four solaire cuiseur soleil
©Low-Tech Lab
in ,

Tuto : fabriquez un four solaire facilement !

Fabriquez votre propre four solaire avec ce tuto facile, et limitez l’impact énergétique de la cuisson de vos repas quotidiens ! Bonus : des économies en prévision.

Le four électrique fait partie des appareils électroménagers les plus gourmands en énergie. Surtout quand on y a recours plus d’une heure par jour. Même s’il existe de nombreuses recettes sans cuisson, il faut avouer que cet appareil électrique nous est d’une grande utilité au quotidien. Alors, serait-il possible de le remplacer sans sacrifier sa gourmandise ? Il semblerait que oui !

Découvrez comment fabriquer un four solaire, cet appareil écologique à impact positif capable de cuire vos plats à la seule force de l’astre du jour. De quoi réaliser, au passage, de sacrées économies d’énergie.

Quel est l’impact énergétique d’un four classique ?

Si l’on peut penser que la consommation d’un four électrique est liée à sa puissance, la réalité est toute autre. Selon le site Electroguide, un four de 2000 watts pourrait consommer plus d’électricité qu’un four de 3000 watts : la consommation en énergie de l’appareil dépend aussi des modes de cuisson et des composants utilisés pour sa fabrication (parois plus épaisses, par exemple). En suivant ce raisonnement, un four de classe énergie A mais à la puissance plus élevée qu’un four d’indice B peut très bien moins consommer.

En matière générale, un four consomme entre 0,7 et 1 Kilowatt-heure (soit une consommation d’électricité utilisée pendant une heure).

Dans tous les cas, quel qu’il soit, le four électrique est un appareil particulièrement énergivore. Les recettes sans cuisson ont donc toute leur place dans une cuisine zéro déchet ! Mais parfois, il arrive qu’on ne puisse échapper au feu artificiel pour faire dorer, gratiner, cuire ou tout simplement réchauffer. Rien ni personne n’est parfait. À moins que le four solaire ne vous transforme en super-héros de la cuisson écolo !

nettoyant naturel pour four zéro déchet
©piovesempre/iStock

Le four solaire, un dispositif de cuisson écologique et économique conduisant à l’autonomie énergétique

Comme l’affirme Bolivia Inti, association internationale ayant pour but de développer l’utilisation des énergies renouvelables dans les pays en voie de développement, le four solaire serait capable de réduire drastiquement l’impact environnemental lié aux pratiques alimentaires :

L’augmentation des gaz à effet de serre concerne tous les habitants de la planète : chaque cuiseur solaire évite le dégagement de 1,5 tonnes d’équivalent CO2 par an.

Les avantages du four solaire

Selon le pays où l’on se trouve, le four solaire peut suffire à résoudre de nombreuses problématiques sociales et environnementales. Ainsi, dans les contrées où la cuisson des aliments se fait au bois, le cuiseur solaire permettrait d’éviter les maladies des yeux et des poumons, fragilisés par la fumée à répétition. Ce dispositif culinaire écologique et durable permettrait aussi de limiter la déforestation et la dégradation des sols, tout en réduisant les dépenses en combustibles.

En occident, l’utilisation d’un four solaire permettrait d’accéder à l’autonomie énergétique, tout en réduisant ses dépenses et sa consommation d’électricité. Facile à construire du fait de ses matériaux disponibles partout (bois, verre, alu & isolant type laine), le cuiseur solaire est aussi très avantageux financièrement.

four solaire cuiseur soleil
©Low-Tech Lab

Fabriquez votre propre four solaire avec ce tuto facile !

On doit ce four solaire à la sympathique équipe du Low Tech Lab emmenée par Corentin de Chatelperron, qui propose des tutoriels libres d’accès pour développer, dans le monde entier, des appareils low tech écologiques faciles à fabriquer, à réparer et à mettre en service. Une mine d’informations en open-source.

Comment fonctionne un four solaire ?

Le principe du four solaire est de chauffer et de cuire des aliments liquides (eau, lait) et solides (pâtes à tarte, biscuits, gâteaux) en utilisant la chaleur directe du soleil. Le cuiseur solaire peut ainsi atteindre une température allant jusqu’à 170° C en été selon les régions, quand le temps est au beau fixe.

Consistant en une boîte au couvercle transparent isolée thermiquement, le four laisse passer les rayons du soleil grâce à ses faces réfléchissantes. L’énergie de ces rayons est alors transformée en chaleur.

Le tutoriel

Matériel à prévoir :

Pour la boîte :

  • 9 plaques de contreplaqué de 500 x 500 mm et de 10 mm d’épaisseur
  • 4 plaques de 40 mm d’épaisseur de l’isolant de votre choix (liège, laine, matériau de récup »)
  • Des grandes feuilles de papier aluminium
  • 4 mètres de baguettes de 40 mm d’épaisseur
  • Des clous (1,5 x 25 mm) & vis (4 x 40 mm)

Pour les vitres et le cadre :

  • 1 vitre de 410 x 470 mm de 2 à 3 mm d’épaisseur
  • 2 panneaux agglomérés de 500 x 500 mm et de 500 x 550 mm (2 à 3 mm d’épaisseur)
  • 8 planches ou palettes de 500 x 60 mm (20 mm d’épaisseur)
  • 6 charnières
  • 3 mètres de cordelettes de 4 mm de diamètre

Étapes de fabrication

Extérieur de la boîte :

1/ À l’aide d’une règle, reportez les dimensions du côté A (plan ci-dessous) sur une des plaques.

plan cuiseur four solaire
Plan/Tuto four solaire ©Low Tech Lab

2/ À l’aide d’un rapporteur, créez deux angles de 30 et de 60° comme indiqué sur le plan, puis fixez la plaque sur votre plan de travail avec un serre-joint.

3/ Protégez vos yeux et vos oreilles et coupez la plaque en suivant les tracés à l’aide d’une scie sauteuse.

4/ Reportez ces dimensions sur une seconde plaque pour réaliser le côté B.

5/ Coupez le second panneau puis tracez et coupez les plaques C, D et E de la même manière.

Découpe des baguettes :

6/ Tracez les dimensions sur les baguettes, puis fixez-en une sur un étau et coupez à la scie.

7/ Fixez ensuite les baguettes aux plaques. Pour cela, positionnez-en une sur votre plan de travail en la maintenant à l’aide d’un serre-joint. Retournez la plaque et vissez l’ensemble (2 vis par baguette). Pensez à conserver une épaisseur entre l’arrête et la baguette pour la mise en place des plaques C, D, et E.

8/ Vissez les plaques C, D et E sur les baguettes pour obtenir la boîte extérieure de votre four solaire.

cuiseur four solaire boite extérieure tuto
©Capture vidéo : Le cuiseur solaire / Homemade solar oven – DIY, Low-Tech Lab via YouTube

Pose de l’isolant :

1/ À l’aide d’un mètre, reportez les mesures sur la plaque d’isolation.

2/ Coupez la plaque à l’aide d’un cutter et emboîtez-la dans son emplacement.

Intérieur de la boîte :

1/ Reportez les mesures sur vos plaques et découpez les panneaux A, B, C, D et E (voir plan).

2/ Pour repérer la face recouverte d’isolant, annotez-la d’un repère (I par exemple).

3/ Recouvrez les plaques A, B, C, D et E de papier d’aluminium et fixez-le à l’arrière en utilisant un ruban adhésif. Emboîtez alors les plaques.

4/ Finissez de tapisser l’intérieur de la boîte avec des chutes pour fermer l’espace.

5/ Vissez les plaques sur les baguettes.

fabriquer cuiseur solaire four tuto bricolage
©Capture vidéo : Le cuiseur solaire / Homemade solar oven – DIY, Low-Tech Lab via YouTube

Pose de la vitre :

1/ Coupez les planches 11, 2, 3, et 4 en vous référant aux dimensions du plan, et utilisez-les comme patron pour une deuxième série (1′, 2′, 3′ et 4′).

2/ À partir du panneau aggloméré, réalisez 2 bandes de 500 x 35 mm et 2 autres de 470 x 45 mm.

3/ Emboîtez les planches 1 et 1’ sur l’aggloméré « a » en quinconce, de manière à bloquer l’air. Vissez le tout pour créer 4 modules.

4/ Fixez les deux modules entre eux, puis les deux autres ensemble de sorte à créer des angles.

5/ Imbriquez la vitre, puis fixez les module ensemble pour maintenir la vitre et terminer le cadre.

6/ À l’aide de vis à tête plate, fixez deux charnières sur le bord de la vitre. Vissez l’autre partie des charnières à la planche a’.

7/ Ajoutez le joint sur les planches a’, b’, c’ et d’.

pose de la vitre du cuiseur écolo tuto bricolage
©Capture vidéo : Le cuiseur solaire / Homemade solar oven – DIY, Low-Tech Lab via YouTube

Oreilles :

1/ Coupez, dans le dernier panneau de contreplaqué (500 x 550) une bande de 15 x 500 mm. Celle-ci servira à épaissir la plaque d’aggloméré pour faciliter le vissage des charnières.

2/ Recouvrez le panneau d’aluminium, puis fixez deux charnières sur la face intérieure et le cadre.

3/ Recouvrez la dernière plaque d’aluminium et clouez-y la bande réalisée à l’étape 1 sur l’une des extrémités.

4/ Fixez l’oreille sur la vitre à l’aide des deux dernières charnières, puis ajoutez quelques cordelettes pour les maintenir selon l’angle souhaité (position été : oreille externe en suspension/position hiver : oreille interne).

tuto bricolage oreilles cuiseur écologique
©Capture vidéo : Le cuiseur solaire / Homemade solar oven – DIY, Low-Tech Lab via YouTube
four solaire cuiseur tuto bricolage fin
©Capture vidéo : Le cuiseur solaire / Homemade solar oven – DIY, Low-Tech Lab via YouTube

Notes, conseils et remarques

Ce four solaire ne fonctionne qu’avec le rayonnement direct du soleil. En cas de brume, de ciel couvert ou de présence de poussière, le temps de cuisson sera plus long. À noter également que les cuissons des aliments dans ce type de four naturel sont lentes, particulièrement adaptées à la cuisson douce.

Veillez à bien fermer vos récipients (bocaux, marmites et casseroles) lorsque vous placez vos aliments à cuire dans votre four solaire.

Comme c’est le cas pour un four classique, évitez d’ouvrir votre cuiseur solaire lors de son fonctionnement pour limiter la déperdition de chaleur et ne pas allonger le temps de cuisson inutilement.

Et vous, connaissez-vous un autre tuto pour fabriquer un four solaire manuellement ? Seriez-vous prêt/e à le fabriquer et l’utiliser chez vous ? Partagez-nous votre avis en commentaire !

2 Comments

Poster un commentaire
  1. Bonjour, quel aluminium utilisez vous? N’y a t il pas de danger pour la santé de cuire dans l ‘alu?
    Aussi, j’ai beaucoup d’avions qui volent au dessus de mon jardin.n’est ce pas dangereux pour eux?
    merci

    • Bonjour Anne, merci de votre message et de votre lecture. J’imagine qu’il s’agit de feuilles de papier aluminium noires classiques, légèrement épaisses. Vous pouvez aller voir le tuto complet détaillé sur le site du Low-Tech Lab. Je ne pense pas que cela pose un problème pour les avions qui passent au-dessus de votre jardin, mais c’est très bienveillant de votre part de vous en soucier ! belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.