the baies et agrumes
© olgakr / iStock
in

Cultiver son propre thé dans son jardin, c’est possible !

Trouvant ses origines en Chine, le thé est l’une des boissons préférées dans le monde. Sa finesse, ses associations florales et fruitées, ainsi que ses diverses formes en font un breuvage de qualité. Réconfortant et à l’arôme délicat, apprenez à réaliser votre propre thé à la maison pour éviter l’impact carbone élevé de la feuille principalement cultivée en Asie.

Cultiver son propre thé à la maison, c’est possible !

Vous n’auriez jamais pensé produire votre propre thé à la maison ? À votre plus grande surprise, cela est pourtant possible ! Dites stop aux thés industriels importés de pays lointains, souvent bourrés de pesticides, ou à l’empreinte carbone élevée. Vous pouvez cultiver l’arbre dans votre jardin, et vous concocter une boisson maison au parfum de votre choix ! La plante qu’il vous faudra acquérir pour cela est un théier (Camellia sinensis). Attention toutefois, vous ne pourrez réaliser une production très importante, puisqu’il faudrait environ 4 kg de feuilles fraîches pour réaliser 1 kg de thé. Néanmoins, vous pouvez tenter de réaliser de petites quantités de thé pour en boire quelques tasses. De plus, votre arbre fleurira élégamment votre jardin, avec ses belles fleurs blanches au cœur jaune.

theier fleurs de the et main
© pkanchana / iStock

Comment bien entretenir son théier ?

Le théier nécessite une bonne exposition au soleil, ainsi qu’un arrosage régulier. Le sol de votre jardin devra être acide pour que votre petit protégé se sente bien chez vous ! L’arbre n’appréciera pas le gel, qui pourrait lui être fatal, bien qu’il résiste à des températures allant jusqu’à -12°. Sa culture est conseillée en Bretagne notamment, ou dans des régions où les hivers ne sont pas trop rudes. Si vous habitez dans une autre région, vous pourrez placer un voile d’hivernage lors des températures les plus froides, et le découvrir aux beaux jours. Il est également conseillé de placer du paillage au pied de votre théier, pour éviter le gel au niveau des racines.

Comment réaliser son propre thé à la maison ?

Ça y est, votre théier est planté, et se plaît dans votre jardin, mais vous vous demandez à présent comment réaliser votre thé maison ? Rien de plus simple ! Plusieurs techniques s’offrent à vous : vous devrez tout d’abord récolter les jeunes feuilles de thé, et prélever le bourgeon. Celui-ci est reconnaissable : il s’agit d’une feuille enroulée sur elle-même et les deux ou trois feuilles suivantes. Vous ne pourrez certes pas obtenir une production digne des plus grandes maisons de thé, ni reproduire une culture chinoise dans votre jardin, mais vous aurez assez de matière pour réaliser une petite quantité de thé, une fois vos feuilles séchées.

theier
© sinology / iStock

Comment faire sécher ses feuilles de thé ?

Pour bien faire sécher vos feuilles de thé, il existe plusieurs techniques. En réalité, tout dépend du type de thé maison à réaliser. Thé noir (oxydé), thé vert (non oxydé), thé blanc (légèrement oxydé), thé oolong (semi-oxydé) et enfin le pu-erh (thé longuement oxydé). Il vous faudra vous adapter selon le type de thé que vous avez choisi. Vous pourrez le flétrir pour enlever l’humidité, et utiliser la technique du roulage. Il y a également la dessiccation, le tamisage et enfin l’oxydation.

Vous pourrez faire sécher vos feuilles de thé au soleil pendant 2 jours au moins, à plat, en les mélangeant régulièrement. Vous aurez besoin pour cela d’une plaque en bambou peu profonde, technique la plus naturelle et respectueuse. Vous pourrez également utiliser un four à basse température qui soufflera de l’air chaud pour assécher la feuille, ou encore une machine spécifique au séchage des feuilles de thé.

sechage the
© pondpony / iStock

Comment parfumer son thé maison ?

Pour donner du goût à vos feuilles de théier, et les parfumer selon vos envies, rien de plus simple ! Ce qui est pratique avec cette méthode de confection, c’est que vous pouvez réaliser votre thé à votre goût. Il est possible d’ajouter plusieurs “garnitures”. Parmi elles : les épices et autres condiments, le clou de girofle, le poivre, la vanille, le gingembre ou encore la cannelle. Il est aussi possible de choisir des herbes aromatiques et des fleurs parfumées : rose, lavande, thym, ortie, hibiscus, menthe… Laissez parler votre imagination ! Vous pourrez aussi ajouter des fruits comme des zestes ou écorces d’agrumes, ou encore des fruits rouges. Il y a tant de combinaisons possibles, à vous de les essayer ! Enfin, vous pourrez ajouter des extraits aromatiques bio pour donner encore plus de goût à vos créations.

the et assortiments
© karandaev / iStock

Quelques idées de thés parfumés à réaliser

Pour vous aider dans la confection de votre thé maison, voici quelques exemples de recettes qui sauront sûrement conquérir vos papilles ! En termes de proportions, vous pourrez faire un mélange de 2/3 de feuilles de thé, et 1/3 d’assortiments, ou 3/4 de thé et 1/4 d’assortiments (ou plus ou moins). À vous de doser selon vos préférences et le goût que vous souhaitez obtenir.

1/ Le thé aux fruits des bois

  • 100 g de feuilles de thé vert ou noir
  • 20 g de morceaux de fraise, myrtille, framboise & cassis (ou autre assortiment de fruits rouges de votre choix)
  • 10 g de pétales de rose
  • Quelques gouttes d’extrait naturel de fruits des bois (au choix, selon votre préférence pour un goût plus prononcé).

2/ Le thé aux agrumes

  • 100 g de feuilles de thé vert
  • 25 g de morceaux d’orange et de citron (en zestes ou en écorces, ou encore sous forme de morceaux séchés)
  • 5 g de gingembre (attention, cette épice a un goût poivré)
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille pour adoucir le goût.

Un thé 100% français, local et sans pesticides, vous l’aviez rêvé ? Faites-le dès à présent !

Vous avez aimé ces astuces et conseils pour cultiver votre propre thé à la maison ? Vous aimerez aussi :

Une recette express de gelée de thé pour celles et ceux qui n’ont pas de potager

Petit-déjeuner zéro déchet : 11 herbes françaises qui vous feront oublier le thé de Chine

Cadeau malin : recyclez vos écorces de citron pour en faire des sachets parfumés pour le bain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *