sac a vrac maison diy idées inspirations zéro déchet courses
©Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : Planète Zéro Déchet
in

DIY : 11 inspirations de matériaux de récup pour fabriquer son sac à vrac à la maison

Réalisez votre propre sac à vrac à la maison avec ces inspirations malignes qui permettent de recycler par la même occasion les textiles dont vous ne vous servez plus.

Le sac à vrac, comme vous le savez, est un indispensable de la maison zéro déchet. Pas de courses en vrac en effet, sans le sac du même nom ! À moins d’avoir un caddie où entasser toutes ses denrées sans les envelopper, qui ne sera d’ailleurs peut-être pas du goût de toutes les enseignes… Alors, pour tarer l’esprit léger et recycler les textiles et tissus qui ne servent plus, voici quelques inspirations de sacs à vrac maison 100% zéro déchet !

L’astuce pour une pesée facile : coudre une petite étiquette qui indique le poids de son sac à vrac, à déduire de la tare d’origine pour ne pas payer de surplus. Vous pouvez aussi ajouter une cordelette pour refermer votre petit balluchon facilement, et ne perdre aucune denrée ! Enfin, il est important de bien laver vos sacs à vrac avant et après utilisation (à la main à l’eau et au savon, ou en machine), mais cela va de soi…

1/ Un vieux drap

Les vieux draps (troués, abîmés, délavés…), housses ou taies d’oreiller ne sont pas à jeter ! Ils se transformeront à merveille en sacs à vrac improvisés, pour aller chercher votre pain, vos croissants du dimanche matin, vos graines ou encore vos fruits et légumes secs. Réalisez-les dans la forme souhaitée (un long format pour les baguettes, un petit format pour les fruits secs…) et exploitez ses accessoires à bon escient : par exemple, l’élastique d’un drap-housse sera parfait pour étirer votre sac quand vous aurez besoin d’y recueillir des aliments proéminents qui ne rentrent pas facilement dans tous les sacs à vrac (de grosses pommes par exemple).

2/ De la dentelle (rideaux, nappes & napperons)

Les rideaux, nappes et napperons en dentelle ne sont plus vraiment d’actualité. Si vous souhaitez changer de style, recycler intelligemment ou tout simplement désencombrer les armoires pleines à craquer de votre grand-mère, réutilisez ces articles en dentelle pour créer de jolis sacs à vrac. Ces modèles originaux devraient faire impression devant les silos ! Pour confectionner votre propre sac à vrac en dentelle, vous pouvez vous inspirer du tuto de Maud Dupuis.

3/ Des torchons (ou des serviettes épaisses)

Vous ne savez plus que faire de vos torchons rayés que vous avez usés et ré-usés ? Changez-les en sacs à vrac épais en un coup de machine à coudre ! N’oubliez pas la cordelette en fin d’opération.

4/ Une housse de coussin épaisse

Vos coussins de canapé ont déteint à force d’être exposés au soleil, ou au gré du contact avec les jeans en tout genre de vos invités ? Lavez-les et réutilisez-les comme sacs à vrac parfaits !

5/ Un vieux tee-shirt ou autre vêtement troué

Vos vieux tee-shirts abîmés, troués ou tout simplement ceux qui ne vous vont plus, peuvent se transformer en sacs à vrac stylés ! Si vous le souhaitez, vous pouvez même les ajourer en étirant leurs trous existants aux ciseaux.

6/ Une vielle chemise

Votre chemise en lin a été dévorée par les mites ? Au lieu de la jeter dans les entrailles de votre poubelle vide (bravo), offrez-lui une seconde vie en la transformant en un sac à vrac léger comme l’air ! Ça marche aussi pour les tee-shirts (voir l’inspiration précédente) et même les jeans !

7/ De la corde pour un joli sac à vrac en macramé

N’importe quel type de corde fera l’affaire pour ce beau sac à vrac tissé effet macramé. À réserver pour les fruits et légumes de grande taille, le pain ou la salade.

8/ Un filet de pêche recyclé (ou autre filet) pour un sac à vrac engagé

Si vous habitez en bord de mer, voilà une occasion de faire d’une bonne action deux coups ! À savoir : débarrasser la plage de ses déchets et éviter ceux générés par les sacs et sachets alimentaires à usage unique. Pour en sécuriser le fond, vous pouvez border votre filet à fruits et légumes d’un joli tissu. À titre d’exemple, vous pouvez suivre le tutoriel d’Anaïs.

9/ Un tissu ciré et une fenêtre en plastique recyclé

Malgré votre engagement zéro déchet, vous n’avez pas pu échapper à certains emballages plastifiés, que vous cachez honteusement dans votre cagibi. Les films plastiques épais, souples et imperméables qui enveloppent certains jeux d’extérieur (étuis de raquettes de badminton, fléchettes, slackline ou mölkky…) peuvent tout à fait être réutilisés pour confectionner des sacs à vrac pour les aliments susceptibles de s’écraser ou de couler (salades, tomates, etc.) ainsi que les légumes pleins de terre (radis, pommes de terre, carottes, blettes…) : le sac sera en effet plus facile à nettoyer, et rapide à sécher. Enduisez le tissu tout autour de cire d’abeille ou autre cire végétale pour le rendre imperméable (procédez comme pour un bee wrap, voir notre article ici).

10/ Un rideau abîmé recyclé en sac à vrac épais

Vos rideaux ne méritent pas d’être relégués aux oubliettes après vous avoir ombragé/e de nombreuses années ! Leur tissu épais sera parfait pour une réutilisation en tant que sac à vrac maison.

11/ Un article en crochet ou en maille

Vous pouvez recycler ou bien utiliser à partir de zéro si vous savez crocheter, un article textile en maille (vieux pull troué) ou en crochet (maillot de bain abîmé, bonnet ou pelote vierge…). Et voilà un joli sac à vrac créé de toutes pièces !

Quel est le sac à vrac maison que vous avez préféré parmi les idées de cette liste ? Laissez-nous votre commentaire !

Vous avez aimé ces idées pour confectionner son propre sac à vrac maison ? Vous aimerez aussi :

20 idées géniales pour recycler ses bouchons de bouteille en liège

Recyclez sans jeter ! 10 astuces récup’ auxquelles on ne pense pas assez

Fabriquez votre propre papier WC (& les astuces pour que tout se passe bien) !

4 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *