors, le rouleau de feuilles de cellulose, déchet ou pas déchet ? Nous vous proposons en tout cas de l’oublier le temps d’une journée, en découvrant ces alternatives écologiques. Vos fesses concernées pourront-elles se passer de papier WC ?

Voilà quelque temps maintenant que vous vous êtes lancé/e corps et âme (ou plus timidement) dans un mode de vie zéro déchet ? Toutes nos félicitations, vous êtes dans le vrai ! En revanche, il y a bien quelques domaines de la vie quotidienne sur lesquels vous butez. On ne peut pas être parfait. Parmi l’un des sujets qui vous donne du fil à retordre, figure en première place le papier toilette. Oui, car même si vous l’achetez à l’unité et non-emballé, vous trouvez que ce n’est pas si zéro déchet que ça, de faire disparaître une grande quantité de ouate dans la cuvette de vos toilettes affamées… Même si certes, vous compostez le rouleau cartonné une fois terminé. Pour vous éclairer sur le sujet, nous vous proposons quelques moyens simples d’y remédier. À prendre ou à laisser.

Papier toilette et environnement : des chiffres loin d’être zéro déchet

Aux États-Unis, près de la totalité du papier WC (plus molletonné que tous les autres) serait issu des forêts vierges, et seulement 1 à 2 % serait recyclé. Notre papier toilette européen, lui, serait à 40 % recyclé en moyenne. Ne crions pas victoire si vite. Le procédé de fabrication, matières recyclées ou non, reste très gourmand en énergie et peut aussi s’avérer très toxique. La fabrication de la plupart des papiers WC du commerce implique l’utilisation de produits chimiques (agents blanchissants, colorants de synthèse pour les motifs), engendrant des émissions de fumées nocives, ensuite rejetées dans l’atmosphère.

Beaucoup d’arbres et beaucoup d’eau

Pas de surprise, le papier toilette, comme le papier qui sert de support à l’écriture, provient de la forêt. Pour le confort de nos fesses, ce ne sont pas moins de 27 000 arbres qui sont abattus chaque jour pour terminer en rouleaux de papier WC. L’équivalent de 140 litres d’eau pour un seul rouleau ! Un constat qui peut faire froid dans le dos.

Si vous ne vous voyez pas vous passer de la feuille de cellulose tant convoitée, choisissiez au moins des rouleaux respectueux de l’environnement, en matières recyclées et/ou issus d’une agriculture raisonnée.

papier toilette zéro déchet
Crédits photo : Pixabay

1/ Une douchette pour remplacer son papier toilette

Vous avez certainement déjà entendu parler de la douchette (ou du “jet”) dans votre entourage zéro déchet. Cette technique d’hygiène post-commission est l’alternative la plus facile à mettre en place et de loin la plus hygiénique. À bien y réfléchir, n’est-il pas plus propre de se laver que de s’essuyer ? Ce ne sont pas les Japonais qui diront le contraire… Le tout est de réussir à changer ses habitudes quotidiennes.

Le principe ? Installer une petite pomme de douche reliée à un tuyau à proximité de vos WC, ou carrément investir dans une cuvette toute équipée. Une fois délesté/e de votre fardeau à l’état liquide ou solide (on vous épargne les détails), un coup de douchette et voilà votre popotin frais et dispo ! L’installation de cet équipement écologique n’est pas compliqué à réaliser, et se révélera d’une grande efficacité au quotidien dont vous ne pourrez plus vous passer après un temps d’adaptation certain. Reste plus qu’à mettre vos invités au parfum…

douchette toilettes jet WC
Capture vidéo : Tutoriel d’installation douchette WC VIVO – kit hygiène complet/VIVO WC/YouTube

2/ Un papier toilette zéro déchet à fabriquer soi-même

Vous n’arrivez pas à vous faire au jet tonique de la douchette électrique, mais rechignez à revenir au papier toilette classique ? Essayez le papier WC zéro déchet, pour voir. Cette alternative certes plus contraignante que le jet consiste à réaliser son papier toilette soi-même avec des carrés de tissu lavables et réutilisables. Vous pourrez aussi en trouver dans les magasins spécialisés ou en ligne dans les boutiques créatives. Un coup de lavage en machine et voilà que vos déchets de cabinets s’amenuisent drastiquement !

3/ Un gant de toilette (à condition de disposer d’un lavabo)

Entre la douchette et le papier toilette zéro déchet, il y a le gant de toilette. Si vous le connaissiez enfant pour vous débarbouiller le visage, vous serez surpris/e d’apprendre sa polyvalence. À condition que vous ayez un petit lavabo dans vos toilettes pour ajouter de l’eau au rectangle en tissu éponge, et vous faciliter la tâche. Un coup en machine plus tard et voilà que votre derrière est propre comme un sou neuf ! De quoi oublier le rouleau imprimé.

gant de toilette salle de bain
Crédits photo : Pixabay

4/ Des lingettes zéro déchet

À mi-chemin entre les carrés de tissu et les lingettes jetables, il y a les lingettes de toilette réutilisables ! Le principe est le même que le papier toilette zéro déchet, à la différence que ces tissus sont plus fins, plus longs, et peuvent même être enduits d’une solution lavante (mélange eau & huile de coco par exemple), à la manière des lingettes intimes. Des lingettes écologiques et naturelles qui n’ont rien à envier à celles du commerce. Là encore, vous aurez le choix de les fabriquer, ou de vous les procurer. Un coup en machine à laver et on n’en parle plus !

5/ Un seau et une éponge, comme en Inde

On vous voit déjà grimacer de dégoût. À force de vivre surprotégé/es dans une société aseptisée, nous devenons de plus en plus difficiles. Pourtant, livrés à nous-mêmes dans la nature, on parie qu’on minimiserait bien plus d’un comportement jugé aujourd’hui repoussant. Certes ce n’est pas la solution la plus ragoûtante, mais en dernier recours, vous pouvez toujours tenter de vous laver à la main comme le font encore une grande majorité d’Indiens…

Les astuces à connaître quand on utilise des lingettes ou du papier toilette zéro déchet :

Pour éviter de faire tourner votre lave-linge inutilement après chaque chasse d’eau, vous pouvez stocker vos papiers toilette zéro déchet usagés dans un récipient en verre hermétique type bonbonnière, et les saupoudrer d’un peu de bicarbonate de soude et/ou d’huile essentielle de tea tree, désinfectante et antifongique. Adieu les mauvaises odeurs ! Prévoyez un minimum de quantités pour ne pas être obligé/e de les laver sans arrêt ou d’en manquer.

papier toilette zéro déchet WC
Crédits photo : iStock/5second

Le Lotus triple épaisseur parfum trèfle à quatre feuilles ne va pas nous manquer !

Vous avez aimé ces alternatives de papier toilette zéro déchet ? Vous aimerez aussi :

Chat zéro déchet : les litières compostables les plus efficaces

Un spray multisurface au parfum frais, à vaporiser partout !

Commencez le zéro déchet à votre rythme ! 12 astuces faciles pour les débutants