vivre sans frigo électricité du désert terre cuite jarre
©Capture vidéo : COMMENT FABRIQUER UN FRIGO SANS ÉLECTRICITÉ, LE FRIGO DU DÉSERT, Camaso Family/YouTube
in ,

Vivre sans frigo, c’est possible ! 4 façons de remplacer cet appareil gourmand

Vivre sans frigo n’est pas utopique, surtout quand on habite dans une région où il ne fait pas trop chaud. Et quand bien même c’était le cas, il est toujours possible de se passer de réfrigérateur. Voici quelques astuces pratiques.

La dépense énergétique liée au réfrigérateur n’est pas à prendre à la légère. Cet appareil électroménager permettant la réfrigération et/ou la congélation demande en effet des ressources plus ou moins élevées selon sa taille et ses fonctions. Cela dit, même un petit format de réfrigérateur reste énergivore, et compte parmi les équipements électroménagers les plus gourmands. Alors, vivre sans frigo est-il possible ? Il semblerait que oui ! Voici quelques astuces pour conserver ses aliments naturellement, sans passer par la réfrigération électrique.

La consommation d’un réfrigérateur au quotidien

Ce n’est pas le réfrigérateur lui-même qui exige une consommation électrique élevée, mais son usage en continu. La méthode de conservation des aliments par le froid requiert en effet des appareils demandant un taux d’électricité assez élevé. Pour minimiser cette dépense énergétique quand on ne peut faire autrement, il est possible de choisir des réfrigérateurs moins énergivores, comme les modèles basse consommation ou ceux présentant la certification Écolabel (Energy Star au Québec). Mais il est aussi possible de se passer de frigo.

Vivre sans frigo, c’est possible !

Même si nous sommes aujourd’hui peu informés sur le sujet, il existe pourtant de nombreux moyens de conserver ses denrées fraîches sans passer par un réfrigérateur. Vivre sans frigo est donc possible !

La jarre en terre cuite, un système de réfrigération écologique

Les jarres en terre cuite permettent de conserver les fruits et légumes sans avoir besoin de réfrigérateur. D’ailleurs, vous l’ignorez peut-être, mais nombreux sont les végétaux qui ne supportent pas les basses températures de cet appareil, et les périodes de froid prolongées. Très simple à utiliser, la jarre en terre cuite (sans vernis) permet de conserver naturellement la fraîcheur des aliments et de réguler leur taux d’humidité.

Le principe de cette astuce de réfrigération écologique consiste à déposer une fine couche de sable mouillé au fond du récipient, sur laquelle on dépose une seconde jarre d’un diamètre inférieur. Les aliments se placent et se conservent ainsi entre les deux jarres. Pour maintenir une fraîcheur et une humidité respectable à l’intérieur des jarres, il faudra veiller à ajouter un peu d’eau sur le sable de façon régulière.

Ces jarres en terre cuite ne sont en revanche pas adaptées à la conservation de la viande, du poisson et des crustacés (le beurre et les produits laitiers ne sont pas concernés). Encore un avantage à être végétarien/végétalien !

vivre sans frigo électricité du désert terre cuite jarre
©Capture vidéo : COMMENT FABRIQUER UN FRIGO SANS ÉLECTRICITÉ, LE FRIGO DU DÉSERT, Camaso Family/YouTube

Un contenant DIY pour les légumes de terre

Le bois et le sable mouillé vous permettront de conserver vos légumes facilement sans recourir à la réfrigération artificielle. Pour cela, récupérez un contenant en bois (boîte avec couvercle, tiroir, etc.) et remplissez-le de sable humidifié aux 2/3. Insérez-y ensuite vos légumes de type poireaux, navets, pommes de terre, betteraves, carottes ou oignons à la verticale, en veillant à ce que le sable reste légèrement humide de sorte à conserver un climat frais. Veillez également à placer votre contenant dans un lieu sombre.

Un récipient en céramique pour ses fruits et légumes d’été

Pour les légumes ayant besoin de plus de fraîcheur et d’un certain degré d’humidité comme les aubergines, les tomates, les poivrons ou les concombres, vous pouvez utiliser un saladier (ou un grand plat) en céramique. Insérez quelques lattes en bois au centre, ainsi qu’une petite quantité d’eau au fond du récipient (en veillant à ce que le bois ne soit pas mouillé), et placez vos légumes sur les lattes pour les conserver au frais naturellement.

La cave, un réfrigérateur naturel dans les régions froides à tempérées

Si vous vivez dans une région aux hivers particulièrement rigoureux, vous pourrez, pendant cette période de l’année, vous passer entièrement de frigo ! Il vous suffira de fabriquer un contenant sur mesure, ou aménager un local extérieur en tant que cave, pour conserver vos denrées fraîches dans votre jardin ou sur votre terrasse. À la manière d’un garde-manger, vous pourrez aussi exploiter une petite surface de votre garage si la température n’y est pas trop élevée.

garde manger cave garage aliments frais sans frigo sans électricité
©Jordachelr/iStock

Vivre sans frigo, c’est possible !

Découvrez le frigo du désert en vidéo, un autre système de réfrigération écologique et sans électricité :

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces et alternatives naturelles pour vivre sans frigo ? Partagez-nous votre expérience zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.