recette de shampoing solide naturel zéro déchet
©Tabitha Mort - Pexels/Montage : Planète Zéro Déchet
in ,

DIY : 2 recettes de shampoings solides naturels avec peu ou sans tensioactif

La recette de shampoing solide parfaite existe-t-elle ? Sans prétendre que les nôtres soient les meilleures du Net, on vous propose deux formules aussi naturelles que possible, faciles et accessibles, et surtout, testées et approuvées en condition !

Le web regorge de recettes de shampoings solides DIY, mais elles contiennent souvent une proportion importante de tensioactifs susceptibles d’irriter la peau et de mettre en danger l’environnement (surtout quand nous sommes des milliards à l’utiliser). Nous avons donc recherché les recettes de shampoings solides les plus naturelles possible afin de les partager avec vous. Les voici !

La petite histoire du shampoing

Les premières traces d’utilisation de soins pour les cheveux remontent au 3e millénaire avant JC. Contrairement à l’usage (trop) fréquent que nous en faisons aujourd’hui, ces cosmétiques capillaires étaient très espacés. Encore au XIXe siècle, les femmes ne se lavaient les cheveux qu’une fois tous les trimestres !

Ce n’est qu’à partir de 1934 qu’on commence à produire des shampoings industriels liquides en masse, notamment avec les shampoings Dop qui deviennent les premiers produits lavants grand public. Avant cette date, on n’utilisait que des produits naturels ou presque. Du vinaigre, des poudres de plantes, mais aussi de l’argile, du rhassoul, des cendres ou des huiles végétales et animales. Aucun emballage en plastique n’était jeté.

1/ La recette du shampoing sans tensioactifs de Morgane

L’avantage du shampoing solide est qu’il nécessite peu d’eau pour sa fabrication. En plus d’éviter de jeter des milliards d’emballages en plastique chaque année, il nous permet  aussi d’économiser.

Morgane est l’auteure du blog Idmos, dédié au zéro déchet. Elle a mis au point une recette de shampoing solide aux copeaux de savon de Marseille ou d’Alep afin d’éviter l’utilisation de tensioactifs en poudre (SLS, SCI…)

Évidemment, le savon de Marseille peut contenir des tensioactifs ou encore des résidus de soude caustique lorsqu’il est fabriqué en saponification à froid. Aujourd’hui, il est très difficile de trouver des produits d’hygiène corporelle qui n’en contiennent pas. Certaines personnes optent pour le no-poo (espacement ou arrêt des shampoings), le rhassoul ou la poudre d’argile, qui possèdent des propriétés nettoyantes, mais le résultat sur les cheveux n’est pas le même pour tous. Pour certains, ils rendront les cheveux trop secs, pour d’autres, trop gras. 

shampoing solide
Crédits : Tony Webster – wikimedia

Ingrédients :

  • 6 c.à.c (cuillères à soupe) de savon de Marseille ou d’Alep en copeaux
  • 3 c.à.c d’huile d’olive (cheveux secs) ou d’huile de jojoba (cheveux gras)
  • 3 c.à.c de miel
  • 100 ml d’eau
  • 4 à 6 gouttes d’huile d’amande douce (cheveux secs) ou de ricin (cheveux fins).

Préparation :

1/ Commencez par mixer les copeaux de savon en poudre fine afin d’éviter les grumeaux et l’utilisation du mixeur par la suite, qui risque de créer une couche de mousse. 

2/ Ajoutez 100 ml d’eau et la poudre de savon dans une grande casserole ou dans un robot autocuiseur et remuez régulièrement jusqu’à ce que la pâte devienne homogène.

3/ Versez l’huile d’olive et continuez de mélanger avant d’ajouter le miel. Fouettez le tout pour obtenir une préparation lisse. 

4/ Hors du feu, versez l’huile d’amande douce et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix. Mélangez vigoureusement avant de remplir vos moules.

5/ Placez au congélateur pendant 1 à 2 heure(s) puis démoulez votre shampoing solide. 

Pour cette recette, il faudra attendre 2 à 3 semaines que le shampoing sec sèche à l’air libre avant de l’utiliser sous la douche.

2/ Le shampoing solide douceur d’Ingrid

La blogueuse Ingrid a mis au point une recette de shampoing solide doux pour les cheveux, constituée de 30% de SCI. La plupart des recettes en contiennent 40% ou plus.

Ingrédients :

  • 20 g de SCI (tensioactif dérivé de l’huile de coco)
  • 10 g de beurre d’aloe vera (mélange aloe vera & huile de coco)
  • 10 g d’huile végétale de brocoli (action gainante & anti-statique)
  • 5 g de poudre de guimauve (effet démêlant)
  • 5 g de poudre de prêle (pour stimuler la pousse des cheveux)
  • 15 g de lait végétal (avoine, amande, riz…)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang (ou autre selon le type de cheveux).

Préparation :

1/ Dans un bol, faites fondre le SCI avec le beurre et l’huile végétale au bain-marie et remuez régulièrement.

2/ Une fois le mélange homogène, ajoutez les poudres de plantes et le lait végétal, et mélangez de nouveau.

3/ Lorsque vous obtenez une pâte épaisse, retirez du feu et ajoutez 15 gouttes de l’huile essentielle de votre choix, puis remuez.

4/ Versez la pâte dans un moule en silicone et placez au congélateur pendant 1 à 2 heure(s) avant de démouler votre shampoing solide. Laissez-le sécher à l’air libre 2 à 3 jours avant de l’utiliser. 

Vous avez trouvé une recette de shampoing solide idéale sans tensioactifs ? Contactez-nous, nous pourrons la publier sur notre site en citant votre blog !

recette de shampoing solide savon en pain
©Tabitha Mort – Pexels

Vous avez aimé cette recette de shampoing solide naturel ? Vous aimerez aussi :

Soin capillaire zéro déchet : 6 huiles végétales naturelles pour remplacer l’après-shampoing

Fabriquez votre shampoing sec facilement en fonction de la couleur de vos cheveux

Recette facile de shampoing liquide antipelliculaire à la camomille