sachet de thé répulsif anti souris rat mulot
©StephanieFrey/iStock
in

Réalisez des sachets répulsifs naturels pour éloigner les rongeurs sans produits nocifs

Une recette de répulsif naturel pour éloigner les souris, les rats, les mulots et autres rongeurs, sans recourir à des produits chimiques nocifs ou des techniques cruelles.

Même quand on est un fervent défenseur des animaux, les souris, mulots et autres rongeurs, on les préfère tout de même dehors que dedans… Alors, pour éviter de les tuer à coup de piège inhumain ou de poison nocif, confectionnez vous-même un sachet répulsif facile et naturel, garanti sans produit chimique !

Les rongeurs ne sont en aucun cas des nuisibles ! Ils sont même très utiles pour l’équilibre de l’écosystème

On qualifie souvent les rongeurs de nuisibles en oubliant leur rôle dans la nature (et le nôtre, qu’on pourrait également qualifier de nuisible dans de nombreux cas…). Pourtant, les souris, mulots ou campagnols sont essentiels à la biodiversité. Ces petits animaux servent en effet de nourriture à de nombreux prédateurs naturels (chouettes, renards, rapaces, martres, serpents, etc.). Ils permettent aussi de disperser les semences en forêt. Alors, au lieu de les tuer à coup de pièges cruels, préférez disposer des aliments au parfum puissant, dont les petits animaux ne raffolent pas vraiment !

souris mulot campagnol nature répulsif naturel
©Colin Davis/Unsplash

Une recette de répulsif naturel pour éloigner les rongeurs sans leur faire de mal

L’odeur qui se dégage de ces sachets DIY achèvera de repousser les petits rongeurs rusés !

Ingrédients pour un sachet de répulsif naturel :

  • 20 g de bâtons de cannelle
  • 1 cuillère à soupe de clous de girofle
  • 20 g d’anis étoilé
  • 1 cuillère à soupe de piment rouge/chili en flocons

Matériel à prévoir :

  • Un ou plusieurs sachets en tissu fin (soie, mousseline de coton ou organza). Vous pouvez aussi utiliser une compresse de gaz à refermer à la façon d’une aumônière
  • Un cordon, un fil ou un ruban en matière naturelle

Étapes de réalisation :

1/ Dans votre sachet en tissu fin, placez tous les ingrédients sauf le bâton de cannelle que vous ajouterez à la fin.

2/ Fermez le sachet avec un petit cordon ou une ficelle. Répétez l’opération si vous souhaitez disposer plusieurs répulsifs naturels à travers votre maison.

3/ Disposez vos sachets dans vos placards de cuisine et autres lieux de passage des rongeurs (ouvertures, portes, garage, cave, etc.).

sachet de thé répulsif anti souris rat mulot
©StephanieFrey/iStock

D’autres astuces pour éloigner les rongeurs au naturel

Certaines habitudes permettent d’éviter la venue de petits rongeurs dans votre cuisine aux odeurs alléchantes ! Voici quelques comportements supplémentaires à adopter si vous n’avez pas le temps de préparer un sachet répulsif naturel, ou pour rendre son action plus efficace encore :

  • Stockez vos aliments dans des bocaux hermétiques (vive le zéro déchet !) pour décourager les petits rongeurs de s’y attaquer, et évitez de laisser traîner des aliments (à l’extérieur comme à l’intérieur).
  • Fermez vos portes et fenêtres la nuit (ou installez des moustiquaires).
  • Vérifiez les lieux “à l’abandon” comme le grenier ou la cave, afin de repérer les trous éventuels.
  • Déposez des feuilles de menthe, de sauge ou d’eucalyptus, une moitié de citron ou encore du poivre noir sur les lieux de passage. Cela vous permettra par la même occasion de faire fuir les fourmis.
  • Envisagez les ultra-sons en dernier recours. Cette méthode est très efficace.

Des souris ou mulots dans votre potager ? Plantez en conséquence !

Dans certaines régions, les mulots (tout comme les rats, taupes ou campagnols) peuvent ruiner les potagers ! Les souris seraient quant à elles plutôt adeptes des serres. Pour y remédier, vous pouvez planter des végétaux à l’effet naturellement répulsif. Repérez d’abord les galeries et plantez à proximité. L’euphorbe par exemple, n’est en général pas très appréciée des rats, souris et mulots. D’autres plantes fonctionnent dans certaines régions, mais leur efficacité peut varier en fonction de la géographie et du type de rongeur ravageur.

Et si la présence d’un petit rongeur par-ci par-là dans votre grand jardin ne vous dérange pas plus que ça, vous pouvez lui autoriser les allers-venues dans votre composteur, et le laisser remuer le compost à votre place ! De quoi voir les souris et mulots sous un autre angle…

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces ou recettes de répulsif naturel pour éloigner les rongeurs sans leur faire de mal ? Partagez-nous vos idées zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *