savon de Marseille huile d'olive
©seb_ra/iStock/Montage : Planète Zéro Déchet
in

Le savon de Marseille, ce pain moussant bien de chez nous

Nul besoin d’être Marseillais pour le connaître. Le savon de Marseille a acquis ses lettres de noblesse au fil des siècles, et reste encore aujourd’hui un grand classique de la droguerie écologique. Et pour cause, il possède à son actif mille et une utilisations et propriétés bienfaitrices. Retour sur le pain préféré du public zéro déchet.

Le savon de Marseille, un pain moussant au doux parfum du Sud

Le savon de Marseille ne date pas d’hier. Le premier pain remonterait au 14e siècle, et sa formule ancestrale, normée sous le règne de Louis XIV ! C’est dire s’il est anthologique. C’est Colbert lui-même qui réglemente le savon éponyme en limitant son utilisation aux modèles fabriqués à l’huile d’olive et, bien sûr, dans la région de Marseille. Aujourd’hui, l’appellation reste non contrôlée, le terme “savon de Marseille” renvoyant uniquement à une charte codifiée qui garantit une certaine teneur en acides gras… Le savon provençal est néanmoins réputé pour sa saponification au moyen d’huiles végétales, particulièrement d’huile d’olive, largement cultivée dans la région.

Un procédé long de 14 jours pour obtenir le véritable savon de Marseille

La véritable recette du savon de Marseille (entendez à l’huile d’olive et à la soude) requiert un minimum de patience. Deux semaines sont nécessaires à sa réalisation. La première étape, la saponification, consiste à transformer l’huile d’olive en pâte grâce à la soude incorporée à la recette et à la chaleur du chaudron. Puis vient le lavage à l’eau salée du savon encore à l’état de pâte. Enfin, celui-ci cuit une dizaine de jours à 120°C avant d’être filtré et débarrassé des impuretés. Quand on aime le naturel, on ne compte pas !

savon de Marseille en pain lavande
©annata78/iStock

Les différentes utilisations du savon de Marseille

Soin du corps et du visage :

Le savon de Marseille est un agent tout doux. Il conviendra parfaitement à toute la famille, quelle que soit la nature de sa peau.

  • Base lavante pour tout type de peau
  • Solution lavante anti-imperfections pour les peaux acnéiques, mixtes à grasses (nettoyage en profondeur, astringent, régule la production de sébum)
  • Mousse à raser naturelle (prévient les poils incarnés)
  • Gel douche naturel doux et sans allergènes (anti irritations, rééquilibre le pH de la peau, effet satiné)
  • Lavant doux pour bébés (apaise les irritations et les érythèmes sur les fesses)
  • Désinfectant, apaisant et cicatrisant naturel pour les petites plaies (coupures, brûlures)
  • Exfoliant doux pour les soins en spa ou en hammam
  • Soin apaisant l’eczéma
  • Savon pour les mains antibactérien.

Soin des cheveux :

Comme pour le visage ou le corps, les cheveux bénéficieront de tous les bienfaits du savon de Marseille. Plus particulièrement les cuirs chevelus gras, les chevelures ternes ou les fibres fatiguées par des colorations capillaires répétées.

  • Shampoing doux et naturel pour cheveux gras, fatigués ou colorés (hypoallergénique)
  • Masque occasionnel (particulièrement pour les cheveux sensibles, abîmés ou fragilisés par les colorations à répétition – à faire fondre et avec 2 cuillères d’huile d’amande douce ou autre huile végétale)
  • Soin brillant et fortifiant pour cheveux ternes.

Soin des dents :

Vous n’auriez pas pensé vous laver les dents avec du savon de Marseille ? Pourtant, vous auriez tout intérêt à stimuler vos gencives à la seule force de sa mousse onctueuse !

  • Antiseptique et cicatrisant
  • Soin revitalisant pour les gencives
  • Anti tartre.

Entretien de la maison :

Les propriétés du savon de Marseille ne se limitent pas à une simple utilisation cosmétique. En utilisation ménagère, il fera des merveilles dans votre maison !

  • Liquide vaisselle naturel et économique au pouvoir moussant et désincrustant
  • Bloc WC lavant (à saupoudrer en copeaux dans la cuvette et laisser agir une nuit)
  • Nettoyant sols naturel (à diluer dans de l’eau chaude)
  • Désinfectant multi-surfaces
  • Agent de brillance pour les meubles et la salle de bain (émail des baignoires et lavabos)
  • Détachant textiles puissant (vêtements, mais aussi canapés ou tapis)
  • Nettoyant et désodorisant pour planches à découper
  • Anti-mites écologique
  • Lessive liquide naturelle
  • Anti moisissures.

Autres utilisations :

Les utilisations du savon de Marseille semblent illimitées tant les champs d’action sont variés !

  • Shampoing pour chiens (attention, ne convient pas à la peau délicate des chats)
  • Savon lavant pour sellerie
  • Dépoussiérant (sacs et autres contenants)
  • Nettoyant pour chaussures en cuir, en tissu ou synthétiques.

Précautions d’usage

Évidemment, on évite d’avaler son savon de Marseille si on se brosse les dents avec, ou de s’en mettre plein les yeux… Si les chiens sont autorisés de manière occasionnelle à se faire frotter le poil avec en guise de shampoing naturel, évitez en revanche toute utilisation sur les poils délicats de votre chat qui ne le supporterait pas…

savon de Marseille olive pains de savons
©seb_ra/iStock

Vous avez aimé cette fiche produit sur le savon de Marseille ? Vous aimerez aussi :

Le savon noir, un nettoyant végétal gourmand : définition, utilisations et précautions

Poudre lave-vaisselle zéro déchet : une recette facile et efficace à faire en moins de 3 minutes

L’huile de coco, l’or blanc de la cosmétique naturelle : définition, utilisations et précautions