yaourts maison recette sans yaourtière
Capture YouTube : Yaourt Maison au Lait de Coco | Recette VEGAN | Alternatives sans Yaourtière/Alice Esmeralda
in

Yaourts maison : une recette sans yaourtière, avec ou sans lactose, pour les réussir du premier coup

Fabriquer ses yaourts à la maison est une solution durable, économique (moins chers que ceux du commerce) et écologique (pots en verre réutilisables à l’infini). Mais quand on n’a pas de yaourtière, il est facile de se décourager. Pourtant, sans le fameux appareil, il est tout aussi facile de les concocter ! Découvrez notre recette zéro déchet de yaourts maison sans yaourtière, avec ou sans lactose.

Les yaourts du commerce, en plus d’être parfois relativement chers, ne sont pas exempts de produits nocifs. Sucre raffiné pour commencer, additifs douteux ou colorants synthétiques… pourquoi avoir attendu si longtemps avant de faire ses yaourts à la maison alors que la recette s’avère un jeu d’enfant ? Et si vous n’avez pas de yaourtière, ça tombe bien, car notre préparation s’en passe aisément ! Nous n’oublions pas pour autant les intolérants au lactose ou les convertis au véganisme, avec, en fin d’article, deux alternatives faciles.

Ingrédients pour 6 yaourts :

  • 1 litre de lait frais entier
  • 1 yaourt nature au lait entier de bonne qualité (bio, de préférence) pour les ferments (attention, le “bifidus” ne compte pas, il faut absolument que la mention yaourt soit présente en toutes lettres sur le pot à l’achat)

Ustensiles à prévoir :

  • Une casserole
  • 6 pots de yaourt vides en verre ou en terre cuite
  • Un saladier
  • Une petite passoire fine
  • Un moule à gâteau ou à cake résistant à la chaleur du four
  • Un thermomètre de cuisine (facultatif, mais plus facile)

Préparation :

1/ Versez le lait dans une casserole et faites chauffer jusqu’à le faire frémir (il doit perdre environ 30% de son volume – tel est le secret d’une texture de yaourt bien épaisse).

2/ Une fois que le lait a réduit, retirez du feu et couvrez la casserole avec un torchon jusqu’à ce qu’il devienne tiède et atteigne une température d’environ 45 à 50°C. Si vous n’avez pas de thermomètre de cuisine, vous pouvez tenter de vérifier la température avec votre petit doigt, sans vous brûler : plongez-le dans le lait, il doit en ressortir chaud, mais pas brûlant (au risque de tuer les ferments).

3/ Versez le yaourt dans un saladier. C’est lui qui va faire bénéficier à votre mélange des ferments nécessaires.

4/ Placez au-dessus du saladier, une passoire type chinois et versez le lait à travers pour le filtrer (en réduisant, il est possible qu’il génère des croûtes). Mélangez bien au fouet en même temps.

5/ Préchauffez votre four à 50°C.

6/ Versez le mélange dans vos pots presque jusqu’en haut et couvrez avec du film alimentaire réutilisable ou mieux, leurs couvercles, tout simplement ! Si vous avez choisi du film étirable, scellez-le avec une petite ficelle ou un élastique pour qu’il tienne bien.

7/ Placez vos pots de yaourt dans un moule à cake par exemple, et remplissez d’eau juste avant la limite où s’arrête le lait, à la manière d’un bain-marie.

yaourts maison recette sans yaourtière
Capture YouTube : Yaourts maison sans yaourtière/Marmiton

8/ Placez le moule qui contient vos pots de yaourt au four chaud à 50 °C (thermostat 1/2).

9/ Faites cuire pendant 20 minutes, puis éteignez le four et laissez vos yaourts dedans, le temps qu’ils “étuvent” pendant 4 à 6 heures.

10/ Avant de sortir vos yaourts maison du four, assurez-vous qu’ils ont bien pris puis placez-les au réfrigérateur pour les déguster frais.

pots de yaourts maison
Capture YouTube : Yaourts maison sans yaourtière/Marmiton

Astuces & conseils pour réussir ses yaourts du premier coup!

Pour que vos yaourts prennent bien et ne soient pas trop liquides, il est impératif de choisir des ingrédients frais et de très bonne qualité, au lait entier. Si vous pouvez vous le permettre, le bio sera la meilleure solution pour obtenir de délicieux yaourts, plus riches en ferments lactiques que les autres ! Et attention, la mention “yaourt” doit impérativement figurer sur le pot que vous avez acheté.

Privilégiez les pots en verre ou en terre cuite pour stocker vos yaourts maison au frigidaire, plus sains que les équivalents en matière plastique. L’idéal, c’est qu’ils soient munis d’un couvercle.

Plus la température du four est élevée, plus vos yaourts seront fermes et acides.

Vos yaourts maison se conserveront 15 jours environ, au réfrigérateur.

Si vous n’avez pas de four, vous pouvez aussi utiliser la chaleur douce d’un thermos !

N’oubliez pas de garder toujours un yaourt sous le coude si vous souhaitez reproduire la recette. Ne les mangez pas tous, aussi délicieux soient-ils ! Mais attention, vous ne pourrez pas reproduire l’opération indéfiniment, les ferments s’amenuisant avec le temps. Vous pourrez réutiliser l’un de vos yaourts maison 3 à 4 fois maximum, avant d’acheter un nouveau yaourt nature dans le commerce (bio et dans un pot en verre, de préférence).

yaourts maison recette sans yaourtière
Capture YouTube : Yaourt Maison au Lait de Coco | Recette VEGAN | Alternatives sans Yaourtière/Alice Esmeralda

L’alternative pour les vegans et intolérants au lactose

Marre des substituts au soja pour remplacer les yaourts au lait de vache ? Sachez qu’il existe plusieurs alternatives pour fabriquer ses pots en tout évitant le lactose. Et toujours sans yaourtière !

Une délicieuse recette de yaourts maison au lait de coco pour les vegans

Ingrédients :

  • 400 ml de lait de coco bio à 60%
  • 1/2 sachet de ferments lactiques
  • 2 cuillères à café rases de fécule de tapioca (goût neutre)

Préparation :

1/ Versez le lait de coco dans une casserole et ajoutez la fécule de tapioca tamisée. Mélangez bien au fouet à spirale pour éviter la formation de grumeaux (très important pour la suite de la recette). Vous pouvez aussi utiliser un batteur électrique ou un mixeur plongeant.

2/ Mettez la casserole sur le feu et portez à ébullition en continuant de bien remuer. En principe, le mélange doit s’épaissir. Baissez le feu et continuez de remuer quelques minutes, puis sortez du feu et laissez refroidir.

3/ Quand le mélange est tiède (surtout pas brûlant au risque de tuer les ferments), ajoutez les ferments lactiques.

4/ Comme la recette précédente de yaourts au lait de vache, versez le mélange dans des pots ou des petits bocaux et placez au four à 35/40°C pendant 12 heures (oui, c’est long…). Si vous n’avez pas la patience et souhaitez éviter ce surplus de consommation, vous pouvez aussi utiliser la chaleur d’un thermos.

Retrouvez les recettes de yaourts au lait de coco d’Alice en vidéo :

Pour les intolérants au lactose, le lait de vache reste possible

Vous pensiez dire adieu au lait animal pour toujours ? Si vous êtes intolérant(e) au lactose, sachez que les yaourts fermentés en sont dénués ! En effet, à partir de 19 heures, les bactéries transforment le lactose en acide lactique. À condition que la fermentation se réalise à température descendante.

Découvrez la recette de yaourts sans lactose ni yaourtière d’Anne Guillot, nutritionniste et diététicienne :

Vous avez aimé cette recette de yaourts maison avec ou sans lactose ? Vous aimerez aussi :

N’achetez plus votre moutarde, fabriquez-la simplement à la maison

Marshmallows maison : une recette de guimauve naturelle trop facile

Vos bananes sont trop mûres ? Voici une recette de banana bread pour éviter de les jeter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *