petite fille plage jeux avion
©Alessandro Biascioli/iStock
in

Comment faire du zéro déchet à la plage quand on a des enfants ?

Seau et râteau en plastique, bouées et brassards en néoprène, bonbons trop emballés ou glaces aux parfums artificiels, en été, le zéro déchet n’est pas toujours facile à respecter. Pourtant, il existe quelques astuces faciles pour réduire l’impact carbone des grandes vacances. En voici quelques-unes.

Comme vous le savez, le zéro déchet ne se limite pas à la poubelle. En vacances, du fait de l’affluence localisée, il s’avère d’autant plus essentiel de réduire ses déchets ou de privilégier les moyens de transport doux. Mais quand on a des enfants, il n’est pas toujours facile respecter ses convictions écologiques à la lettre.

Entre les affaires de plage en plastique, les confiseries sur-emballées qui ne cessent de faire de l’oeil à vos bambins ou encore les locations de vacances peu au fait du concept zéro déchet, vous voilà dans une impasse. Pourtant, il existe quelques astuces pour minimiser votre impact estival. Profitez des joies de l’océan sans culpabiliser !

Les essentiels zéro déchet à favoriser sur la plage cet été

Voici quelques essentiels zéro déchet à glisser dans votre valise avant de partir en vacances d’été en famille !

Une crème solaire biodégradable

La crème solaire peut s’avérer une véritable catastrophe écologique quand elle n’est pas choisie exempte de produits chimiques. Lorsque vous nagez enduit/e de crème solaire conventionnelle, les coraux absorbent les composants toxiques de votre protection industrielle, notamment l’oxybenzone, perturbant ainsi leur cycle de croissance et de reproduction, tout comme leur état naturel (ils blanchissent). On vous laisse imaginer la quantité de produits déversée dans la mer en cas de plage bondée…

Pour préserver les océans (ainsi que votre peau et celle de vos enfants), choisissez une protection naturelle et biodégradable. Les crèmes solaires issues de l’agriculture biologique sont généralement formulées à base d’oxyde de zinc naturel, un ingrédient minéral permettant de filtrer les rayons UV. Vous pouvez aussi choisir de la fabriquer vous-même (découvrez notre recette de protection maison SPF25).

Les crèmes solaires naturelles et biodégradables sont également disponibles pour les enfants (souvent en magasin bio) et ne protègent pas moins des rayons du soleil que les protections de supermarché ou de pharmacie. Dans l’idéal, privilégiez un packaging respectueux de l’environnement comme le verre, le métal ou le carton. Et si vous pensiez que tous les écrans solaires étaient conditionnés dans un tube en plastique, découvrez vite notre sélection de crèmes solaires zéro déchet !

stick crème solaire naturelle biodégradable plage Comme Avant crèmes solaires zéro déchet
©Comme Avant

Des lunettes de soleil en bois (ou autre matière naturelle) pour éviter de polluer les océans en cas de perte

Combien de débris de lunettes de soleil en plastique se retrouvent sur les plages à la marée descendante… Un déchet involontaire, qui échappe souvent à ses propriétaires après un plongeon ou un rouleau déferlant sans crier gare.

Pour éviter de polluer les océans involontairement, privilégiez pour vous et vos enfants, des paires de solaires fabriquées dans une matière respectueuse de l’environnement, qui se dégrade facilement. C’est notamment le cas du bois, mais aussi des coquillages (coquilles d’huîtres ou de moules recyclées), une nouveauté éco-responsable lancée par un artisan français en collaboration avec la WWF. Une vague est vite arrivée…

lunettes de soleil crème solaire vacances zéro déchet
©Planète Zéro Déchet/Margaux Blanc

Un chapeau de paille

Du fait de ses larges bords, le chapeau protège mieux le visage que la casquette. Ça vaut pour vous, mais aussi pour votre enfant, qui sera ainsi protégé des coups de soleil et insolations à répétition. Et pour éviter les pertes suite à un coup de vent, pensez à y fixer une cordelette si cela n’était pas déjà fait.

Dans tous les cas, un chapeau de paille ou d’une autre matière naturelle vaudra toujours mieux qu’une casquette en coton traité et retraité, ou en matière synthétique. La paille ou l’osier sont en effet des matériaux 100% biodégradable. Ne culpabilisez plus si une rafale emporte votre couvre-chef !

chapeau de paille été
©Unsplash

Une gourde

Que serait le zéro déchet sans gourde ? La bouteille réutilisable, un accessoire essentiel de l’été (qui n’a d’ailleurs rien d’accessoire) !

Quelques sacs à vrac

Votre enfant a un petit creux ? À moins qu’il ne s’agisse de vous ? Heureusement, vous avez votre sac à vrac sous le coude pour vous éviter les déchets à la boulangerie du port !

sac à vrac réutilisable zéro déchet tuto couture
©undefined undefined/iStock

Des goûters fait maison

Vous êtes en vacances, vous disposez certainement d’un peu de temps devant vous pour cuisiner… Surtout que les biscuits et autres goûters ne sont pas ce qu’il y a de plus compliqué à préparer. Cuisinez de délicieuses fournées de biscuits et autres spécialités maison en vue de vos pique-niques océaniques !

Un sac à dos de rando en lieu et place de plusieurs sacs

Le cabas de plage, c’est bien joli pour une ou deux personnes, mais pour une famille tout entière, il y a fort à parier pour que ce soit assez pénible à transporter. Préférez glisser tout votre nécessaire dans un grand sac à dos pour épargner vos lombaires. Une fois encore, vous réduisez le risque de voir s’envoler des déchets involontaires

sac à dos plage vacances mer paysage
©Jeremy Bishop/Unsplash

Comment remplacer les jouets de plage en plastique ?

Il n’y a pas à dire, la grande majorité des jouets de plage sont en plastique. Seau, pelle, râteau, arrosoir… les jeux pour enfant subissent eux aussi l’omnipotence des matières pétrochimiques. Un comble quand on sait que ces jouets facilement cassables s’utilisent en bord de mer, première touchée par la pollution plastique.

Mais alors, est-il possible de trouver des jouets sans plastique dans ce monde envahi par le polypropylène ? Là n’est peut-être pas la question… Vos enfants ont-ils vraiment besoin de jouer dans le sable avec des objets, qui plus est vite oubliés le reste de l’année ? Un château de sable n’a pas besoin de seau, de pelle ou de râteau ! Oubliez le matériel en laissant vos enfants faire leurs propres expériences sensorielles. Et si d’aventure vous souhaitiez tout de même offrir à vos enfants (gâtés) des accessoires de plage, orientez-vous plutôt vers le marché d’occasion.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur sur les sites de revente de particulier à particulier ? Même s’ils sont encore rares sur le marché, certains jouets de plage sont élaborés en bambou ou en bois. Autant d’alternatives pour éviter de continuer à alimenter le fameux septième continent de plastique

jouets en plastique plage enfants ete vacances mer ocean
©Hannah Bickford/Unsplash

Qu’en est-il des brassards et bouées ?

Difficile de trouver des brassards et bouées dénuées de matière plastique. Cela relève-t-il d’ailleurs de l’impossible ? Comment faisaient les petits baigneurs, avant 1950, l’année fatidique de l’apparition du plastique ? Le zéro déchet n’a certes pas à empiéter sur la sécurité, mais s’il est possible d’allier les deux, c’est mieux.

Malheureusement, les offres du marché en termes de brassards et bouées ne semblent pas proposer d’autres matières que le plastique. La meilleure solution serait donc, là encore, de vous tourner vers le marché d’occasion (ou les modèles recyclés si par chance vous en trouviez).

bouée plastique brassard plage enfant
©Kong Jun/Unsplash

Une location de vacances proche de la plage pour éviter d’emprunter sa voiture

Quand on a de jeunes enfants, il ‘est pas toujours évident d’éviter les trajets en voiture tant on est chargés… Pourquoi ne pas privilégier une location proche de la plage et de toutes les commodités, et offrir des vacances bien méritées à votre véhicule ? Adieu galère de siège bébé et air conditionné !

Adopter le mouvement « slow travel »

Vous qui avez des enfants, vous ne serez certainement pas contre un peu de repos. Au lieu de prévoir un programme (trop) bien ficelé ponctué de longues journées de voiture pour tout visiter, pourquoi ne pas plutôt découvrir les alentours de votre lieu de villégiature à pied ou à vélo, et prendre le temps de vous reposer ? Les vacances, ça sert aussi à ça, finalement…

The Conquet plage tourisme vert bretagne écotourisme France voyage responsable
©C.lescop/iStock

Des vacances zéro déchet en famille, rien de plus facile !

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour passer des vacances d’été en famille sans trop polluer ? Partagez-nous vos idées écologiques et zéro déchet en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.