savon marseille alep differences
©Flickr/Zoran Svedic/Wikipedia/Montage : Planète Zéro Déchet
in

Savon d’Alep, savon de Marseille : quelles différences entre ces 2 savons naturels ?

Le savon d’Alep et le savon de Marseille sont deux savons naturels qui présentent des propriétés très intéressantes. Écologiques et biodégradables, créés avec des produits naturels comme de l’huile d’olive, ils sont aussi très économiques. Ces deux pains de savon peuvent être utilisés comme produits d’entretien naturels à la maison, mais également pour laver sa peau et ses cheveux. Avant de commencer à utiliser l’un des deux, connaissez-vous les principales différences entre le savon de Marseille et le savon d’Alep ? Voici quelques éléments de réponse, et quelques exemples d’utilisation.

Le savon d’Alep, le plus vieux savon du monde

Le savon d’Alep vient, comme son nom l’indique, de la ville d’Alep en Syrie. Il s’agirait du plus vieux savon au monde. La recette originale est composée de 4 ingrédients : de l’eau, de la soude végétale, de l’huile d’olive et de l’huile de baies de laurier (ajoutée en fin de saponification, à la concentration qui peut varier). De par sa composition douce, les dermatologues conseillent son utilisation pour les peaux sèches ou présentant des problèmes d’eczéma. Les savons d’Alep sont en effet riches en huile, et donc très nourrissants pour les peaux sèches, plus encore que les savons de Marseille. Le savon d’Alep est généralement réservé un usage cosmétique. Le bloc végétal présente en effet de nombreuses vertus, et reste très doux pour la peau. Si vous avez la peau fragile, préférez le savon d’Alep, protecteur et agréable sur la peau. En revanche, sa provenance lointaine pourrait rebuter les plus puristes des adeptes du zéro déchet…

savon alep savon de marseille différences
Crédits : jacqueline macou / Pixabay

Le savon de Marseille, un pain bien de chez nous

Le savon de Marseille se compose habituellement d’huile d’olive et de soude végétale. Ce sont en tout cas les produits principaux que l’on trouvait en grande quantité au moment de sa fabrication, dans la ville de Marseille. La savon de Marseille est un peu plus fort, puisqu’il s’utilise, outre les soins cosmétiques, comme produit ménager efficace pour entretenir son intérieur. En plus de l’utiliser sous la douche pour se laver, on peut aussi l’utiliser pour nettoyer sa baignoire encrassée, son lavabo ou encore sa vaisselle sale. Si vous avez la peau grasse, ce savon est idéal ! Les peaux sensibles pourront également l’utiliser, puisqu’il nettoie la peau et l’assainit en douceur. En revanche, ces épidermes fragiles devront bien s’hydrater après lavage.

Outre leur provenance (l’un de Syrie, l’autre de France) c’est principalement sur ce point que les deux savons sont différents. Le savon d’Alep est plutôt utilisé en cosmétique pour son côté nettoyant et nourrissant, et le savon de Marseille permet, en plus de s’utiliser à la salle de bain, d’entretenir sa maison. Ce dernier pain, qui ne contient pas d’huile de baies de laurier, peut s’avérer un peu agressif pour certaines peaux sensibles.

bloc de savon de Marseille
Crédits photo : Pixabay

Savon de Marseille, savon d’Alep, comment utiliser ces deux savons naturels au quotidien ?

Nombreuses sont les utilisations du savon de Marseille ou d’Alep au quotidien : gel douche revisité, shampoing naturel, mais aussi lessive maison ou liquide vaisselle DIY, voici quelques idées de recettes pour exploiter leurs multiples bienfaits.

Un gel douche maison doux et écologique au savon d’Alep

Pour créer votre propre gel douche maison, rien de plus simple ! Il vous suffira de râper 50 g de savon d’Alep en copeaux assez fins (plus rapides à fondre et se délayer). Faites ensuite chauffer un litre d’eau dans laquelle vous placerez votre savon râpé. La casserole ne doit pas être trop chaude, faites chauffer à feu très doux. Laissez chauffer environ 15 minutes, jusqu’à ce que le savon soit complètement dissous. Remuez délicatement le mélange eau et savon jusqu’à ce qu’il devienne homogène.

Vous pourrez ensuite ajouter 10 à 15 gouttes d’huile essentielle de lavande si vous souhaitez parfumer votre gel douche, en fonction de la tolérance de votre peau et de vos spécificités. Le fait de diluer les gouttes dans le savon, hors du feu, adoucira l’HE. Laissez reposer environ une heure, avant d’ajouter 2 cuillères à soupe de glycérine végétale, et 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse. Ce dernier ingrédient permet de lutter contre les petites affections cutanées et d’agir comme conservateur naturel. Transvasez votre gel douche naturel dans une bouteille en verre au large goulot, que vous aurez préalablement désinfectée à l’eau bouillante.

Vous pouvez ajouter de l’eau si vous trouvez la préparation trop épaisse. Attention toutefois, ce gel ne moussera pas aussi bien que les gels douche du commerce, car il ne contient pas d’agents moussants.

Une crème de rasage au savon de Marseille

Le savon de Marseille permet non seulement de réguler le sébum de la peau, mais également de la nettoyer et même de faciliter le rasage. Faites fondre 250 g de savon de Marseille râpé, dans environ 50 cl d’eau chaude sur feu doux. Mélangez lentement, sans faire brûler le mélange. Ajoutez 2 cuillères à café d’huile de coco vierge bio, et 2 cuillères à café d’huile d’amande douce. Ces huiles végétales vont nourrir et hydrater votre peau, qui en aura bien besoin pour parer l’agression du rasoir.

Laissez refroidir votre mélange jusqu’à obtention d’une sorte de pâte. Pour l’utiliser, appliquez-la sur les zones que vous souhaitez raser, et procéderez à votre rasage habituel. Hydratez ensuite votre peau avec une huile végétale ou du gel d’aloe vera.

Lessive maison au savon de Marseille ou d’Alep

Il est tout à fait possible de fabriquer votre propre lessive maison avec l’un de ces deux savons. Le bloc végétal, naturellement détergent, est d’ailleurs très efficace, et nettoiera merveilleusement votre linge. Râpez 150 g de savon de Marseille ou de savon d’Alep. Versez les copeaux dans 1 litre d’eau bien chaude. Mélangez bien jusqu’à ce que le savon ait totalement fondu. Ajoutez 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, ce qui permettra de nettoyer et purifier le linge en profondeur. Transvasez votre lessive liquide naturelle de préférence dans un contenant écologique en verre.

Si vous souhaitez une recette moins concentrée en savon, libre à vous d’ajouter de l’eau (jusqu’à 3 litres d’eau avec 150 g de copeaux de savon de Marseille ou d’Alep). Utilisez ensuite la dose de lessive habituelle, voire un peu moins. La présence du savon de Marseille ou d’Alep et du bicarbonate de soude sera très efficace pour venir à bout des tâches et des odeurs.

savons d'Alep savons naturel différences savon de Marseille
©Wikipedia

À la question : quelles sont les différences entre le savon de Marseille et le savon d’Alep, vous serez maintenant incollable !

Vous avez aimé cet article sur les différences entre savon de Marseille et savon d’Alep ? Vous aimerez aussi :

Savon noir : bienfaits, utilisations et précautions d’usage

Lessive au lierre : une recette étonnante et 100% naturelle qui ne vous coûtera rien !

DIY : deux recettes de shampoings solides naturels avec peu ou sans SCI

6 Comments

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *