huître coquille océan mer jeter
©UliU/iStock
in

5 astuces malignes pour recycler ses coquilles d’huîtres

Si vous n’êtes pas végétarien ou vegan, il vous arrive peut-être de manger des huîtres occasionnellement : voici quelques idées pour éviter de jeter leurs coquilles, et les réutiliser à bon escient.

Vous faites partie de ceux ou celles qui dégustent des huîtres de manière occasionnelle ? Découvrez comment réutiliser les coquilles de vos huîtres en dehors de la cuisine, pour les revaloriser de façon durable. Bloc anti-calcaire maison, insecticide naturel pour le jardin, paillage ou complément alimentaire pour animaux, les coquilles d’huîtres sont polyvalentes !

Pourquoi il vaut mieux éviter de jeter ses coquilles d’huîtres à la poubelle

Vous en avez certainement déjà fait l’expérience, les coquilles d’huître, ça prend de la place dans la poubelle, c’est lourd, encombrant, et loin de sentir la rose dans la cuisine… En plus de cela, les déchets d’huîtres ne sont pas aussi bien recyclés qu’on le pense. Placées en décharge après une collecte et un transport polluant, les coquilles sont incinérées, et le traitement de leurs cendres est très toxique. En plus, les coquilles d’huîtres incinérées ressortent quasiment intactes, classées au rang de résidus toxiques par la suite…

Pourtant, les coquilles d’huîtres peuvent vous être très utiles à la maison, du fait de leur composition particulière. Découvrez quelques réutilisations pour éviter de jeter vos coquilles après les fêtes !

huitres coquilles recycler fruits de mer crustacés
©Tanuza/iStock

Quelques idées pour recycler ses coquilles d’huîtres et ne plus les jeter

Les coquilles d’huître sont riches en calcaire : en voilà une bonne idée pour les réutiliser au lieu de les jeter ! Avant de les recycler, lavez soigneusement l’intérieur et l’extérieur des coques à l’eau claire avec une brosse.

1/ Une tablette anti-calcaire pour son lave-vaisselle ou ses toilettes

Les coquilles d’huîtres sont riches en calcaire, et l’attrapent aussi. Transformez vos déchets de fête en tablettes anti-calcaire DIY ! Pour cela, brossez vos coquilles d’huîtres et rincez-les à l’eau claire, puis placez-en une dans la zone sujette au calcaire (cuvette, lave-vaisselle, etc.). L’huître va devenir blanche en absorbant le calcaire. C’est à ce moment-là qu’il faudra en changer.

2/ Un complément alimentaire fortifiant pour animaux

Vous avez des poules dans votre jardin ? Ne jetez plus vos coquilles d’huîtres, celles-ci pourraient bien vous servir de complément alimentaire pour vos animaux de basse-cour ! Mais attention, ne leur donnez  pas les coquilles entières, concassez-les au préalable de sorte à obtenir une poudre. Ce complément naturel permettrait ainsi de renforcer les œufs des poules pondeuses.

3/ Réutiliser ses coquilles d’huîtres au jardin

Les coquilles d’huîtres agissent comme un véritable engrais naturel, en plus d’éloigner les limaces et les escargots du potager. Pour cela, plantez vos coquilles en terre à la manière d’une barrière naturelle, tout autour de vos plantations en veillant à ne pas respecter d’espace entre elles.

Pour recycler vos coquilles d’huîtres en tant qu’engrais, préférez les concasser au préalable. À noter que les coquilles se compostent mal, du fait de leur longue décomposition. Préférez choisir une des solutions de cet article au lieu de les placer dans votre composteur.

4/ Du paillage pour éviter de jeter ses coquilles d’huîtres

Les coquilles d’huîtres finement concassées feront un parfait paillage pour plantes d’extérieur, tout en décorant astucieusement leurs pourtours.

5/ Des objets recyclés pour remplacer les matières plastiques

Quelques marques de lunettes de soleil durables ont pris le parti de recycler des coquilles d’huîtres (ou de moules) pour en faire des montures de lunettes écologiques, et ainsi remplacer le plastique. De quoi voir la vie en crustacés !

D’autres transforment les coquilles d’huîtres vides pour élaborer des combinaisons de surf écologiques et recyclées, ou encore mettre au point des brosses à toilette zéro déchet. Les huîtres ont plus d’une corde à leur coquille !

huître coquille océan mer jeter
©UliU/iStock

Attention, les huîtres se consomment avec modération

L’un des rôles principaux de l’huître dans l’océan est d‘agir comme un filtre. Voilà une fonction qui donne tout de suite moins envie de s’en délecter… Les huîtres peuvent ainsi provoquer des troubles digestifs en raison de leur teneur élevée en bactéries (potentiellement l’E. coli) et en virus de type entérique.

L’eau qu’elles ont pu filtrer n’est pas non plus à l’abri de contenir des microalgues toxiques, générées par la pollution de l’eau des bassins d’élevage (excès de nitrates – particulièrement en été). Vous l’aurez compris, les huîtres se consomment donc avec précaution et modération.

Côté environnement, les huîtres occupent une place primordiale dans l’écosystème marin, vitales au bon fonctionnement des océans. Malheureusement, les mollusques subissent de plus en plus de pressions bousculant leur équilibre naturel et menaçant leur existence. Cette fragilité s’explique principalement par les contaminants anthropiques chimiques utilisés par les humains, mettant en péril leur fonctionnement, leur reproduction, leur croissance et leurs défenses. Sans compter leur surexploitation, la destruction d’habitats naturels et le réchauffement climatique

Les huîtres, des mollusques essentiels à la biodiversité, dont les coquilles peuvent beaucoup nous apporter : ne les jetons plus !

huîtres coquilles recycler crustacés citron fruits de mer poudre
©Lisovskaya/iStock

Et vous, avez-vous d’autres idées pour recycler vos coquilles d’huîtres après les fêtes ? Partagez-nous vos astuces zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.