homme donner habits carton don
©Chiociolla/iStock
in

Où et comment recycler ses vêtements usagés ?

La mode compte parmi les industries les plus polluantes. En plus de cela, elle a la fâcheuse tendance à changer d’humeur comme de chemise, provoquant un gaspillage vestimentaire sans précédent. Alors, comment bien recycler ses vêtements et leur éviter le bac à ordures ménagères ? Voici quelques conseils pour éviter de jeter vos textiles usagés à la poubelle.

Selon le site Redonner.fr, en France, plus de 600 000 tonnes de vêtements finissent à la poubelle chaque année, soit l’équivalent de 60 tours Eiffel ! Le gaspillage vestimentaire est d’autant plus inquiétant quand on sait que la fabrication de vêtements génère une pollution non négligeable, et l’industrie de la mode, l’une des plus impactantes. Alors, au lieu de jeter vos vêtements usagés à la poubelle, préférez les recycler intelligemment ! Voici quelques pistes pour une réutilisation textile toute bénéfique.

La mode, une industrie qui pollue

L’industrie de la mode pollue, c’est un fait. Pesticides, déforestation, teintures chimiques, conditions de travail déplorables ou transports polluants… La production de vêtements neufs met la planète à rude épreuve. Un secteur d’autant plus impactant quand on sait que les articles de prêt-à-porter ne sont pas toujours conçus pour durer, se voyant jetés à la poubelle une saison plus tard dès l’apparition de la nouvelle collection…

Réduire son empreinte carbone en arrêtant de contribuer au gaspillage vestimentaire

D’après une étude de France Nature Environnement (FNE), nous consommerions 60% de vêtements de plus qu’il y a 15 ans, tout en les conservant moitié moins de temps. Un comportement vivement encouragé par les industries de la mode “jetable”, qui nous incitent à consommer toujours plus sans satisfaction (les collections changent à un rythme fulgurant). Selon un rapport de Greenpeace, un français/e achèterait environ 10 kg de vêtements par an, se lassant rapidement des collections passées. Cette surconsommation n’est pas sans impact sur la planète : les habits jetés sans culpabilité sont difficilement revalorisés, finissant tristement au banc des ordures ménagères.

Dressing, mode durable, écolo, récup
©Pexels

Offrez une seconde vie à vos vêtements et passez en mode circulaire !

Face au gaspillage vestimentaire mondial, de nouvelles pratiques émergent. Recycleries, associations humanitaires, réutilisations ou transformations, les moyens de lutter contre ce gaspillage textile désolant sont pourtant à notre disposition.

Où  et comment donner ses vêtements en bon état ?

En points relais, directement chez Emmaüs ou dans la “ressourcerie” la plus proche de chez vous. Vous pouvez également faire des dons de vêtements en ligne comme sur le site Redonner, ou encore LeBonCoin. Les sites et applications mobiles spécialisés dans la revente d’articles de seconde main ne sont pas ce qui manque sur la toile aujourd’hui. Vinted, Vide-Dressing, Vestiaire Collectivevendre ses vêtements, les donner ou les échanger n’a jamais été aussi facile !

Vous pouvez aussi décider d’organiser un vide-dressing chez vous, ou participer à des brocantes et vide-greniers pour alléger votre garde-robe (et plus si affinités). Enfin, proposez vos vêtements en bon état (et/ou ceux de vos enfants) à vos proches et amis ; on ne sait jamais !

homme donner recycler vêtements carton don
©Chiociolla/iStock

Voici un petit récapitulatif des organismes reprenant les vêtements en bon état :

Dons :

  • La Croix Rouge
  • Le Secours Populaire
  • Le Secours Catholique
  • Emmaüs
  • L’Armée du Salut
  • Le Relais (bornes nationales)
  • Tissons la Solidarité
  • La Cravate Solidaire
  • Les Chaussettes Orphelines
  • Les Ressourceries régionales (à trouver dans votre région)
  • Donnons.org
  • Redonner.fr

Revente (en ligne) :

  • Vinted
  • Vide-Dressing
  • Vestiaire Collective
  • Le Bon Coin (possibilité de dons également)
  • Ebay

Revente (physique) :

  • Dépôts vente
  • Friperies
  • Brocantes et vide-greniers

Échanges :

  • Troc physique (Free Troc Party par exemple)
  • MyTroc (en ligne)
  • TrocVestiaire (en ligne)
  • Vinted (en ligne)
seconde main vêtements sac donner marché occasion
©HAKINMHAN/iStock

Où donner ses vêtements et accessoires abîmés ?

Les textiles troués ou abîmés peuvent retrouver une seconde vie : ne les jetez pas ! Certaines bornes ou points de collecte récupèrent les chaussettes trouées, les jeans usés, les sacs abîmés, les vêtements tachés et autres articles usagés pour les recycler. Soit en de nouveaux vêtements (chez Bonobo par exemple, les jeans usés/troués/abîmés sont recyclés en de nouvelles paires), soit en des matériaux utiles à la construction ou à l’industrie (chiffons, matières isolantes, etc.). Rien ne se perd, tout se transforme !

Pour revaloriser vos vêtements usés, placez-les dans un sac ou un carton de colis (astuce récup’) bien fermé et déposez-les dans le container prévu à cet effet.

Récapitulatif des organismes récupérant les textiles usés, abîmés ou troués :

  • Magasins Bonobo (vieux jeans)
  • Le Relais
  • Tremplin
  • H&M
  • Other Stories
  • Run Collect (pour recycler vos paires de chaussures de sport)
  • Patagonia reprend également les vêtements abîmés de sa propre marque pour une réparation quand cela est possible.

En échange de votre bonne action, certaines enseignes vous offrent un bon cadeau ou des réductions à chaque don. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut céder aux sirènes marketing pour autant, surtout si vous n’avez pas besoin d’un nouveau vêtement ! D’autres marques procèdent également à des reprises de vêtements et linge de maison de manière occasionnelle (Cyrillus, Bizbee, Calzedonia, etc.).

Reprisez vos vieux vêtements et transformez-les !

Vous pouvez aussi reprendre certains de vos vieux vêtements abîmés pour les transformer en torchons, mouchoirs ou serviettes. Les draps usagés, tachés ou troués pourront ainsi facilement se découper en carrés (pas besoin d’avoir l’âme d’un couturier pour ce faire) et se recycler en mouchoirs en prévision des gros rhumes d’hiver ! Si vous avez un peu plus d’expérience en la matière, vous pourrez par exemple transformer un jean troué en une sacoche ou une trousse d’écolier. Laissez libre cours à votre imagination vestimentaire !

Ne jetez pas vos vieux vêtements et textiles souillés à la poubelle !

Les textiles impossibles à recycler en borne de tri comme les torchons souillés par exemple, ne se jettent pas dans la poubelle d’ordures ménagères, mais en déchèterie. Le cas échéant, ces textiles usagés sont généralement enfouis, provoquant de nombreux problèmes (formation d’amalgames de déchets emmêlés à évacuer au moyen de gros engins).

recycler vêtements jeter poubelle tri sélectif
©Sasha_Suzi/iStock

Optez pour des vêtements d’occasion pour éviter le gaspillage

Choisir de s’habiller avec des articles de seconde main, c’est aussi contribuer à limiter le gaspillage vestimentaire et la pollution planétaire associée. Favorisez dès que vous le pouvez cette façon circulaire de consommer. Le marché d’occasion est aussi un excellent moyen de réaliser des économies, particulièrement quand on a des enfants, qui grandissent à vue d’œil…

Choisir des vêtements fabriqués dans des fibres écologiques quand on n’a d’autre choix que d’acheter neuf

Le chanvre par exemple ou le lin de France, sont des fibres écologiques, faciles à recycler, puisque généralement dénuées de pesticides et de teinture chimique. Ce qui n’est pas une raison pour céder à la fièvre acheteuse, même si celle-ci s’applique à des vêtements éthiques et écologiques ! Rappelez-vous que chaque objet, aussi durable soit-il, demande des ressources pour sa fabrication, son transport, sa vente et son recyclage en fin de vie.

vêtements biologiques écologiques sans pesticides chanvre lin textile mode
©Björn Forenius/iStock

Recycler ses vêtements au lieu de les jeter, un comportement qui peut changer la donne ! 

Et vous, connaissez-vous d’autres moyens de recycler vos vêtements usagés lorsque vous ne souhaitez plus les porter ? Partagez-nous vos astuces zéro déchet en commentaire ! Et pour révolutionner votre dressing de façon durable, découvrez ces 5 astuces pour un dressing zéro déchet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *