piqûre de méduse astuces solutions naturelles
©VANIST/Unsplash
in

L’astuce naturelle pour soulager une piqûre de méduse

Des remèdes naturels et zéro déchet pour soulager la brûlure provoquée par une piqûre de méduse. On vous épargne l’astuce qui consiste à uriner sur la zone touchée !

Pour certains, l’été est synonyme de brise océanique, de château de sable et de farniente au soleil. De manière moins agréable, la période estivale peut aussi être synonyme de piqûres de moustique, de guêpe, mais aussi de méduse ou de vive, pour ceux et celles qui passent leurs vacances d’été à barboter ! Alors, au lieu de vous ruer en pharmacie à la recherche d’un produit pour apaiser la brûlure qui semble faire agoniser votre petit baigneur, prévoyez plutôt dans votre sac de plage, une fiole de vinaigre de cidre, tout aussi efficace.

Quand, comment et pourquoi les méduses piquent-elles ?

Contrairement à d’autres espèces de méduses, celles qui affluent sur les côtes françaises ne provoquent généralement pas d’affections graves, bien que la brûlure occasionnée, qui augmente crescendo, soit très désagréable. À l’inverse, en Australie par exemple, le venin de certaines méduses peut être mortel.

La méduse capture sa proie en la touchant à l’aide de ses tentacules venimeux, ce qui a pour effet de la paralyser. Elle peut alors la porter à sa bouche pour l’avaler, sans nager des kilomètres durant (ça tombe bien, car elle n’est pas très rapide). Le venin des méduses est rarement toxique pour l’homme, puisque principalement destiné aux poissons et crustacés qu’elles convoitent à l’heure du déjeuner. Cela dit, qui se frotte par mégarde au tentacule d’une méduse s’y pique !

Du vinaigre de cidre comme remède naturel contre une piqûre de méduse

Le vinaigre de cidre permet de soulager rapidement une piqûre de méduse (mais aussi de guêpe). La solution consiste à verser du vinaigre sur la zone concernée et de continuer à tamponner le mélange régulièrement jusqu’à ce que la douleur disparaisse. L’huile essentielle de lavande aspic saura prendre le relais pour apaiser les échauffements qui peuvent suivre (attention, pas avant 8 ans chez les enfants).

Les premiers gestes

1/ Se rendre au poste de secours

Si la plage où vous vous trouvez possède un centre de secours, n’hésitez pas à vous y rendre sans attendre. Le cas échéant, vous pouvez user des solutions naturelles précédentes, mais contrôlez bien votre état de santé et n’hésitez pas à consulter dans la journée s’il ne s’améliore pas (nausées, maux de tête, etc.)

2/ Retirer les résidus de tentacules

La première chose à faire quand on s’est frotté/e aux tentacules d’une méduse, est de justement enlever ces résidus. Retirez, à l’aide d’une pince à épiler, les tentacules qui subsistent sur votre peau (ou celle de votre enfant). Et surtout, évitez de les manipuler à mains nues !

3/ Recouvrir la zone brûlée avec du sable

Une fois que vous avez enlevé les tentacules visibles, recouvrez la zone de votre peau brûlée par la piqûre de méduse avec du sable. Ça tombe bien, vous en avez des kilomètres à disposition ! Retirez ensuite le sable délicatement à l’aide d’un objet tranchant (mais pas dangereux) comme une carte postale ou de crédit pour éliminer les débris de tentacules invisibles, responsables des démangeaisons. Ces morceaux imperceptibles peuvent en effet continuer à transmettre du venin. Cette opération minutieuse permet de débarrasser la peau des morceaux de tentacules microscopiques tout en évitant de faire éclater les cellules urticantes. Si vous avez peur de ne pas y arriver, passez à l’étape suivante.

4/ Verser du vinaigre pur sur la brûlure

Comme évoqué précédemment, le vinaigre de cidre est un excellent agent apaisant pour soulager les brûlures dûes à une caresse de méduse ! Tamponnez donc du vinaigre de cidre pur sur la zone douloureuse et humectez jusqu’à disparation de la douleur.

Les lésions violacées occasionnées par la piqûre de méduse peuvent ensuite se soigner avec de l’huile essentielle de lavande aspic, à diluer dans du vinaigre et à tamponner sur une compresse. Répétez les jours suivants pour soigner votre blessure de plage !

méduse mer océan piqûre remèdes naturels soigner
©Alain Frechette/Unsplash

Et vous, connaissez-vous d’autres remèdes naturels pour soigner une piqûre de méduse ? Partagez-nous vos astuces en commentaire !

Une pince à épiler, une fiole de vinaigre, et voilà votre sac de plage paré à toutes les éventualités des joies de la baignade. Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *